Principal > Des fruits

Névrose Traitement de la névrose chez les enfants et les adultes

Le miel est un produit sucré fabriqué à partir de nectar, miellat ou miellée par une abeille à l'aide d'enzymes sécrétées par ses glandes salivaires.
Les propriétés curatives du miel des temps anciens ont été mentionnées dans les travaux de docteurs célèbres tels que Hippocrate, Abou Ali ibn Sina (Avicenne) et d'autres. Pas perdu miel sa valeur en tant que produit thérapeutique de nos jours. Ce produit a trouvé une large application non seulement dans la médecine traditionnelle, mais aussi dans la médecine officielle, il est absolument reconnu dans presque tous les pays du monde.
Le miel jouit à juste titre de la gloire d'un produit énergétique universel et d'un excellent agent pharmacologique. Il possède des propriétés toniques, antimicrobiennes, toniques, anti-toxiques, anti-inflammatoires et sédatives. Le miel contribue à la restauration des processus métaboliques altérés, à la réactivité immunologique du corps, ainsi qu’au renforcement de la résistance du corps aux intoxications endogènes et exogènes, ainsi qu’à l’influence de nombreux facteurs environnementaux (y compris les effets des radiations). Par conséquent, le miel avec de telles qualités bénéfiques est utilisé à des fins préventives et thérapeutiques.
Ainsi, le miel, en tant qu'agent thérapeutique et prophylactique, présente les avantages suivants:
- facilement accessible et relativement bon marché
- comme remède avec plaisir est utilisé par les adultes et les enfants
- peut être attribué à presque tous les patients (à l'exception des diabétiques et des personnes allergiques), à tout âge
- ne provoque pas d'irritation du tractus gastro-intestinal
- rapidement et facilement absorbé
- en cas d'accumulation excessive dans le sang - il est facilement éliminé par les reins, sans les irriter du tout
- ne provoque pratiquement pas de complications, même avec une utilisation à long terme
- peut être combiné avec presque tous les produits alimentaires, ainsi que les préparations médicales
- de l'utilisation du miel en tant que produit thérapeutique naturel, le patient éprouve du plaisir et de la satisfaction, ce qui est un facteur psychologique très important.
Dans le traitement de maladies avec une évolution légère du miel, il peut être utilisé en tant que moyen indépendant, et dans le traitement de maladies d'intensité modérée à sévère, il peut être utilisé en tant qu'agent auxiliaire, associé à d'autres agents pharmacologiques étiopathogénétiques. En outre, le miel peut constituer une excellente alternative en cas d'intolérance d'un patient aux médicaments pharmacologiques ou en cas d'attitude négative à leur égard.
Le miel d'abeille est une source de glucides faciles à digérer - glucose et fructose - il contient en outre diverses vitamines, minéraux, acides organiques, enzymes, micro-éléments, substances antibactériennes et stimulants biogéniques. Ainsi, le miel peut être appelé en toute sécurité un médicament naturel unique qui a un effet unique sur le corps humain.
En médecine traditionnelle, le miel a longtemps été reconnu comme un remède contre les brûlures, les maladies du foie et des reins, les maladies du coeur et de l’estomac, ainsi que pour la névrose et d’autres troubles nerveux. Il convient de noter que l'utilisation de miel en association avec d'autres produits naturels est particulièrement efficace.

Contre-indications lors de l'utilisation de miel
Il convient de noter que le risque de réaction allergique à la réception de miel est très faible. La médothérapie n'a pratiquement aucune contre-indication, la seule exception étant la présence de diabète chez le patient, les produits apicoles devant être utilisés avec beaucoup de précautions.

Teinture de miel pour névrose
1) La teinture de miel est un remède efficace dans le traitement de nombreuses maladies, y compris les troubles nerveux. Ainsi, pour soigner une névrose, il est possible de s'en débarrasser au moyen d'une telle teinture. Pour ce faire, vous devez procéder comme suit: mélanger 1 cuillère à soupe de miel (mieux que le citron vert ou le lime), le jus d’un citron, 18 cerneaux d’amandes fraîchement pilées et 16 petites feuilles de géranium. Au mélange obtenu, ajoutez 10 g de teinture de valériane et 10 g de teinture d’aubépine. Prenez cette teinture de miel devrait être 1 cuillère à soupe. cuillère deux fois par jour: le matin (l'estomac vide) et le soir (avant d'aller au lit).
2) Comment se débarrasser de la névrose cardiaque? Il est nécessaire de dissoudre 1 cuillère à soupe. une cuillerée de miel dans 1 verre d'eau tiède. Insister et prendre 3 fois par jour pendant 20 minutes avant les repas pendant 1,5 mois.
3) Pour soulager l'irritabilité nerveuse et vous débarrasser de l'insomnie, vous devez dissoudre une cuillerée à thé de miel et le jus d'un demi-citron dans une tasse d'eau bouillie. Buvez cette solution 3 fois.
4) Supprimez la névrose, normalisez le sommeil et améliorez les performances en utilisant le remède suivant: 60-100 g de miel doivent être dilués dans 500 à 800 ml d’eau bouillie à la température ambiante, infusés, puis boir en 3 à 4 doses (150-200 ml) pendant la journée.. La dernière réception devrait être de 30 à 40 minutes avant le coucher. Le traitement doit durer au moins 1 à 2 semaines.

Miel en association avec d'autres produits pour névrose
1) La névrose tourmente quoi faire? Vous pouvez broyer les noix et les mélanger avec du miel naturel dans un rapport 1: 1. Prenez ce mélange de 1 cuillère à café trois fois par jour pendant 2-3 semaines.
2) Vous pouvez utiliser cet outil pour vous débarrasser de la neurasthénie et de vos peurs: vous devez mélanger 30 à 50 g de miel avec une cuillère à thé de gelée royale et une cuillère à café de préparation à base de fer pour la pharmacie. Prenez ce remède matin et soir.
3) Rétablir l'équilibre peut être, si systématiquement utiliser 1-2 cuillères à café de miel en combinaison avec des infusions à base de plantes. Pour ce faire, mélangez en quantités égales l'herbe des mères, la racine de valériane, le rhizome du marais de calamus, des feuilles de montre à trois feuilles et la racine de réglisse, puis faites bouillir 10 g de cette collection avec 1 litre d'eau bouillante et réchauffez-les avec du miel 2-3 fois par jour.
4) Comment calmer le système nerveux? Mélangez 1/2 tasse de jus de pulpe de poivron avec 1 c. cuillère de miel. Boire 1-2 cuillères à soupe 3-4 fois par jour 30 à 40 minutes après un repas. La durée du traitement devrait être de 10 jours. Au cas où l'effet désiré ne viendrait pas, le traitement doit être prolongé.

Thé au miel pour névrose
1) Un bon sédatif pour la névrose est le thé à la valériane avec du miel. Pour sa préparation, il est nécessaire de verser 15 g de racine de valériane hachée toute la nuit avec 200 ml d’eau bouillante dans une bouilloire en porcelaine et de la fermer hermétiquement avec un couvercle. Le matin, vous devez filtrer la perfusion résultante, puis y diluer 1 cuillère à soupe de miel. Buvez 30 ml 3 fois par jour pendant 20-30 minutes avant de manger. Et dans l'après-midi, la dose peut être réduite et dans la soirée pour augmenter.
2) Comment se calmer pendant la névrose? Cela aidera le thé à la menthe avec du miel. Pour sa préparation, vous avez besoin de 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles de menthe poivrée broyées sèches versez 3 tasses d'eau bouillante, insistez 30 à 40 minutes dans un récipient fermé. Puis égouttez, ajoutez du miel au goût dans ce thé et buvez pour les adultes - 1/2 tasse, pour les enfants - 1/4 tasse 2-3 fois par jour 20-30 minutes avant de manger.

Le miel de fleur, l’acacia ou la menthe constituent un bon remède contre la névrose. Ils doivent être pris à raison de 100 à 120 g par jour pendant 1 à 2 mois - le matin et le soir, à raison de 30 g et de 40 à 60 g après le déjeuner.
30 minutes avant le coucher, il est très utile de boire 1 verre d'eau à la température ambiante avec 1 cuillère à soupe diluée. cuillère de miel. C’est un remède efficace contre les névroses du cœur et contribue également à la neurasthénie, à l’hystérie et à l’insomnie.
Un bon remède contre la névrose est le bain au miel: après avoir rempli le bain d’eau, vous devez ajouter 60 g de miel (2 c. À soupe). La température de l'eau devrait être de 37 degrés. La procédure devrait durer 15-30 minutes. Le traitement consiste en 12 à 15 bains par jour ou tous les deux jours. Après 4-5 mois, le cours des bains au miel peut être répété.

Traitement populaire de la névrose et de la neurasthénie

Contenu de l'article

C’est drôle, mais chez les habitants, la névrose s’appelle souvent nerveuse: «« J’ai une telle nervose, une telle nerveuse, je ne veux voir personne, je ne peux pas manger, je ne peux pas dormir! Telle est la réserve presque selon Freud.

De toute évidence, dans l’esprit d’une personne qui est loin de la médecine, la névrose est associée à des nerfs déchirés en raison de la surmenage mental et émotionnel. Et c'est très proche de la vérité.

Ainsi, le type de névrose le plus courant - la neurasthénie se manifeste par une excitabilité excessive, une irritabilité accrue, des troubles du sommeil, un manque d’appétit et des larmoiements. Tous les signes de "nerfs brisés"!

Causes de la neurasthénie et de la névrose

Qu'est-ce qui provoque la maladie? Si vous ne savez pas alterner dur labeur et repos relaxant, si vous avez trop de problèmes que vous ne pouvez pas résoudre et que les relations personnelles se gâtent, ce n’est pas un pas vers la neurasthénie - une demi-serrure.

La consommation d’alcool et de tabac, le manque d’exercice, le stress mental et une routine quotidienne irrégulière compliquent la situation.

Symptômes de la neurasthénie et de la névrose

Si vous réagissez douloureusement à la lumière vive et au son, vous frissonnez lorsque vous êtes soudainement touché - c'est le premier signe de neurasthénie.

Si, de plus, votre cœur bat constamment de peur, la sueur jaillit de la grêle, tout le temps que vous voulez crier sur quelqu'un et pleurer en même temps si vous avez mal à la tête, ne mangez pas le jour, ne dormez pas la nuit et ne travaillez pas au travail neurologue pleinement mûr.

Quel est le traitement des médecins de névrose et de neurasthénie?

Lorsque la maladie vient d'apparaître à l'horizon de votre être et se manifeste par une fatigue et une irritabilité accrues, le neuropathologiste recommande généralement de changer de situation.

Autrement dit, vous devriez demander de toute urgence des vacances, par exemple, et partir aux Maldives. Ou le village au grand-père. Là, vous pourrez vous reposer sous les palmiers ou tondre le gazon, voguer dans des réservoirs ouverts, bien manger et adorer les siestes.

Si la névrose sévit gravement, le médecin peut vous prescrire des tranquillisants.

Traitement des remèdes populaires de névrose et de neurasthénie

Pour récupérer rapidement et se débarrasser de la névrose, vous pouvez utiliser des remèdes populaires. Très souvent, le traitement à domicile de la névrose aide sans utilisation de médicaments, à moins, bien sûr, que nous ne parlions pas de conditions lorsque la boucle sur la barre transversale semble toujours imaginer.

  1. Si la névrose se manifeste par des maux de tête, vous pouvez utiliser ce remède: hachez l'écorce de saule (environ un quart de verre), versez de l'eau bouillante, faites cuire 20 minutes à feu doux dans une casserole fermée. Laisser refroidir, filtrer et siroter plusieurs fois pendant la journée.
  2. Une autre recette pour les maux de tête névrotiques: écrasez et déchirez les feuilles de géranium ordinaires, pliez-les sur un morceau de tissu, appliquez une «compresse» pour que les feuilles tombent sur le front et les tempes, fixez-les avec un foulard ou un bandage. Il serait bien de faire une sieste de 60 minutes sur chaque œil - la douleur disparaîtra, comme si elle n’avait jamais existé.
  3. Lorsque la neurasthénie se manifeste par une insomnie, vous pouvez lutter contre elle: versez une poignée de feuilles de menthe poivrée fraîches avec deux tasses d'eau chaude, tirez pendant une heure, serrez et buvez un verre trois ou quatre fois du matin au soir en ajoutant du miel.
  4. Une autre façon de traiter l'insomnie de la névrose est la suivante: racine de valériane, agripaume, racine de pivoine évadée, millepertuis, menthe poivrée, mélisse citronnée en quantités égales, hacher, mettre dans un bol avec un couvercle et verser de l'eau très chaude. Insister sur un réchaud chaud sous un couvercle bien fermé jusqu'au soir. Filtrer et prendre deux ou trois fois dans un petit verre.
  5. Avec un sentiment général de faiblesse et de léthargie accompagnant souvent une névrose, des bouillons et des perfusions de renforcement généraux aideront. Par exemple, décoction d'églantier au miel et au citron, infusion de vigne de magnolia d'Extrême-Orient ou de ginseng, décoction d'aiguilles de pin au miel.

Miel et citron seraient généralement bien utiliser, au sens figuré, en tonnes lors du traitement de la neurasthénie. Le premier a un effet calmant et le second - un entrepôt de vitamine C, indispensable au renforcement du tonus.

Régime alimentaire pour la névrose et la neurasthénie

En réalité, en tant que tel, un régime alimentaire spécialisé pour les troubles du système nerveux ne l’est pas. Il n'y a que des recommandations d'abandonner l'alcool pendant cette période, d'inclure du lait frais de chèvre, des noix, du fromage, davantage de fruits et de baies dans l'alimentation. Les épices neurasthéniques ne font pas de mal - à la cannelle, par exemple, au clou de girofle ou au gingembre. Mais il vaut mieux refuser le piment.

Bains apaisants pour névrose et neurasthénie

Le traitement de la névrose avec des remèdes populaires comprend nécessairement des bains thérapeutiques à base de décoctions apaisantes à base de plantes. Ces bains sont bons pour suivre des cours pour 7 à 10 procédures consécutives.

Les bains apaisants prennent peu de temps avant de se coucher et fixent leur action avec un verre d'eau tiède avec du miel, que vous pouvez boire au lit.

Les herbes suivantes conviennent à la préparation de bains thérapeutiques (dans les collections et indépendamment): Valeriana officinalis, Agripaume, millepertuis, menthe, camomille. Bien apaiser le bain avec des aiguilles. De plus, des huiles essentielles de lavande, de géranium ou de rose peuvent être ajoutées à l'eau.

Si la névrose est accompagnée de dermatite et de démangeaisons cutanées, il est recommandé d’ajouter de l’écorce de chêne afin de réduire les éruptions cutanées dans les bains.

Régime du jour avec névrose et neurasthénie

Idéalement, il est bon de se lever tôt et de dormir tôt. Manger pendant la journée est souvent souhaitable, mais petit à petit.

Une recommandation spéciale pour un névrosé est une sieste après-midi précédée d'une promenade au grand air ou d'une activité sportive.

Il est préférable de consacrer la deuxième moitié de la journée à la poursuite agréable et pesante de ceux qui vous causent des émotions positives.

Et oui: s'il vous plaît, oubliez votre téléphone portable et votre ordinateur portable avec accès Internet quelque part dans la place inaccessible pendant les vacances. Ou du moins limiter la «communication» avec ces alliés de la neurasthénie. Il est préférable de passer du temps avec les personnes que vous aimez et qui peuvent vous soutenir discrètement en cette période difficile.

Les avantages du miel avec névrose.

utilisation de miel avec névrose

Aide délicate de médecins ailés: l'utilisation du miel dans les névroses

La vie de l'homme moderne est pleine de surprises. Et tous ne peuvent être qualifiés d'agréables. En conséquence - stress constant, surmenage physique et mental régulier, fatigue, qui conduit à divers troubles mentaux, le plus courant étant la névrose.

Cette condition est caractérisée par:

  • Anxiété accrue;
  • Problèmes de sommeil (difficulté à s'endormir, insomnie, difficulté à lever);
  • Transpiration;
  • La pression saute;
  • Agitation;
  • Arythmie.

En plus de cela, des problèmes digestifs peuvent apparaître.

Les causes du développement de la névrose et de leur prévention

Bien sûr, un état névrotique n’est pas une chose agréable. Et ils se développent indépendamment du désir de la personne. Pour la prévention, il est nécessaire de renforcer le système nerveux, et les produits naturels, parmi lesquels le miel, occupe une place particulière, aideront à lutter contre les manifestations de la névrose. Les micro-éléments présents dans sa composition ont un effet bénéfique sur le système nerveux déprimé, rétablissant la force, le bien-être et la confiance en soi et normalisant l'équilibre énergétique.

Selon les résultats de nombreux tests et recherches médicales, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un outil thérapeutique universel, de type auxiliaire et doux, qui pouvait être utilisé par tout le monde, à l’exception des allergies. Dès les premiers jours d'administration, il y a une amélioration du sommeil et une diminution des maux de tête. La dose quotidienne est déterminée individuellement et dépend du poids corporel. Peut varier de 50 à 100 mg. Au moment de la prévention ou du traitement, il est souhaitable d’exclure d’autres sucreries de l’alimentation.

Manières de prendre du miel et possibilité de les combiner avec d'autres produits

La meilleure façon de prendre est la teinture de miel. Pour sa préparation, il faudra 1 cuillère à soupe. l le miel (c'est mieux si c'est du citron vert, de l'acacia ou du sarrasin), pressé dans un jus de citron, des amandes finement hachées dans une quantité de 18 noix et de 16 feuilles de géranium fait maison. Tous les composants doivent être mélangés jusqu'à homogénéité et la teinture de valériane et d'aubépine est ajoutée dans un volume égal (10 mg chacun). La teinture est prise deux fois par jour, une cuillère à soupe.

Duos, trios et quatuors harmonieux

Pas moins efficace que l'automédication pour éliminer les manifestations de la névrose, son utilisation en association avec d'autres produits. Les suivants sont les plus efficaces:

  1. Cerneaux de miel et de noix hachées dans un rapport 1: 1. La composition est prise dans les 2-4 semaines pour 1 cuillère à café trois fois par jour;
  2. Pharmacie de la gelée royale, du miel et du fer. Réception deux fois par jour - le matin et avant d'aller au lit;
  3. Infusions aux herbes et au miel. La formulation peut varier en fonction de l'état et de la tolérance individuelle des composants. Les plus courants et les plus efficaces sont le calamus, la valériane, l’origan, l’épilobe, l’épilobe, la mélisse, l’agripaume, la réglisse. Vous pouvez acheter les ingrédients nécessaires à la préparation du mélange dans n’importe quelle pharmacie.

Un thé si familier

Un excellent effet apaisant et relaxant a un effet familier et aimé par beaucoup de thé au miel. Cependant, lors de la préparation du café, des composants supplémentaires sont nécessaires. Il s’agit de racine de valériane, de feuilles de menthe séchées et de mélisse. Une telle perfusion, la réduisant à la moitié de la dose habituelle de ½ tasse, peut être prise avec les enfants.

En raison de la consommation régulière, il y a une amélioration du sommeil, une normalisation de la fréquence cardiaque, de la pression, des maux de tête et de l'anxiété disparaissent et une amélioration de l'humeur.

Vraiment aider les remèdes populaires pour le traitement à domicile de la névrose

Le traitement de la névrose avec des remèdes populaires qui aident réellement à la maladie mentale peut être effectué par toute personne ayant dû faire face à cette maladie. Toutefois, cela ne devrait être fait que sur l'avis du médecin traitant, car il n'est absolument pas recommandé de traiter la neurasthénie seul à la maison.

Phytothérapie pour lutter contre la névrose

La médecine traditionnelle offre de nombreuses méthodes éprouvées, fiables et totalement sûres pour l’auto-traitement de la neurasthénie et d’autres types de troubles mentaux:

  1. Le moyen le plus populaire de la médecine traditionnelle qui peut aider de la névrose est considéré comme la valériane. Une plante au goût acidulé et à l'odeur caractéristique est certainement familière à tout le monde, vous pouvez même la préparer vous-même. Dans le traitement des troubles mentaux, il est préférable d’utiliser la teinture de valériane. Pour sa préparation, les racines sèches d'une plante sont écrasées, puis 2 c. l La masse obtenue est versée dans 2 tasses d'eau et incendiée. Après l'ébullition, laissez bouillir pendant 2-3 minutes, après quoi le feu est éteint, couvrez la casserole et laissez infuser pendant une demi-heure. Après un temps défini, la potion finie est filtrée à travers une étamine. En cas de névrose, il est recommandé d'utiliser le remède populaire reçu trois fois par jour, 100-120 ml. Le traitement est mieux fait une demi-heure après avoir mangé.
  2. L'origan aidera à guérir les névroses. Cette méthode repose également sur l'utilisation de la perfusion. Pour sa préparation, verser quelques cuillères à soupe de masse végétale sèche dans de l'eau, préchauffer à ébullition et laisser infuser sous le couvercle pendant environ 40 à 60 minutes. La potion finie est filtrée. Boire une infusion de guérison est recommandée trois fois par jour pour une demi-tasse. Le traitement avec des remèdes populaires est parfois contre-indiqué pour les femmes enceintes, certaines herbes pouvant nuire à la santé du fœtus. Il est strictement interdit de prendre une femme Dushitsu en position de prendre, car la plante soulage les tensions musculaires, ce qui entraîne une réduction des muscles, ce qui peut provoquer une fausse couche.
  3. Avec névrose aide et Melissa actuellement populaire. La plante réduit la pression artérielle, combat l'insomnie, les tremblements nerveux, les palpitations. Les conditions d'utilisation ne diffèrent pas des recettes précédentes, c'est-à-dire qu'il sera également nécessaire de préparer une décoction. Pour cela, verser un paquet de mélisse séchée (50 g) avec de l'eau bouillante (500 ml) et laisser reposer pendant un quart d'heure. Filtrer et utiliser sur 1/3 tasse pas plus de 4 fois par jour.
  4. Si vous n'avez pas de mélisse, la menthe ordinaire peut le remplacer. Pour lutter contre la névrose, il est recommandé de boire du thé spécialement préparé trois fois par jour. Pour préparer une boisson 1 c. l menthe hachée verser une tasse d'eau bouillante et insister comme du thé. Avant utilisation, l’infusion peut être sucrée avec une petite quantité de miel.
  5. Les patients atteints de névrose éprouvent une forte excitation que l’on peut éliminer par infusion de cônes de houblon. 2 cuillères à soupe l les cônes broyés sont cuits à la vapeur dans un thermos avec 2 tasses d'eau bouillante et laissés pendant 1 heure. Au fil du temps, le thermos est ouvert et laissé refroidir pour une potion, puis filtré. Buvez cet outil avant chaque repas principal.
  6. Le traitement de la névrose peut être effectué à l'aide de la plante du tributaire de plantes médicinales injustement oubliée récemment. La plante a des effets sédatifs, antispasmodiques, analgésiques et sédatifs. Il devrait être consommé deux fois par jour, en brassant comme du thé.

Traitement non conventionnel de la névrose

De quelles autres manières les guérisseurs traitent-ils les troubles mentaux? La neurasthénie est souvent accompagnée d'états obsédants, ce qui aidera à faire face à la teinture à l'alcool de l'herbe européenne Zyuznik. Pour préparer une potion, verser 50 g de masse sèche avec une bouteille de vodka et laisser reposer 2 semaines dans un endroit sombre. Le liquide filtré est versé dans une bouteille en verre et consommé dans 10 ml de lait, matin et soir. Cette infusion aidera également à se débarrasser des peurs non motivées et de la panique.

Le miel ordinaire avec de l'eau est également un excellent outil de lutte contre les maladies mentales. La seule condition est que le produit de l'abeille doit être naturel, de bonne qualité et que le patient ne doit pas y être allergique. Pour le traitement, on dissout 50 g de miel dans 0,5 l d’eau pure. Le liquide résultant est divisé en 4 portions et les boire tout au long de la journée. Quelles manifestations de la neurasthénie vont supprimer cette méthode? Les experts disent que le miel soulage les irritations, normalise le sommeil. L'état général du patient s'améliore après la première dose.

Soulager la forte tension aide l'ail. Pour la préparation de médicaments, une gousse d’ail est broyée en une pâte et ajoutée à un verre de lait. Il est recommandé de boire cette boisson immédiatement après le réveil. Après une demi-heure, vous pourrez prendre votre petit-déjeuner.

Dans le traitement de la névrose, le radis noir a également fait ses preuves. Le tubercule est bien lavé et la partie médiane y est découpée, ce qui élimine une partie de la pulpe. Le miel est ajouté au trou. Laissez dans cet état pour la nuit. Le matin, le jus obtenu est versé dans un récipient en verre. Utilisez 1 cuillère à soupe. l jusqu'à 4 fois par jour.

Aromathérapie dans le traitement de la névrose

L'aromathérapie est considérée comme la méthode la plus rapide pour se débarrasser des névroses et rétablir la santé. Lorsqu'elle est exposée à des huiles volatiles d'huiles essentielles dans le corps, la production de cellules T (les principaux médiateurs de l'immunité cellulaire) augmente de 6 fois, améliorant ainsi l'immunité et renforçant le système nerveux. Un bain de soirée aux huiles aromatiques détend et aide à retrouver la tranquillité d'esprit.

L'essentiel est de choisir le bon produit de soin:

  • avec des réactions hystériques, la rage, une forte irritabilité aidera le bois de santal, la valériane, l’encens, le jasmin;
  • la tendance à la psychasthénie peut être surmontée avec des huiles de citron, de pamplemousse, de mélisse, de romarin;
  • l'huile de bergamote aide à lutter contre l'insomnie et le surmenage;
  • l'anis, le géranium, la camomille, le thym et le pin aideront à se débarrasser des états obsessionnels et de l'anxiété.

Nutrition pour la névrose

La nutrition joue un rôle très important dans le traitement et la prévention des états névrotiques. Les nutritionnistes affirment d'une seule voix que le régime alimentaire du patient ne devrait pas être composé d'alcool, de café et de thé fort, ni de fast-food. La quantité de produits contenant de l'amidon (pommes de terre, maïs, produits à base de farine de farine de haute qualité) doit être réduite car ils provoquent une libération d'insuline, à la suite de laquelle le patient est étourdi, fatigué, il se sent complètement brisé. Devrait restreindre et les aliments épicés, ce qui augmente l'excitabilité. Les aliments doivent être aussi saturés que possible en vitamines et en minéraux.

Les aliments riches en potassium sont très utiles: pommes au four, noix, miel, citrouille, abricots secs. L'acide folique contenu dans les bananes, les épinards, l'oseille, l'ortie, le foie de veau, les lentilles et le pain à grains entiers augmente le taux de sérotonine dans le corps et améliore considérablement l'état du patient. Ces produits aideront à se débarrasser des peurs sans fondement, de l'irritabilité et de l'insomnie.

En réfléchissant à la façon de traiter la névrose à la maison, nous ne devrions pas oublier que l’auto-traitement mal conduit et certains remèdes populaires peuvent avoir l’effet inverse. Par conséquent, pour commencer le traitement avec la médecine alternative devrait être très soigneusement, après avoir discuté de chaque étape avec un spécialiste.

Miel avec névrose

Gâterie

Réparez vos nerfs avec du miel et du houblon! Même les anciens Chinois, Indiens, Grecs et Romains utilisaient le miel comme médicament sédatif et hypnotique. Et Shmavon Avetisovy Savadyan traite le miel et le houblon depuis 40 ans - et il s'efforce d'obtenir le rétablissement complet de ses patients.

Réparez vos nerfs avec du miel et du houblon.

Les anciens Chinois, Indiens, Grecs et Romains utilisaient le miel comme médicament sédatif et hypnotique. L'utilisation du miel dans le traitement de certaines maladies du système nerveux est devenue une base scientifique. Participant activement au métabolisme du corps, le miel d'abeille a un effet fortifiant sur la cellule nerveuse.

Le glucose et le fructose améliorent la nutrition des cellules, les processus oxydatifs et augmentent l'effet de poisons neutralisants, entraînant un sommeil paisible, une irritabilité réduite, une amélioration de la vue, de la vigueur et une efficacité accrue. Une telle action des sucres est renforcée par les vitamines et les minéraux présents dans le miel. Le sodium et le potassium contenus dans le miel contribuent au maintien de l'équilibre ionique dans le corps et améliorent ainsi le fonctionnement du système nerveux.

Ruche a un effet bénéfique sur les personnes souffrant de névrose. Cette maladie survient chez les personnes de tout âge. La cause principale de la névrose est un trouble fonctionnel des parties hautes du système nerveux central qui se développe à la suite de causes défavorables (peur, peur, perte d'un être cher, perte de valeurs matérielles et sociales, expériences déplaisantes, incompréhensions familiales, difficultés matérielles, surmenage, etc.). Les maladies chroniques, les infections, l'alcoolisme, le tabagisme affaiblissent le corps et le système nerveux. Les médecins distinguent trois formes de névrose: la neurasthénie, l'hystérie et la névrose obsessionnelle. En médecine, il existe de nombreuses méthodes pharmacologiques, physiothérapeutiques et balnéologiques permettant de traiter efficacement la névrose. Le miel d'abeille est un remède très précieux et éprouvé.

Shmavon Avetisovich Savadyan traite le miel depuis 40 ans et cherche à se rétablir complètement. Cet Arménien du Haut-Karabakh, du village du vieux Tadlar, a été soigné à Bakou, où des jeunes revenant de la guerre lui ont été conduits. Il raconte sa méthode:

«Le traitement au miel et au houblon dure exactement 2 mois, pas un jour de moins. Il nécessite deux pots de miel de trois litres, soit 9 kg et 8-10 kg de cônes de houblon. En règle générale, celui qui est vendu dans les pharmacies de Moscou n'est pas bon. Si vous le pouvez, il vaut mieux acheter du houblon dans le Caucase.

Pour la neurasthénie, il est recommandé de prendre 150 grammes d'abeilles par jour - matin, midi et soir, à raison de 50 g.Le soir, diluez le miel dans un verre d'eau tiède ou tiède et buvez-le une demi-heure avant le coucher. Déjà dans la première moitié du traitement, la plupart des patients ont un bon sommeil réparateur, et dans les jours suivants, la vigueur et la bonne performance apparaissent. Le nombre de plaintes diminue. Le miel crée un sentiment de gaieté, d'optimisme; la foi en ses propres capacités revient à l'homme, la soif de vie apparaît.

Dans le cas d'une névrose «cordiale», le miel de fleurs a un effet exceptionnellement favorable sur l'activité cardiaque. dans le même temps, les "interruptions" de la douleur, des palpitations et du rythme cardiaque diminuent progressivement et disparaissent complètement.

Avec une «névrose de l'estomac» avec une activité de sécrétion gastrique et une acidité faibles, le miel est pris immédiatement avant un repas et avec une sécrétion et une acidité accrues - de 1,5 à 2 heures avant un repas. Il est important de suivre la température de l'eau dans laquelle le miel est dilué. Les solutions de miel dans l'eau froide augmentent l'activité de sécrétion gastrique et diminuent dans l'eau chaude.

En cas de colite «nerveuse», le miel est recommandé 2 à 3 heures avant les repas ou 3 à 4 heures après un repas sous forme de solution plus épaisse.

Pour les névroses du tractus gastro-intestinal, les variétés à châtaigne, menthe et miel aromatique sont préférées. Si nécessaire, un traitement médical peut être associé à des médicaments.

En cas d'hystérie, la consommation régulière de miel en doses appropriées réduit et élimine progressivement les signes caractéristiques d'excitation: engourdissements et raideurs des mâchoires et des mains, crampes des membres et gémissements. Le patient est rapidement soulagé de la peur et de la pression dans la gorge. L'humeur change moins souvent.

Le miel a un effet bénéfique sur les patients présentant des signes de névrose obsessionnelle. La peur, les doutes, les réflexions extrêmement approfondies sur des événements insignifiants et les actions déraisonnables diminuent progressivement sous l'influence thérapeutique du miel sur les cellules nerveuses, ce qui améliore la régulation du système nerveux central.

La neurasthénie se caractérise par une excitabilité rapide, une insomnie, des maux de tête, des vertiges, des tremblements des extrémités, une augmentation de la transpiration, une irascibilité, une irritabilité, une humeur déprimée, une capacité de travail réduite et une crainte de maladie.

Dans le traitement de la névrose avec du miel, il est nécessaire d’éliminer tous les problèmes qui perturbent le patient et d’observer le schéma posologique approprié: combiner effort physique et mental, divertissement culturel, sommeil et repos.

Additifs de houblon

Oreiller Préparez un oreiller malade rempli de houblon. Le côté sur lequel il dort devrait être fait de gaze pour que le parfum puisse être respiré plus facilement. Couvrir l'oreiller pendant la journée avec une couverture afin que l'odeur de houblon ne s'érode pas.

La boisson 5 à 7 g de houblon brassés chaque jour dans un thermos 0,5 litre d'eau, insistent le jour et le lendemain dans 5 à 6 réceptions à boire. Si la boisson semble trop amère, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel.

Bath. La solution pour laver la tête est préparée au bain-marie. Hop cônes à jeter dans un seau avec 3-4 litres d'eau froide. Placez le seau dans un bol d'eau bouillante. Ainsi, la solution de houblon ne bout pas, mais est cuite à la vapeur. Laissez la solution obtenue le matin, égouttez-la et rincez les cheveux 3 fois par semaine. Si possible, il est bon de prendre un bain dans la solution préparée de cette manière.

Recette approuvée par la science

L'action du miel d'abeille a été étudiée chez plus de 500 patients présentant diverses formes de névrose. Ils ont été soumis à la médoléchénie en raison de maladies respiratoires. Parallèlement aux inhalations de miel, effectuées tous les jours, les patients absorbaient de 100 à 200 g de miel par jour en petites portions. Déjà au cours des premiers jours de traitement, nous avons observé une amélioration du bien-être, une amélioration du sommeil, la disparition de la fatigue, une dépression, etc. Dans les cas graves de névrose, l'effet du miel peut être renforcé en prenant d'autres produits apicoles - gelée royale, pollen à certaines doses. Pour le traitement de la névrose, il est recommandé d'utiliser du miel purement floral (Balkan, champs, prairies, lavande, acacia, menthe poivrée, etc.), obtenu d'abeilles non nourries au sucre ou à des sirops sucrés lors de la collecte du miel.

Qu'est-ce que la névrose et comment y faire face?

Le concept de "névrose" est entré fermement dans nos vies. Vladimir Ivanovich Borodin, psychiatre de la plus haute catégorie, psychothérapeute, psychanalyste, membre du conseil du problème pour la psychiatrie sociale, professeur, membre du conseil académique du Centre fédéral de recherche médicale sur la psychiatrie et les toxicomanies, explique Vladimir Ivanovich Borodin. Ministère de la santé de la Fédération de Russie, vice-président de l'Union de la santé mentale.

Les névroses sont des troubles d'origine psychologique, se manifestant par des symptômes extrêmement divers et, en outre, non spécifiques. Souvent, les névroses sont masquées en tant que certaines maladies somatiques (corporelles). De ce fait, le diagnostic de névrose est souvent très difficile et accessible uniquement à des spécialistes hautement qualifiés. Il est préférable que ce soit un psychiatre, car les névroses sont liées à la soi-disant psychiatrie des frontières, c’est-à-dire au domaine des troubles mentaux relativement faciles à exprimer qui ne conduisent pas à une perte de capacités critiques de la part de l’individu, ni à un handicap, ni à d’autres conséquences graves pour la santé mentale et mentale. santé physique.

Cependant, l'abondance de manifestations somatiques non spécifiques (maux de tête, vertiges, sensations de chaleur, palpitations, transpiration, tremblements dans le corps, etc.), leur variabilité constante, malgré la gravité objective des troubles, entraînent une souffrance émotionnelle assez évidente chez le patient, qui ne peut pas comprendre quel médecin il devrait consulter. Les patients atteints de névroses sont généralement caractérisés par une voie thérapeutique et diagnostique complexe, associée à des mouvements constants d'un spécialiste à un autre, à des examens supplémentaires et à des consultations (les patients arrivent en même temps en dernier lieu chez le psychiatre). Cette situation complique encore plus l'image de la maladie et désoriente finalement le patient en termes d'adéquation de son état d'esprit et d'actions futures concernant sa propre santé. En fin de compte, même les névroses légères acquièrent les caractéristiques d'une maladie chronique qui dure plusieurs années et réduit la qualité de vie de la plupart des patients.

Dans la classification internationale moderne des maladies (CIM-10), le terme «névrose» a été rejeté pour diverses raisons et les troubles correspondants ont reçu différents noms: agoraphobie, attaques de panique, trouble anxieux généralisé, trouble obsessionnel-compulsif, troubles dissociatifs (hystériques) et somatoformes.

"En fin de compte, même les névroses légères acquièrent les caractéristiques d'une maladie chronique qui dure plusieurs années et réduit la qualité de vie de la plupart des patients."

Dans le même temps, selon la classification nationale traditionnelle, on distingue 4 formes cliniques principales de névrose:

  • la neurasthénie;
  • névrose hystérique;
  • névrose obsessionnelle;
  • névrose dépressive (dépression névrotique).

    Certains auteurs, en plus de ces formes de base, distinguent également les névroses dites systémiques, dont les manifestations somatiques sont principalement localisées dans un système spécifique du corps: cardioneurose, névrose respiratoire (syndrome d'hyperventilation), névrose gastrique, énurésie névrotique, syndrome d'écriture, syndrome de dystonie végétative-vasculaire (VVD) et autres.

    Dans la "neurosologie" domestique, il est également habituel de distinguer les étapes du processus névrotique, reflétant la dynamique clinique d'une névrose particulière dans le cas de son évolution chronique:

    • stade de réactions névrotiques;
    • stade de l'état névrotique;
    • stade de développement de la personnalité névrotique.

    Ainsi, au 1er stade, c’est-à-dire au stade des réactions névrotiques, qui ne dure pas plus d’un mois, l’auto-guérison de la névrose émergente est possible, à condition que la situation psycho-traumatique (stressante) soit rapidement résolue. Lors du passage aux 2e et 3e stades, un traitement spécialisé est déjà nécessaire.

    Il convient de souligner une fois encore que la nature somatique des symptômes de névrose ne doit pas induire le médecin ou le patient en erreur quant à la cause principale de ces maladies. Et leur raison principale est psychologique, et pas physique du tout! Cela peut être une situation psycho-traumatique aiguë ou chronique, un conflit psychologique (plus souvent interne qu'externe), du stress. Cependant, l'extrême diversité, la variabilité et la saturation émotionnelle des symptômes somatiques au cours de la névrose amènent souvent les patients à avoir une maladie organique grave, dangereuse pour la santé physique et même pour la vie. De tels troubles émotionnels spécifiques à la névrose, tels que l'anxiété, diverses peurs (phobies), l'humeur dépressive, aggravent encore l'anxiété des patients au sujet de leur santé et de leur état.

    «La participation trop active des proches aux soins de la santé du patient ne facilite pas souvent mais au contraire renforce l’inquiétude névrotique et la peur, et contribue également au développement d’installations de location indésirables.

    L'anxiété et l'anxiété des patients sont inévitablement partagées par leurs proches. Ce sont leurs patients qui recherchent principalement de l'aide et de la sympathie. Cependant, la participation trop active des membres de la famille aux soins de la santé du patient ne facilite souvent pas mais au contraire renforce l’anxiété et la peur névrotiques et contribue également au développement d’installations locatives indésirables. Par conséquent, il est plus approprié que les proches acceptent calmement et avec bienveillance de nombreuses plaintes, excluent autant que possible les autres situations de conflit et encouragent le patient dans son désir de faire appel à un spécialiste.

    Le comportement correct du médecin dans cette situation joue un rôle décisif. Tout d'abord, il est nécessaire d'informer pleinement le patient de tous les aspects de sa santé et de son état. Des explications claires et calmes sur les causes possibles et l'origine des symptômes apaisent le patient, mais étant donné que ces symptômes sont récurrents et très variables, le contact avec le médecin doit être régulier. Il en résulte un besoin de traitement psychothérapeutique (souvent long) qui, avec la névrose, comme le reconnaissent les experts, est fondamental.

    Parmi les méthodes psychothérapeutiques, la psychothérapie psychanalytique et cognitivo-comportementale est considérée comme la plus efficace. Le premier est non directif, concentre son attention sur les expériences inconscientes et les mécanismes de défense psychologiques inconscients sous-jacents aux manifestations névrotiques. La seconde utilise une approche éducative plus normative visant à développer des moyens de surmonter et de gérer certains symptômes névrotiques. Avant de commencer tout traitement psychothérapeutique, le patient se voit expliquer en détail son essence, les règles de base, son déroulement et les résultats à atteindre.

    "Malgré la popularité évidente de la psychothérapie dans notre pays, environ 30% des patients atteints de névrose préfèrent un traitement médicamenteux."

    Malgré la popularité évidente de la psychothérapie dans notre pays, environ 30% des patients atteints de névrose préfèrent un traitement médicamenteux. Dans la pharmacothérapie de la névrose, une large gamme de médicaments est utilisée, la principale place étant occupée par les soi-disant médicaments psychotropes - principalement des tranquillisants et de nouveaux antidépresseurs. Ces médicaments sont assez efficaces et sûrs, mais les effets secondaires qui surviennent parfois lorsqu’ils sont utilisés peuvent provoquer une anxiété et une peur accrues chez les patients atteints de névroses, qui se distinguent généralement par un niveau accru de sensibilité émotionnelle et d’excitabilité.

    Prévention

    Prévention de la névrose - aussi important qu’il s’agit d’un problème difficile. Le fait est que les névroses font partie des maladies sociales, ou maladies de la civilisation. À un moment donné, Sigmund Freud, l'ancêtre de la psychanalyse, a déclaré que pratiquement toutes les personnes sans exception souffraient d'une forme de névrose. À propos, il a proposé sa psychanalyse ici comme principale méthode thérapeutique et prophylactique. Si nous considérons le problème de la névrose plus largement, alors le respect des règles habituelles d'hygiène mentale - la bonne combinaison de travail et de repos, de sommeil et de veille réguliers avec suffisamment de temps pour dormir, d'une bonne nutrition et d'un mode de vie généralement sain avec un minimum d'habitudes malsaines - garantit dans une certaine mesure le minimum probabilité de développer ces maladies.

    Renforcement et traitement du système nerveux (stress, névrose, dépression), remèdes populaires

    De nos jours, le nombre de personnes souffrant de dépression, de névrose, de situations stressantes est en augmentation. Et cela se traduit par une irritabilité accrue, une anxiété (la plupart du temps sans cause), des maux de tête et des vertiges fréquents, des sautes d'humeur, de l'insomnie, une perte d'appétit, une diminution des performances et même des maladies gastro-intestinales. En conséquence, tôt ou tard se pose la question suivante: «Comment protéger le corps contre l'épuisement nerveux et le stress en cette période de turbulences?» Hélas, aucune panacée pour tous les troubles du système nerveux n'a encore été trouvée, mais chacun peut essayer les principaux moyens de protéger son corps contre la surcharge psychologique.

    La névrose fait référence aux maladies neuropsychiatriques associées à un dysfonctionnement du système nerveux central. Cette maladie peut se manifester de différentes manières, bien que des symptômes généraux la divisent en trois groupes principaux.

    Le premier groupe comprend la neurasthénie. Ce terme désigne l'épuisement général du système nerveux dû à des expériences excessives, des blessures ou des troubles à long terme. La neurasthénie se manifeste par une irritabilité et une excitabilité accrue, une impulsivité, une fatigue, une confusion mentale, des palpitations cardiaques, des troubles du sommeil, une anorexie et l'épuisement.

    Tout d'abord, vous devez prendre rendez-vous avec un psychothérapeute qui doit effectuer lui-même un examen, l'envoyer au diagnostic (EEG, ECG, etc.) et poser un diagnostic. Tout d'abord, le traitement doit être basé sur un repos suffisant pour le patient, mais avec des exercices légers «intercalés» et une alimentation complète et régulière. S'il y a des troubles du sommeil, il est préférable de ne pas s'impliquer dans les produits pharmaceutiques, car bon nombre de médicaments peuvent provoquer une dépression et d'autres effets secondaires.

    La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes pour le traitement des névroses à base de lait entier. Cependant, avant de les utiliser, le patient ne sera pas empêché de consulter un allergologue, car certains ingrédients naturels supplémentaires peuvent provoquer des allergies chez certaines personnes.

    Traitement du lait

    Si vous souffrez d'insomnie, essayez de boire deux verres de lait de chèvre frais avant de vous coucher, et évitez également de faire le plein pour la nuit, afin que votre estomac puisse également se détendre et ne pas digérer les aliments. S'il n'est pas possible de boire du lait de chèvre, vous pouvez utiliser le lait de vache et le pavot à confiserie comme alternative. Complétez parfaitement le lait buvant des promenades à l'air frais et aérant la pièce.

    Allumez une gousse d'ail et mélangez avec un verre de lait chaud. Le mélange doit être pris quotidiennement à jeun 30 minutes avant le petit-déjeuner. Un tel remède traditionnel aide en cas de vertige, de maux de tête graves, d’irritabilité. Sauve également les femmes ménopausées.

    Un mélange de lait avec une teinture de racine de valériane dans un rapport de 1: 1 aidera également à apaiser le système nerveux. Il est conseillé de boire le mélange préparé trois fois par jour pendant 0,5 tasse. Des séances de psychothérapeute seront également utiles.

    Les névroses, causées par les changements liés à l’âge, sont éliminées non seulement utiles, mais également d’un ingrédient savoureux ajouté au lait, à savoir le jus de fraise des bois. Tout le monde aimera ce cocktail et vous pourrez le boire en toute quantité. Il apaise parfaitement la psyché mutilée par le stress et la fatigue intense du corps.

    Il est important de comprendre que la névrose est une conséquence de la saturation excessive en émotions négatives. Fumer des cigarettes et boire de l'alcool ne feront qu'aggraver l'état déplorable du système nerveux, bien que les fausses déclarations de la décharge «pour se calmer, il faut fumer» ou «un peu de vodka provoquera des émotions» ne font qu'aggraver le problème et le patient, en conséquence, ne fait que continuer à propos de leurs mauvaises habitudes.

    Les émotions positives ne peuvent pas causer de névrose, par opposition aux négatives. Essayez donc de vous amuser plus souvent, soyez de bonne humeur et buvez le plus de lait possible!

    Traitement momie

    Dans les maladies du système nerveux, notamment la dystonie vasculaire, l'insomnie, la névrose, les névralgies, les céphalées, la sciatique, la dermatite atopique, le frottement d'une solution à 10% de teinture d'alcool est recommandé pendant 5 à 6 minutes. La procédure doit être répétée dans les 20 jours. Ensuite, prenez une pause de 10 jours, après quoi le traitement est répété.

    Dans le même temps, la momie est prise de manière interne pour renforcer l'effet - avec du lait et du miel. Les médicaments naturels stimulent les systèmes hématopoïétique et sécrétoire, ainsi qu'un effet positif sur toutes les fonctions corporelles. L'apport constant en doses dosées de momies stimule la restauration des tissus et des organes (y compris les effets de l'hormonothérapie), tonifie le système nerveux, améliore le sommeil, réduit la sensibilisation du corps aux maladies allergiques.

    Pour les maux de tête, les vertiges, les migraines, l'épilepsie, la paralysie du nerf facial deux fois par jour (le matin, l'estomac vide et le soir au soir), une période de consommation de 25 jours combinée à du lait et du miel est préparée selon un rapport de 1 à 20. En cas de saccage, un mélange de momie et de miel dans un rapport de 1 à 5 ou de 1 à 8. Le processus thérapeutique devrait durer de 4 à 6 mois.

    Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas que dans les états pathologiques prolongés et graves du système nerveux, la consultation d'un psychothérapeute est nécessaire.

    Traitement au miel des maladies neurologiques et des troubles autonomes

    La névrose est une maladie associée à des causes psychologiques et sert de miroir aux conflits non résolus dans la vie. Cette insolvabilité entraîne des maux de tête persistants et prolongés, des vertiges, de l'insomnie, de l'irritabilité, une humeur idiote, des performances et une productivité réduites, une mémoire altérée, des capacités affaiblies et de nombreuses capacités de l'organisme.
    La consommation systématique de 1 à 2 cuillerées à thé de miel 2 à 3 fois par jour, associée à des infusions à base de plantes, aide à rétablir l'équilibre émotionnel. Pour ce faire, mélangez en quantités égales l'herbe des mères, la racine de valériane, le rhizome du marais de calamus, des feuilles de guet à trois feuilles et la racine de réglisse, brassez 10 g de la collection d'un litre d'eau bouillante pour l'infusion et réchauffez-la avec du miel.
    Vous pouvez vous débarrasser d'une migraine en mangeant 1 cuillère à café de miel avec 1 cuillère à café de vinaigre par jour au cours des repas.
    Avec des maux de tête constants, versez 1 tasse d'eau bouillante avec 1 cuillère à soupe d'ortie, chauffez pendant 25 minutes à feu doux, égouttez. Boire 1 cuillère à soupe 3 fois par jour, dilué avec du miel.
    En cas de bruit dans la tête, mélangez 1 verre de jus d'oignon avec 1 verre de miel. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant une heure avant les repas. Ou cette recette: écrasez 1 kg de canneberges et 200 g d'ail, mettez pendant 12 heures dans un endroit sombre et froid, puis ajoutez 0,5 kg de miel au mélange, remuez. Prendre 1 cuillère à soupe 2 fois par jour 30 minutes avant les repas.
    Pour la myopathie, mélanger 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme et de miel, verser le mélange avec 1 verre d'eau, bien mélanger. Buvez 2 à 3 verres par jour. Il est conseillé de frotter simultanément le corps avec du vinaigre de cidre.
    Pour les insomnies, le miel est pris pendant la nuit, pour lequel 1 cuillère à soupe de miel est dissoute dans un verre d'eau tiède avec du citron ou du kéfir.
    La médecine traditionnelle considère le miel comme le meilleur somnifère. Si vous dînez tous les jours à raison d'une cuillerée à soupe de miel, vous vous rendrez vite compte qu'il vous est difficile de parer une sieste. S'il vous semble que 1 cuillère à soupe au dîner ne suffit pas pour un bon sommeil ou que tout événement vous a assommé, la médecine traditionnelle ne connaît pas de meilleur remède que le miel avec l'ajout de vinaigre de cidre de pomme. 30 minutes avant le coucher, prenez 2 cuillères à thé du mélange: dans une tasse de miel, 3 cuillères à café de vinaigre.
    En cas d’insomnie dans 100 ml de Borjomi, diluez 5 g de miel et de pollen et buvez le soir.
    En cas d’insomnie, il est recommandé de boire un verre d’eau au miel avant de se coucher (1 cuillère à soupe de miel par 1 tasse d’eau bouillante) et de mettre du gruau frais à partir de concombres frais ou salés finement hachés, de pain de seigle ou de blé, de lait aigre et d’argile. Eau de miel à boire sous forme de chaleur et garder bouillie sur le front pendant 15-20 minutes.
    En cas d'insomnie, 1 cuillère à soupe de miel et 30 g de saindoux se mélangent bien et se dissolvent dans un verre de lait de vache chaud (de préférence de chèvre). Prenez 2-3 fois par jour. Lorsque le jus d'insomnie du raifort (le raifort râpé insiste avec de l'eau pendant 36 heures) et le miel, pris selon un rapport 1: 1, mélangez bien. Prendre 1 cuillère à soupe 2 fois par jour, de préférence le matin et le soir.
    En cas d'insomnie (compagnon fidèle de l'hypertension) ou de sommeil agité, dérangeant, prenez un verre de bouillon de citrouille avec du miel pour la nuit. Pour ce faire, coupez 200 g de citrouille en morceaux, faites cuire à feu doux, pliez dans un tamis et laissez refroidir, puis ajoutez le miel.
    En cas d'insomnie, râpez le raifort sur une râpe et appliquez-le sur les mollets avec une compresse pendant 15 à 20 minutes avant de se coucher, tout en buvant un cornichon de concombres marinés et du miel: 1 cuillère à soupe de miel dans un verre de cornichon.
    Pour le traitement et la prévention de l'insomnie, mélangez 1 verre de jus de citrouille avec 2 cuillères à soupe de miel, faites bouillir et maintenez dans un bain d'eau bouillante pendant 20 minutes. Ne pas stocker plus de deux jours. Prendre 2-3 cuillères à soupe 3 fois par jour pendant 15-20 minutes avant les repas. L'exacerbation de maladies gastro-intestinales est une contre-indication à l'ingestion de jus de citrouille frais entier.
    Pour l'insomnie, l'agitation nerveuse, la névrose du système cardiovasculaire, ainsi que les troubles asthéniques du tube digestif, les règles douloureuses et la ménopause, 5 g de rhizomes de rhizomes de rhizomes, versez 200 ml d'eau bouillante, laissez reposer pendant 2 heures. Buvez au chaud avec du miel 100 ml le matin et le soir avant de vous coucher. En cas de surdosage en valériane, une somnolence, une sensation de dépression, une diminution des performances sont possibles. Chez certaines personnes, avec son utilisation systématique, il se produit une amélioration significative de la santé, alors que d'autres ne tolèrent pas du tout la valériane.
    Avec l'excitabilité nerveuse et l'insomnie, dissoudre dans 1 tasse d'eau bouillie 1 cuillère à café de miel et 1/2 jus de citron. Boire 3 fois.
    Mélanger le jus de la pulpe de poivron avec du miel (pour 1/2 tasse de jus, 1 cuillère à soupe de miel). Boire comme un système nerveux sédatif, 1 à 2 cuillères à soupe 3-4 fois par jour 30 à 40 minutes après les repas. La durée du traitement est de 10 jours. Si l'effet souhaité ne se produit pas, le traitement doit être prolongé.
    Pour les névroses, pour normaliser le sommeil et améliorer les performances, prenez 60-100 g de miel, à l'exclusion des autres bonbons. Diluez le miel dans 500 à 800 ml d’eau bouillie à la température ambiante, buvez 3 à 4 fois (150 à 200 ml chacun) pendant la journée. La dernière réception a lieu 30 à 40 minutes avant le coucher. Le cours de traitement est 1-2 semaines.
    En tant que sédatif pour la névrose, le thé de valériane au miel est utilisé. Pour ce faire, 15 g de racine de valériane hachée versez 200 ml d’eau bouillante pendant la nuit dans une théière en porcelaine et fermez-la hermétiquement. Dans la souche du matin, diluez 1 cuillère à soupe de miel, buvez 30 ml 3 fois par jour 20-30 minutes avant les repas. Dans l'après-midi, la dose peut être réduite, le soir pour augmenter.
    Le thé à la menthe avec du miel est également utilisé comme sédatif. 2 cuillères à soupe de feuilles de menthe poivrée broyées et sèches versez 3 tasses d'eau bouillante pendant 30 à 40 minutes dans un récipient fermé. Égouttez, ajoutez du miel au goût et buvez pour les adultes - 1/2 tasse, pour les enfants - 1/4 tasse 2-3 fois par jour 20-30 minutes avant les repas.
    Avec neurasthénie, névrose du coeur, hystérie, etc. prendre 1 / 2-1 cuillère à café de pollen ou de pollen 3 fois par jour 20-30 minutes avant les repas. Le cours de traitement est 2-3 semaines. Après la pause, cela peut être répété. Un mélange plus efficace de pollen et de miel (1: 1). Il est pris 1 cuillère à café ou une cuillère à dessert 3-4 fois par jour. Le pollen et le mélange de pollen et de miel doivent être versés avec une petite quantité d’eau bouillie, laissés pendant 2-3 heures, puis boir. Cela facilite le processus de digestion du pollen.
    Avec l'obésité, baisser le tonus général, névrose, le jus de céleri avec du miel est utile (1: 1). Boire 2 cuillères à soupe 2-3 fois par jour.

    Vous bénisse!