Principal > Les noix

Est-il possible de bananes avec colite?

La colite est l'une de ces maladies qui nécessitent une stricte observance du régime alimentaire. En effet, ce n’est que de cette manière que le travail de l’intestin enflammé peut être facilité et que, par là même, l’efficacité du traitement médicamenteux peut être améliorée. Pour les patients avec ce diagnostic, il existe de nombreuses restrictions nutritionnelles. Mais qu'en est-il des baies et des fruits, par exemple, les bananes atteintes de colite? En effet, dans ce cas, l’essentiel est de ne pas nuire aux intestins déjà enflammés.

Les bananes sont-elles autorisées pour la colite?

Tout d'abord, vous devez vous rappeler que la colite intestinale peut se dérouler dans deux directions différentes, accompagnées de constipation ou de diarrhée, respectivement. Si les symptômes apparaissent alternativement, alors le régime thérapeutique doit alterner en conséquence.

Bananes - c’est l’un des fruits les plus communs et en même temps. Mais quel est leur effet sur les intestins endommagés? Les experts notent que les patients atteints d’ulcère gastrique ne présentent aucune contre-indication à la consommation de bananes. Après tout, il s’agit d’un fruit mou qui n’a aucun effet irritant sur la muqueuse gastrique. Par conséquent, une banane avec une colite est autorisée même pendant les périodes d'exacerbation de la maladie elle-même. De plus, il peut être consommé même frais - son traitement thermique n'est pas nécessaire.

N'oubliez pas les propriétés bénéfiques des bananes atteintes de colite, car leur chair enveloppe efficacement les parois de l'intestin enflammé, tout en réduisant les manifestations de douleur chez le patient. Un autre point: les bananes atteintes de colite intestinale sont également utiles car elles sont bien absorbées et facilement digérées par le système digestif, ce qui contribue à atténuer efficacement les principaux symptômes de cette maladie.

En raison des effets adoucissants et enveloppants des bananes, on note même la normalisation de l'intestin dans son ensemble. Et en raison de la pectine contenue dans ce fruit, ils sont capables de traiter rapidement et efficacement la constipation.

Autres fruits à la colite

La qualité caractéristique de la plupart des fruits est leur teneur élevée en fibres, ce qui est simplement nécessaire au fonctionnement normal des organes digestifs. Dans ce cas, seule sa forme soluble sera vraiment utile pour l'intestin enflammé, mais une fibre insoluble ne peut que nuire et même renforcer les symptômes déjà pas simples de la maladie. C'est pour cette raison que tous les experts parlent de la nécessité d'une utilisation prudente des fruits pendant la colite.

Si l'un d'entre eux est autorisé frais, l'autre nécessite un traitement thermique obligatoire, c'est-à-dire une ébullition ou une cuisson au four. Cependant, certains fruits en colite sont explicitement interdits et obligent les patients à les refuser, en particulier pendant les périodes d'exacerbation de la maladie.

Quoi qu'il en soit, pour le menu de chaque patient atteint de colite, vous devez absolument consulter un spécialiste qui vous indiquera quels produits seront utiles pour le corps et lesquels ne feront que le blesser.

Bananes pour la colite intestinale: est-ce compatible?

L'article décrit brièvement les maladies du système digestif telles que la colite et les méthodes de traitement. Des exemples d'aliments nécessaires pour un régime alimentaire avec colite sont donnés. Les avantages et les inconvénients des bananes lors de la révélation d'une colite intestinale.

Qu'est-ce que la colite intestinale?

En termes simples, la colite intestinale est une inflammation du côlon. Si vous plongez dans les détails, notez que le gros intestin est la partie inférieure de l'intestin sous la forme d'un long tube musculaire de 90 à 150 cm de long, qui remplit des fonctions importantes: il est responsable de la collecte, du stockage, de l'absorption des substances bénéfiques et de leur élimination du corps. personne L'intérieur du gros intestin est recouvert de membranes muqueuses, suivies d'une couche de muscles lisses. C'est dans le premier cas que se produit l'inflammation, ce qui conduit à une maladie digestive telle que la colite intestinale, qui devient dans la plupart des cas chronique.

Référence. La colite peut causer:

  • les infections;
  • d'autres maladies inflammatoires telles qu'un ulcère ou la maladie de Crohn;
  • débit sanguin insuffisant;
  • le stress;
  • l'hérédité;

IMPORTANT! Une consommation excessive d'alcool et une alimentation malsaine peuvent également être une cause de colite intestinale. En outre, il existe une liste de produits irritants pour la membrane muqueuse du côlon. Ceux-ci incluent le chou, les concombres, les cornichons, les conserves et les agrumes.

Traitement de la colite.

Le traitement le plus efficace contre la colite est le régime alimentaire. Et il est important quels sont vos symptômes: constipation ou diarrhée.

IMPORTANT! La règle première et probablement la plus fondamentale de tout régime alimentaire est de manger des aliments 5 à 6 fois par jour en petites quantités.

Au cours des premiers jours du régime, ne buvez que des liquides. Cela concerne non seulement l'eau ordinaire, mais aussi les décoctions d'herbes ou de rose sauvage, les jus (de préférence les bleuets), le thé vert sans sucre, les compotes de poires et de pommes séchées.

Y at-il une place pour les bananes dans le régime alimentaire lors de la colite?

Les bananes contiennent des glucides, une grande quantité de vitamines (A, C, B, E), mais le principal avantage d’une banane est la présence de potassium dans celle-ci. Les bananes sont également recommandées pour la constipation, c’est-à-dire que si elle est constipée, vous pouvez en prendre et même en avoir besoin. En outre, ils contiennent des catécholamines, qui soulagent l'inflammation de la muqueuse intestinale et de la bouche. En général, en raison de sa structure fibreuse, les bananes ont un effet positif sur les organes digestifs. Ils contiennent des FOS probiotiques - substance. qui est capable d'augmenter le nombre de bactéries saines dans l'intestin pour une meilleure digestion, et donc pour l'absorption des nutriments par l'organisme et le retrait de tous les déchets.

ATTENTION! Les bananes peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac. Ne buvez donc pas avec de l'eau, du thé ou des jus de fruits. Il est également déconseillé de manger le soir ou immédiatement après un repas.

Est-il possible de manger des bananes quand Nyak

Caractéristiques régime avec la colite ulcéreuse

Caractéristiques du régime

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, vous devez suivre un régime alimentaire strict. Dans ce cas, pour le traitement de produits sélectionnés qui contribueront à rétablir l’état normal de la membrane muqueuse de l’appareil digestif, réduiront la charge sur l’intestin et garantiront en même temps l’apport en tous les nutriments, minéraux, vitamines et minéraux nécessaires. Les aliments doivent être facilement digérés afin que la fermentation et les processus de pourriture ne se produisent pas dans le petit et le gros intestin.

Caractéristiques de la nutrition du patient atteint de colite ulcéreuse:

    Adhérence stricte à l'alimentation. Le menu quotidien pour une personne devrait être conçu pour 5-6 fois les repas. Le patient devrait manger en petites portions, mais souvent.

Le résultat sera de réduire la charge sur le système digestif, d'éliminer l'excès de pression sur la paroi intestinale et de mieux absorber les nutriments contenus dans les produits. Les portions fractionnées de la nutrition constituent la base de la thérapie de réadaptation.

Le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse aiguë devrait inclure l’utilisation de grandes quantités de protéines et d’acides aminés. Ces substances aideront à éliminer les saignements dans le gros intestin, à soulager l’inflammation des muqueuses, à éliminer la plupart des formations purulentes et du mucus. Les acides aminés réduisent le niveau de toxines dans le sang.

En observant le régime alimentaire, vous devez limiter le menu des aliments gras. Ces composés augmentent considérablement la motilité intestinale. Par conséquent, leur utilisation régulière provoque une inflammation sévère et des accès de diarrhée.

La température des aliments devrait être acceptable. Ne mangez pas d'aliments trop chauds ou trop froids. La température optimale pour cela sera de 25 à 50 degrés. Pour mesurer, vous pouvez utiliser des thermomètres spéciaux qui déterminent la température du spectre. Ils n'ont pas besoin d'entrer en contact avec de la nourriture.

Il est nécessaire de consommer des glucides avec modération. Pour cela, vous devez manger moins de sucre, ajouter moins de sucre au thé. En composant le menu, il est souhaitable de compter sur une journée jusqu’à 250 grammes de glucides.

Il est nécessaire de réduire le nombre de produits contenant des fibres grossières, ce qui provoque une augmentation de la motilité des parois intestinales, endommageant la membrane muqueuse.

Si des saignements sont observés dans la colite ulcéreuse, les aliments riches en fer (par exemple, les pommes, la viande rouge, les œufs) doivent être inclus dans le régime alimentaire.

Lors de l’exacerbation des symptômes douloureux, il est souhaitable d’appliquer un traitement thermique des produits. Cela lui permettra d'être absorbé plus facilement par le corps et de réduire la charge sur les organes enzymatiques. Pour ce faire, les produits sont cuits au four ou bouillis. Pour une assimilation plus rapide, vous pouvez râper des légumes râpés.

Vidéo "Description de la maladie"

La vidéo explique en quoi consiste la colite.

Que pouvez-vous manger pendant l'exacerbation?

Si la colite intestinale est passée à une forme aiguë, alors le régime alimentaire deviendra l'une des priorités, déterminant le déroulement du traitement.

Dans le régime alimentaire quotidien du patient doit inclure des aliments contenant des protéines et des glucides, dans lesquels au moins les graisses.

Lors du traitement NUC, il faut manger de la viande maigre et du poisson, du fromage cottage, du fromage, des œufs. Il est conseillé de moudre de la nourriture grossière. Vous pouvez faire des œufs brouillés, des boulettes de viande ou des boulettes de viande, des soufflés, de la pâte de caillé, du yogourt.

Il est utile de manger de la bouillie au lait. C'est une bonne source de glucides - riz, sarrasin, semoule, flocons d'avoine. L'orge et le mil devraient être exclus.

Les bouillies, les soupes légères, les bouillons, les fruits et les légumes deviendront la ration de base du patient pendant l’exacerbation de la colite ulcéreuse.

Que pouvez-vous manger en rémission

Un régime pour la colite ulcéreuse de l'intestin doit également être observé au stade de rémission de la pathologie. La rémission ne signifie pas la récupération complète du patient, mais indique une nette amélioration de l'état. Pour cette raison, vous devez continuer à suivre les recommandations du médecin, en adhérant au cours du traitement.

Après la disparition des symptômes d'inflammation des intestins doivent également continuer à manger de la nourriture. Bien sûr, dans ce cas, ils peuvent être autorisés dans les produits alimentaires et autres, mais avec modération.

Au stade de la rémission, une personne devra périodiquement se rendre à l'hôpital pour y être examinée.

Dans le régime alimentaire comprennent:

    œufs de poule bouillis; tomates et concombres frais; jus non dilués, compotes (pas très sucrés); gelée, gelée de fruits; plats à la crème sure et au beurre; Vous pouvez ajouter un peu de cannelle, d'oignons et de feuille de laurier dans les plats; viande maigre; les pâtes; pâtes, poisson non salé, saucisse de médecin.

Exemple de menu

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, il est nécessaire de déterminer le régime alimentaire. Pour les jeunes enfants, ce menu convient:

    premier petit-déjeuner: bouillie de sarrasin cuite à l'eau, côtelette à la vapeur, thé; deuxième petit-déjeuner: gelée et un petit morceau de viande bouillie; dîner: soupe légère aux boulettes de viande, riz cuit au four avec viande (lapin, dinde, poulet), compote de fruits;

Traitement avec régime

Le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse est une mesure auxiliaire. Si vous ne respectez pas une nutrition adéquate, l'effet thérapeutique des médicaments sera nivelé. En conséquence, l'élimination de la maladie ne fonctionnera pas et les symptômes continueront à s'aggraver.

En cas de maladie grave, les patients peuvent être piquants avec des médicaments directionnels (antibiotiques). C'est un outil puissant qui peut éliminer la cause infectieuse du NUC, mais il devrait suivre un régime pendant au moins un mois.

Quoi utiliser est strictement interdit

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, il est nécessaire d'éliminer complètement l'alcool, l'eau sucrée gazeuse et le café.

Vous ne pouvez pas manger des aliments gras, épicés, fumés, salés. Il est fortement déconseillé de faire frire des légumes ou de la viande car des produits appropriés peuvent inclure, lors de la friture, de nombreuses substances nocives pouvant nuire à la muqueuse intestinale.

Vidéo "Diet"

Dans la vidéo, on vous dira comment suivre un régime, ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger.

Catégories de section

Bananes pour la colite ulcéreuse

L'article décrit brièvement les maladies du système digestif telles que la colite et les méthodes de traitement. Des exemples d'aliments nécessaires pour un régime alimentaire avec colite sont donnés. Les avantages et les inconvénients des bananes lors de la révélation d'une colite intestinale.

Qu'est-ce que la colite intestinale?

En termes simples, colite intestinale c'est une inflammation du côlon. Si vous approfondissez les détails, il convient de noter que le côlon Il s’agit de la partie inférieure de l’intestin se présentant sous la forme d’un long tube musculaire de 90 à 150 cm de long qui remplit des fonctions importantes: il est responsable de la collecte, de la conservation, du stockage des substances utiles et de leur élimination du corps humain. L'intérieur du gros intestin est recouvert de membranes muqueuses, suivies d'une couche de muscles lisses. C'est dans le premier cas que se produit l'inflammation, ce qui conduit à une maladie digestive telle que la colite intestinale, qui devient dans la plupart des cas chronique.

Référence. La colite peut causer:

    les infections; d'autres maladies inflammatoires telles qu'un ulcère ou la maladie de Crohn; débit sanguin insuffisant; le stress; l'hérédité;

IMPORTANT! Une consommation excessive d'alcool et une alimentation malsaine peuvent également être une cause de colite intestinale. En outre, il existe une liste de produits irritants pour la membrane muqueuse du côlon. Ceux-ci incluent le chou, les concombres, les cornichons, les conserves et les agrumes.

Traitement de la colite.

Le traitement le plus efficace contre la colite est le régime alimentaire. Et il est important quels sont vos symptômes: constipation ou diarrhée.

IMPORTANT! La règle première et probablement la plus fondamentale de tout régime alimentaire est de manger des aliments 5 à 6 fois par jour en petites quantités.

Au cours des premiers jours du régime, ne buvez que des liquides. Cela concerne non seulement l'eau ordinaire, mais également les décoctions d'herbes ou de rose sauvage, les jus, le thé vert sans sucre, les compotes de poires et de pommes séchées.

Y at-il une place pour les bananes dans le régime alimentaire lors de la colite?

Les bananes contiennent des glucides, une grande quantité de vitamines, mais le principal avantage d’une banane est la présence de potassium dans celle-ci. Les bananes sont également recommandées pour la constipation, c’est-à-dire que si elle est constipée, vous pouvez en prendre et même en avoir besoin. En outre, ils contiennent des catécholamines, qui soulagent l'inflammation de la muqueuse intestinale et de la bouche. En général, en raison de sa structure fibreuse, les bananes ont un effet positif sur les organes digestifs. Ils contiennent des FOS probiotiques substance qui est capable d'augmenter le nombre de bactéries saines dans les intestins pour une meilleure digestion, ce qui signifie pour l'absorption des nutriments par le corps et le retrait de tous les déchets.

ATTENTION! Les bananes peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac. Ne buvez donc pas avec de l'eau, du thé ou des jus de fruits. Il est également déconseillé de manger le soir ou immédiatement après un repas.

A propos des brûlures d'estomac

23/09/2018 admin Commentaires Pas de commentaires

L'article décrit brièvement les maladies du système digestif telles que la colite et les méthodes de traitement. Des exemples d'aliments nécessaires pour un régime alimentaire avec colite sont donnés. Les avantages et les inconvénients des bananes lors de la révélation d'une colite intestinale.

Qu'est-ce que la colite intestinale?

En termes simples, la colite intestinale est une inflammation du côlon. Si vous plongez dans les détails, notez que le gros intestin est la partie inférieure de l'intestin sous la forme d'un long tube musculaire de 90 à 150 cm de long, qui remplit des fonctions importantes: il est responsable de la collecte, du stockage, de l'absorption des substances bénéfiques et de leur élimination du corps. personne L'intérieur du gros intestin est recouvert de membranes muqueuses, suivies d'une couche de muscles lisses. C'est dans le premier cas que se produit l'inflammation, ce qui conduit à une maladie digestive telle que la colite intestinale, qui devient dans la plupart des cas chronique.

Référence. La colite peut causer:

  • les infections;
  • d'autres maladies inflammatoires telles qu'un ulcère ou la maladie de Crohn;
  • débit sanguin insuffisant;
  • le stress;
  • l'hérédité;

IMPORTANT! Une consommation excessive d'alcool et une alimentation malsaine peuvent également être une cause de colite intestinale. En outre, il existe une liste de produits irritants pour la membrane muqueuse du côlon. Ceux-ci incluent le chou, les concombres, les cornichons, les conserves et les agrumes.

Traitement de la colite.

Le traitement le plus efficace contre la colite est le régime alimentaire. Et il est important quels sont vos symptômes: constipation ou diarrhée.

IMPORTANT! La règle première et probablement la plus fondamentale de tout régime alimentaire est de manger des aliments 5 à 6 fois par jour en petites quantités.

Au cours des premiers jours du régime, ne buvez que des liquides. Cela concerne non seulement l'eau ordinaire, mais aussi les décoctions d'herbes ou de rose sauvage, les jus (de préférence les bleuets), le thé vert sans sucre, les compotes de poires et de pommes séchées.

Y at-il une place pour les bananes dans le régime alimentaire lors de la colite?

Les bananes contiennent des glucides, une grande quantité de vitamines (A, C, B, E), mais le principal avantage d’une banane est la présence de potassium dans celle-ci. Les bananes sont également recommandées pour la constipation, c’est-à-dire que si elle est constipée, vous pouvez en prendre et même en avoir besoin. En outre, ils contiennent des catécholamines, qui soulagent l'inflammation de la muqueuse intestinale et de la bouche. En général, en raison de sa structure fibreuse, les bananes ont un effet positif sur les organes digestifs. Ils contiennent des FOS probiotiques - substance. qui est capable d'augmenter le nombre de bactéries saines dans l'intestin pour une meilleure digestion, et donc pour l'absorption des nutriments par l'organisme et le retrait de tous les déchets.

ATTENTION! Les bananes peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac. Ne buvez donc pas avec de l'eau, du thé ou des jus de fruits. Il est également déconseillé de manger le soir ou immédiatement après un repas.

Régime alimentaire avec banane colite

Régime alimentaire avec colite

En cas d'inflammation de la membrane muqueuse du gros intestin, ils parlent d'une maladie telle que la colite.

Il existe plusieurs types de colites, mais les principaux signes de pathologie sont les douleurs abdominales, les flatulences et les selles brisées, souvent sous la forme de diarrhée.

Règles générales

Le régime alimentaire contre la colite a pour tâche de fournir de la nourriture pour la digestion avec facultés affaiblies, c’est-à-dire une épargne mécanique et chimique du tube digestif, réduisant ainsi la réponse inflammatoire.

La tâche principale est d’annuler la fermentation et la pourriture dans les intestins et de normaliser ses fonctions et celles des autres organes du tractus gastro-intestinal.

Selon le tableau des régimes de Pevzner, le régime n ° 4 est prescrit en cas de forte exacerbation de la maladie ou n ° 4b, avec colite, en cas de ralentissement ou d’exacerbation légère.

Le tableau de traitement de la colite a une valeur énergétique inférieure (limitation de la consommation de graisses et de glucides, mais avec une quantité normale de protéines), et est égal à 2170-2480 Kcal.

La composition du régime:

  • teneur en protéines - 85-90gr, dont 60-65% sont des animaux;
  • teneur en matières grasses 70-80gr;
  • glucides 300-350 g;
  • sel - 8-10gr.

Mode d'alimentation

Le régime alimentaire à la colite, quel que soit son stade, est fractionné, 5 à 6 fois par jour et en petites portions. Grâce à ce principe, le régime réduit la charge mécanique sur le tube digestif, et en particulier sur les intestins, et la nourriture est plus facile à digérer et à assimiler. Le dernier repas ne devrait pas être plus tard que 3 heures avant le coucher.

Température des aliments

Les repas ne doivent pas être trop froids ou chauds, afin de ne pas irriter la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal. La température optimale des aliments est de 15 à 60 ° C.

Traitement culinaire

Tous les plats doivent être bouillis, cuits à la vapeur ou au four, mais sans croûte dure. De plus, la nourriture est servie en purée ou moulue. Ainsi, l'intestin a le temps de décomposer les aliments en éléments nutritifs absorbés par le sang - ceci est réalisé par épargne mécanique.

Fibre végétale

La quantité de fibres végétales dans le régime alimentaire pendant la colite est réduite car elle ne s'attarde pas dans l'intestin, c'est-à-dire qu'elle augmente la fréquence des selles (et que la colite s'accompagne généralement de diarrhée) et qu'elle irrite la muqueuse tellement enflammé.

Le sel

La teneur en sel des aliments atteints de colite est quelque peu réduite, à 10 g. Des plats trop salés irritent le tube digestif.

Liquide libre

Boire des liquides gratuits devrait être d'au moins 1,5 à 2 litres par jour. Ainsi, l'acide chlorhydrique est dilué dans l'estomac et le volume de liquide perdu lors de la diarrhée est reconstitué.

Alcool

De l'alcool, en particulier lors de l'exacerbation de la maladie devrait être abandonné. L'alcool irrite les muqueuses de l'estomac et des intestins, aggrave l'inflammation du côlon, stimule la production d'enzymes pancréatiques et la libération de bile, ce qui aggrave la maladie.

Produits interdits

Le menu de la table de traitement pour la colite ne devrait pas inclure les produits qui provoquent la fermentation et la pourriture dans l'intestin, stimulent la formation de gaz et la motilité.

Ceux-ci comprennent à la fois des fibres végétales grossières et des légumineuses. De plus, il est déconseillé d'utiliser des épices - elles sont irritantes pour le tube digestif.

Les graisses, en particulier d'origine végétale, sont également limitées, car elles interfèrent avec l'absorption des nutriments dans les intestins et accélèrent les processus de défécation, ce qui n'est pas bien avec la diarrhée. Il en va de même pour les produits laitiers, en particulier pour l’intolérance au lactose.

Les stimulateurs de la sécrétion de la bile, des enzymes du pancréas, par exemple les substances extractives, augmentent la charge hépatique et aggravent l'évolution de la colite.

Liste des produits interdits dans la colite

  • pain noir, pain complet ou à grains entiers, cuisson;
  • bouillons de viande et de poisson riches;
  • pâtes alimentaires, haricots, pois, lentilles, haricots;
  • viandes et volailles grasses, en particulier aliments frits;
  • cornichons, marinades, viandes fumées;
  • conserves, caviar;
  • poisson gras;
  • champignons sous n'importe quelle forme;
  • légumes crus;
  • fruits et baies à l'état brut, fruits secs, miel, confiture;
  • produits laitiers, lait entier;
  • café et cacao au lait;
  • les noix;
  • restauration rapide, frites, craquelins;
  • œufs au plat ou durs;
  • épices (moutarde, poivre, vinaigre, ail et autres);
  • céréales: orge, orge, blé, blé, orge;
  • matières grasses autres que le beurre.

Produits autorisés

Le menu diététique pour la colite devrait inclure des aliments qui assurent une digestion normale, retardant ainsi le transit intestinal, permettant aux intestins de les digérer rapidement.

Il s’agit de produits de boulangerie et de produits laitiers peu acides, de produits "fixants" (café, cacao), ainsi que de vitamines en grande quantité.

En outre, il est nécessaire d'assurer la schazhenie mécanique et chimique du tube digestif, de sorte que toute la vaisselle doit être écrasée ou à grain fin, ainsi que servie sous forme de chaleur.

La liste des produits approuvés comprend:

  • chapelure, biscuits secs, biscuits secs;
  • bouillons écrémés et dilués, soupes avec des céréales bouillies ou des légumes hachés (pommes de terre, courgettes);
  • viandes et volailles faibles en gras et leurs plats (galettes cuites à la vapeur avec riz, boulettes de viande): veau, bœuf, lapin, poulet sans peau;
  • poisson maigre, bouilli ou cuit à la vapeur, cuit au four;
  • bouillie bouillie sur de l'eau (sarrasin, riz, farine d'avoine);
  • oeufs sous forme d'omelette protéique ou à la coque;
  • légumes: pommes de terre, courgettes, chou-fleur, potiron, carottes sous forme de purée de pommes de terre, soufflés, casseroles ou bouillis;
  • pommes cuites au four, sous forme de purée de pommes de terre, sans pelure et rouges, décoctions d'épine-vinette, cassis, coings; poires, bananes;
  • beurre en petite quantité;
  • fromage cottage faible en gras et crème sure;
  • fromages à pâte molle et non salés;
  • feuille de laurier, vanille, cannelle, un peu d'aneth et de persil;
  • chocolat, thé fort, café, jus dilués (à l'exclusion des abricots, du raisin et de la prune);
  • marmelade, guimauve;
  • gelée, gelée.

Le besoin de suivre un régime

Suivre un régime pendant la colite normalise le travail du gros intestin et de l’ensemble du tube digestif. En outre, le tableau de traitement de la maladie assurera l'absorption des nutriments, des vitamines et des minéraux, normalisera l'apparence et le poids, stimulera le système immunitaire.

Le travail normal du tractus gastro-intestinal affecte favorablement l'état de la psyché, élimine l'irritabilité émotionnelle et a un effet positif sur le sommeil.

De plus, lorsqu'un patient suit un régime, il élimine tous les désagréments liés à la colite, les douleurs abdominales disparaissent et les selles se normalisent.

Conséquences de ne pas suivre le régime

Si le régime n'est pas suivi, la colite menace d'exacerbations fréquentes, d'inconfort abdominal constant et de problèmes de selles - au mieux, au pire, elle risque de se transformer en colite ulcéreuse, compliquée de saignements intestinaux et de péritonite.

En outre, la colite provoque un rétrécissement de la lumière du gros intestin en raison de rétrécissements et de cicatrices.

Traitement de la colite par l'alimentation - Ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire: menu et recommandations exemplaires

La colite est une maladie qui affecte la membrane muqueuse de la région intestinale.

En mangeant, l’organe digestif subit un grand choc. Sa carapace est déjà traumatisée et la nourriture provoque encore plus d'irritation. Dans cette question aidera un régime alimentaire spécial avec la colite.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire pour la colite chronique a fait ses preuves dans le processus de traitement. Si la maladie a un type infectieux, alors la tâche importante est de fournir l'effet correct sur les microbes nuisibles. Pour ce faire, vous devez manger au moins sept fois par jour. Dans ce cas, vous devez vous en tenir à la table 4.

Il est à base de farine de blé, de soupes faibles en gras, de semoule et de riz. Une attention particulière devrait être portée à l'orge, aux plats de viande faibles en gras, au poisson et aux œufs. Vous devriez également suivre le régime d'alcool. Le patient peut consommer du thé vert, du café, des boissons aux fruits et des boissons aux fruits.

Lorsque l'exacerbation de la colite dans les deux ou trois jours doit suivre un régime de famine. Autrement dit, tous les produits sont totalement exclus, mais la boisson reste dans le même mode. Le volume de consommation devrait être d'au moins deux litres par jour.

Voici un exemple de menu si le patient suit un régime avec colite aiguë:

  • le matin, il est préférable de manger de la bouillie de hercule faite sur l'eau. Tout ce dont vous avez besoin pour boire du thé;
  • un verre de gelée est consommé pour le déjeuner;
  • à l'heure du déjeuner, le bouillon de viande, le soufflé, le riz et les craquelins fonctionneront bien;
  • dans l'après-midi devrait prendre une infusion d'églantier;
  • pour le dîner, vous pourrez manger des gâteaux à la vapeur à base de poisson;
  • la nuit avant le repos vaut la peine de manger des pommes au four.

Les produits doivent être aussi légers que possible pour réduire la charge de la cavité intestinale.

Régime alimentaire pour la constipation

Le régime alimentaire pour la colite intestinale avec constipation est basé sur la dilution des matières fécales. Les produits doivent être nutritifs, mais en même temps légers. Si vous ne suivez pas les recommandations, les matières fécales irritent le système gastro-intestinal.

Le régime alimentaire pour la colite avec constipation est basé sur l'utilisation de:

  • soupes de légumes sans viande;
  • bouillon de poulet faible en gras;
  • viande bouillie ou vapeur;
  • soupes de poisson maigre;
  • poisson faible en gras;
  • orge, sarrasin, première bouillie et bouillie de mil;
  • carottes fraîches;
  • tomate et laitue fraîche;
  • betteraves bouillies, citrouilles et courgettes;
  • légumes et beurre;
  • sucres et biscuits;
  • tartes à base de fruits secs, viande, baies et fromage cottage.

Boire du kéfir avec colite avec constipation est tous les soirs avant le coucher. Cela réduira la formation de gaz dans la région intestinale et diluera le contenu fécal.

Qu'est-ce que le patient ne peut pas manger? Un régime alimentaire avec colite intestinale avec constipation et ballonnements consiste à abandonner les produits générateurs de gaz sous forme de légumineuses, de pain de seigle et de blé, de café noir et de thé.

Le régime alimentaire pour l'inflammation du gros intestin avec constipation exclut la consommation de:

  • bouillons forts et gras;
  • des soupes aux champignons;
  • poisson et viande frits;
  • les pâtes;
  • la semoule;
  • sauces et épices;
  • la moutarde;
  • radis et navets;
  • du chocolat

Le régime de constipation comprend la consommation quotidienne d'une tasse d'eau avec dix grammes de sucre et une rondelle de citron sur un estomac vide.

Menu approximatif pour la semaine:

  • le matin, il est préférable de manger un peu d'orge, de sarrasin ou d'avoine, de manger une tranche de pain avec du beurre;
  • pour le deuxième petit-déjeuner, une portion de fromage cottage faible en gras;
  • À l'heure du déjeuner, vous devriez manger de la soupe dans un bouillon faible en gras, des pommes de terre bouillies avec du poisson cuit à la vapeur. Buvez tout devrait être compote de fruits secs;
  • dans l'après-midi boire un verre de jus de pomme, dilué avec de l'eau dans un rapport de un à un;
  • pour le dîner, vous pouvez manger une casserole de fromage cottage et boire tout le thé vert.

Le soir avant le coucher, il est conseillé de boire un verre de kéfir.

Produits pour la diarrhée

Que puis-je manger avec la colite intestinale avec la diarrhée? Avec la diarrhée, la situation est tout à fait le contraire. Les repas doivent contenir les selles sans irriter la muqueuse intestinale.

Quels aliments pouvez-vous manger avec la colite avec la diarrhée?

La nourriture autorisée est:

  • soupes dans un bouillon faible en gras;
  • soupes à base de fruits;
  • boeuf et veau bouillis;
  • poitrine de poulet et poisson;
  • semoule et riz;
  • kéfir avec une teneur en matières grasses ne dépassant pas deux et demi pour cent;
  • fromage cottage frais;
  • des craquelins;
  • le beurre;
  • œufs à la coque, œufs brouillés.

Dans le régime alimentaire, vous pouvez entrer progressivement dans le fromage des variétés maigres. Les plats à base de leurs produits à base de fromage cuits à la vapeur ou cuits au four seront bénéfiques. Mais ils ne devraient pas être maltraités.

En cas de colite intestinale, cette nutrition doit être observée jusqu'à ce que les selles soient complètement normalisées, puis dans les cinq à sept jours. Ensuite, il est nécessaire d'augmenter progressivement le régime alimentaire lorsque cela est convenu avec le médecin.

Qu'est-ce qui ne devrait pas être utilisé avec un intestin douloureux?

Sous l'interdiction de la colite avec diarrhée et flatulences seront des produits sous la forme de:

  • soupe à base de pois;
  • plats d'accompagnement à base de pois, haricots, haricots;
  • plats épicés;
  • le lait;
  • bonbons sous forme de bonbons, de chocolat et de caramel, de marmelade et de gâteaux;
  • sucre

En outre, le régime alimentaire pour la colite au cours de l'exacerbation interdit de manger des aliments gras, frits et fumés.

Voici les menus hebdomadaires disponibles:

  • Le matin, il est préférable de manger de la farine d'avoine sur l'eau. Vous pouvez tout boire du thé non sucré;
  • pour le deuxième petit-déjeuner, des biscuits avec de la gelée sont utilisés;
  • pour le déjeuner soupe maigre avec pommes de terre bouillies. Lavez le tout avec de la gelée;
  • pour le déjeuner, il vaut mieux manger une portion de fromage cottage;
  • Le soir, les pâtes avec soufflé à la viande donneront de bons résultats. Buvez tout ce dont vous avez besoin des hanches de bouillon.

La nuit avant le coucher, ils boivent un verre de kéfir.

Détails

La nutrition pour la colite intestinale vise à éliminer l'irritabilité et à calmer les muqueuses. Le régime devrait inclure beaucoup de vitamines et de minéraux. Cela aidera le corps à maintenir sa fonction immunitaire.

Il est formellement interdit, en cas d'intestin irritable, d'abuser du lavement et de prendre des laxatifs. Ce phénomène conduira à la paresse du canal intestinal.

Il y a un besoin en petites portions de six à sept fois par jour. Il est interdit au côlon d'irriter les produits secs et durs. Une attention particulière devrait être accordée aux céréales. Dans les cas de colite aiguë, le volume de glucides ne dépasse pas trois cents grammes par jour.

Si un patient présente une colite ulcéreuse, le lait, les produits laitiers et les produits à base de lait fermenté sont totalement exclus du régime alimentaire. Il est nécessaire d'attendre que les symptômes s'atténuent, puis de les réintroduire progressivement dans le menu.

La nourriture dans la colite chronique est basée sur des composés protéiques. Pendant la journée, leur nombre ne doit pas dépasser cent cinquante grammes. Il est nécessaire d'abandonner complètement les plats sucrés et farinés.

Des plats à base de légumes et de fruits peuvent être consommés, mais ils doivent être moulus ou hachés. Il vaut mieux ne pas les manger crus, car ils augmentent l'acidité de l'estomac. Une excellente option serait les légumes et les fruits bouillis ou cuits au four.

En complément de l'alimentation, de l'eau minérale sous forme de Essentuki, Borjomi et Narzan.

Le régime alimentaire pour la colite implique le rejet de tout assaisonnement. Le sel peut être présent, mais sa quantité ne doit pas dépasser cinq grammes par jour.

Le régime 4a contre la colite chronique est recommandé aux patients souffrant de processus de fermentation. En outre, l'indication de conformité à ce calendrier est la maladie cœliaque. Développé un régime alimentaire était un scientifique Pevzner. Le plus intéressant est que le spécialiste s'oppose à la consommation de crackers à base de farine blanche.

Une règle importante de ce régime dans l’exacerbation de la colite chronique consiste à maintenir la régularité de la prise alimentaire.

En même temps, la nourriture contiendra une petite quantité de nutriments. Mais le canal intestinal peut faire une pause et établir une digestibilité qualitative des aliments.

Menu approximatif

De la liste des produits autorisés peuvent être identifiés:

  • thé faible;
  • fromage cottage faible en gras;
  • soufflé de viande ou de poisson;
  • œufs brouillés sans huile végétale ni jaune;
  • compote de cerises d'oiseaux;
  • eau de riz;
  • le sarrasin;
  • bouillons.

Voici un menu approximatif lorsque vous appelez:

  • Pour le matin, préparez une omelette avec des morceaux de poisson. Vous pouvez tout boire du thé non sucré;
  • le fromage cottage est utilisé pour le déjeuner;
  • à l'heure du déjeuner, il est préférable de manger de la soupe avec un bouillon faible en gras et de la viande hachée pour un couple;
  • dans l'après-midi, vous pouvez boire un verre de gelée;
  • le soir, du boeuf bouilli avec du thé fera l'affaire.

Avant le repos nocturne, boire et manger ne valent rien.

Le poids corporel associé à ce régime n'augmentera pas de manière significative, mais il sera possible de se débarrasser de la colite par injection pendant un certain temps.

Est-il possible de manger des graines avec cette maladie? Il est strictement interdit de manger des graines de tournesol, car elles affectent les tissus superficiels du canal intestinal comme du papier de verre. En outre, leur abus peut entraîner des diarrhées indésirables pour le corps.

Les salades de légumes crus sont également interdites, car elles sont riches en fibres. Ce composant est très difficile à digérer. Si une colite chronique est observée, le régime n'exclut pas la consommation de fruits. Mais seulement ils valent sans peau et dans un petit volume.

Les aliments utiles seront les bananes avec colite. Ils sont riches en nutriments, tout en digérant facilement et rapidement les intestins. Mais les personnes souffrant de surpoids de bananes atteintes de colite intestinale ne devraient manger que de petites quantités.

Les recettes pour la colite ne se limitent pas à l’utilisation de certains produits. Vous pouvez cuisiner une variété de plats pour un couple ou faire cuire à l'eau.

L'essentiel est de respecter la consommation de glucides et de composés protéiques, tandis que les graisses devraient être au minimum dans les assiettes. Ce que vous pouvez manger avec la colite dépend du type et de l'évolution de la maladie. Seul un médecin peut aider dans ce domaine.

Est-il possible de bananes avec colite?

La colite est l'une de ces maladies qui nécessitent une stricte observance du régime alimentaire. En effet, ce n’est que de cette manière que le travail de l’intestin enflammé peut être facilité et que, par là même, l’efficacité du traitement médicamenteux peut être améliorée. Pour les patients avec ce diagnostic, il existe de nombreuses restrictions nutritionnelles. Mais qu'en est-il des baies et des fruits, par exemple, les bananes atteintes de colite? En effet, dans ce cas, l’essentiel est de ne pas nuire aux intestins déjà enflammés.

Les bananes sont-elles autorisées pour la colite?

Tout d'abord, vous devez vous rappeler que la colite intestinale peut se dérouler dans deux directions différentes, accompagnées de constipation ou de diarrhée, respectivement. Si les symptômes apparaissent alternativement, alors le régime thérapeutique doit alterner en conséquence.

Bananes - c’est l’un des fruits les plus communs et en même temps. Mais quel est leur effet sur les intestins endommagés? Les experts notent que les patients atteints d’ulcère gastrique ne présentent aucune contre-indication à la consommation de bananes. Après tout, il s’agit d’un fruit mou qui n’a aucun effet irritant sur la muqueuse gastrique. Par conséquent, une banane avec une colite est autorisée même pendant les périodes d'exacerbation de la maladie elle-même. De plus, il peut être consommé même frais - son traitement thermique n'est pas nécessaire.

N'oubliez pas les propriétés bénéfiques des bananes atteintes de colite, car leur chair enveloppe efficacement les parois de l'intestin enflammé, tout en réduisant les manifestations de douleur chez le patient. Un autre point: les bananes atteintes de colite intestinale sont également utiles car elles sont bien absorbées et facilement digérées par le système digestif, ce qui contribue à atténuer efficacement les principaux symptômes de cette maladie.

En raison des effets adoucissants et enveloppants des bananes, on note même la normalisation de l'intestin dans son ensemble. Et en raison de la pectine contenue dans ce fruit, ils sont capables de traiter rapidement et efficacement la constipation.

Autres fruits à la colite

La qualité caractéristique de la plupart des fruits est leur teneur élevée en fibres, ce qui est simplement nécessaire au fonctionnement normal des organes digestifs. Dans ce cas, seule sa forme soluble sera vraiment utile pour l'intestin enflammé, mais une fibre insoluble ne peut que nuire et même renforcer les symptômes déjà pas simples de la maladie. C'est pour cette raison que tous les experts parlent de la nécessité d'une utilisation prudente des fruits pendant la colite.

Si l'un d'entre eux est autorisé frais, l'autre nécessite un traitement thermique obligatoire, c'est-à-dire une ébullition ou une cuisson au four. Cependant, certains fruits en colite sont explicitement interdits et obligent les patients à les refuser, en particulier pendant les périodes d'exacerbation de la maladie.

Quoi qu'il en soit, pour le menu de chaque patient atteint de colite, vous devez absolument consulter un spécialiste qui vous indiquera quels produits seront utiles pour le corps et lesquels ne feront que le blesser.

Symptômes de colite intestinale chronique et traitement des remèdes populaires

La colite ulcéreuse est le résultat d'ulcères ouverts dans le côlon; si elle n'est pas traitée correctement, les selles peuvent être fréquentes et sanglantes, de la fièvre, des nausées et une perte de poids importante.

Il existe des moyens de soulager et de traiter les exacerbations de la colite avec des remèdes maison, mais n'oubliez jamais de consulter un médecin car la colite peut être fatale.

La colite chronique est indiquée.

  • Mangez des bananes mûres tous les jours pour soulager les symptômes de la colite. Les bananes sont facilement digérées car elles sont douces et lisses. Les bananes atténuent les symptômes de la colite et favorisent le processus de guérison.
  • Mangez au moins une pomme par jour ou des pommes bouillies tous les jours. Les pommes sont riches en minéraux tels que le fer et le phosphate et peuvent constituer un remède à la maison très efficace pour aider au processus de guérison de la colite.
  • Chantez un verre de kéfir au moins une fois par jour.
  • Mélangez un bol de riz cuit avec un verre de kéfir et une banane mûre et mangez-le tous les jours. Le riz est un produit pauvre en fibres et a un effet calmant sur les intestins des patients souffrant de colite. Pour ceux qui souffrent de colite, il est très important de manger des aliments sains. Un bol de riz cuit, de kéfir ou de babeurre et une banane sont une bonne source de nutrition. Ils contribueront à atténuer les symptômes de la colite et faciliteront le processus de guérison.
  • Faites-vous un lavement avec de l'eau tiède. Une fois les intestins dégagés, attendez 10 à 20 minutes, puis prenez un lavement de 90 à 120 ml. infusion d'herbe de blé. Essayez de garder la perfusion en vous-même pendant 15 minutes. Pyrei (herbe) aide à détoxifier les parois du côlon lorsqu’il est utilisé comme lavement. Pyrei est un remède très efficace contre les maladies et les troubles associés à la colite.
  • L'huile d'amande ne provoque pas d'effets secondaires et est parfaitement absorbée par la peau. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, lubrifie la muqueuse intestinale et contribue donc à sa vidange plus rapide. Il provoque également la vidange réflexe de la vésicule biliaire.
  • L'huile de sésame (sésame) est utilisée en médecine traditionnelle pour traiter les maladies du foie, du coeur, du pancréas, du diabète, de la néphrite, des coliques gastro-intestinales, des maladies du rein, de l'anémie, de l'hyperthyroïdie et des saignements internes. Il neutralise l'acidité, hydrate et nettoie les intestins, compense l'épuisement général du corps, aide à brûler pendant la miction, affaiblit l'estomac et est donc utilisé comme laxatif et anthelminthique.
  • Un verre d'eau bouillante verser 1 cuillère à café de fleurs de chèvrefeuille. Laisser reposer pendant 30 à 40 minutes, puis filtrer. Boire 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour.
  • Pour la préparation d'une infusion d'eau médicinale, vous devez prendre quelques feuilles d'aloès, bien les laver et les passer à travers un hachoir à viande, après quoi de l'eau est ajoutée dans cinq fois son volume. Laisser le mélange reposer pendant exactement une heure pour que l'agent puisse être perfusé, puis mis à feu et à ébullition pendant quelques minutes, après quoi l'agent est nécessairement filtré et utilisé en présence de maladies du tractus gastro-intestinal. pendant la journée une cuillère à café, mais pas plus). C'est un excellent remède populaire.
  • Fleurs de souci dans la quantité de deux cuillères à café doivent verser de l'eau bouillante (deux verres) et insister environ quinze minutes, filtrer et boire une demi-tasse 4 fois par jour.
  • Une cuillère à soupe de fleurs de calendula hachées, versez un verre de vodka. Insister semaine, la souche. A l'intérieur, la médecine traditionnelle recommande de prendre 25-30 gouttes, et à l'extérieur, vous pouvez faire des lotions et des rinçages. Pour doucher, vous devez diluer une cuillère à soupe dans un verre d'eau.
  • Feuilles d'ortie - 2 cuillères à soupe, versez 0,5 litre d'eau bouillante et insistez 1 heure; après cette heure, nous filtrons et prenons une troisième tasse 3 fois par jour. Cette infusion est un bon remède anti-inflammatoire et multivitaminé.
  • Lors du traitement de la colite ulcéreuse, vous pouvez utiliser tous les jours ou tous les deux jours des lavements d'huile de rose musquée (au moyen d'un cathéter en caoutchouc de 50 ml) dans le rectum. La durée du traitement est de 15-30 jours. Comment cuisiner de l'huile de rose musquée à la maison et quelles sont les maladies qu'elle traite peuvent être trouvés sur cette page.

Conseils et avertissements

Buvez beaucoup de jus de légumes pour maintenir un régime alimentaire sain. Mangez beaucoup de fruits, comme des pommes, des bananes, des papayes. Vous devriez manger des légumes cuits à la vapeur, du riz et du fromage cottage. Repos complet et éviter le stress.

Évitez les jus d'agrumes. Évitez les aliments tels que le sucre blanc, le pain blanc, la farine blanche, le thé fort, le café, les boissons alcoolisées et les aliments cuits dans un plat en aluminium. Consultez votre médecin si vous présentez des symptômes de colite. Bien que ces remèdes à la maison puissent être utilisés pour atténuer les symptômes et favoriser le processus de guérison, la colite peut être fatale, il est donc très important de consulter un médecin pour obtenir de l'aide médicale.

Régime alimentaire avec colite

L'alimentation doit être équilibrée. Le soutien de certains principes nutritionnels est un élément important d’un traitement efficace, comme toutes les autres maladies du système digestif. Principales recommandations: augmenter le nombre de repas à cinq ou six. Les portions doivent être prises petites. Dans la colite aiguë, vous devez consommer moins d'aliments saturés en glucides.

Si vous souffrez déjà de colite, vous devez exclure le bœuf, le porc, les aliments froids et chauds, les aliments frits, les jus de fruits et les légumes crus, les épices chaudes, le pain frais et le café de votre régime.

Lors du choix d'un régime alimentaire pour la colite, nous devrions considérer les points suivants:

  1. Les aliments doivent être riches en calories mais faciles à digérer. Les aliments préférés sont bouillis ou cuits à la vapeur.
  2. Les aliments ne doivent pas contenir d'ingrédients irritants.
  3. Les produits protéiques d’origine animale doivent prévaloir dans l’alimentation.

Produits utiles pour la colite

  • Agneau, poulet
  • Poire, pomme, prune, sans pépins et cuit au four
  • Tous les légumes ne contiennent pas de graines. Légumes cuits à la vapeur ou bouillis
  • Soupes
  • Oeufs pas plus d'un jour, à la coque
  • Desserts aux fruits sans pépins ni épices
  • Huiles: huile d'olive, ghee, beurre, pas plus de 5 grammes par repas
  • Pain rassis
  • Pas beaucoup de sucre à 20 grammes par jour
  • Il est bon de boire un verre d'eau bouillie à la température ambiante avant le petit déjeuner, mais le café doit être évité.

Produits interdits dans la colite chronique, viandes grasses, ketchup de poisson, moutarde, raifort, poivre, poisson en conserve.

Boissons froides, café et thé au lait, boissons gazeuses.

Bananes en Colombie-Britannique.

xuxov a dit: 02/06/2014 13:13

Bananes en Colombie-Britannique.

Breathka a dit: 06/02/2014 13:38

Kuzya a dit: 02/06/2014 14:12

burban a dit: 06.02.2014 14:21

Leni a dit: 02/06/2014 15:12

Tanya Fox a dit: 02/06/2014 18:54

Si nous prenons en compte les études suivantes, alors les bananes pour IBD ne peuvent pas (((.

Les aliments à haute teneur en tryptophane (l'acide aminé à partir duquel la sérotonine est formée): dattes, bananes, prunes, figues, tomates, lait, soja, chocolat noir, contribuent à la biosynthèse de la sérotonine et améliorent souvent l'humeur. Ils peuvent également provoquer des réactions toxiques aiguës (syndrome de la sérotonine).
La sérotonine est impliquée dans les processus d'allergie et d'inflammation. Il augmente la perméabilité vasculaire, augmente la chimiotaxie et la migration des leucocytes vers le foyer inflammatoire, augmente la teneur en éosinophiles dans le sang, améliore la dégranulation des mastocytes et la libération d'autres médiateurs de l'allergie et de l'inflammation. L'administration locale (par exemple intramusculaire) de sérotonine exogène provoque une douleur intense au site d'administration.
Une grande quantité de sérotonine est également produite dans les intestins. La sérotonine joue un rôle important dans la régulation de la motilité et de la sécrétion dans le tractus gastro-intestinal, renforçant son péristaltisme et son activité sécrétoire. En outre, la sérotonine joue le rôle de facteur de croissance pour certains types de microorganismes symbiotiques et améliore le métabolisme bactérien dans le côlon.

Régime alimentaire avec colite

Le régime alimentaire pour la colite est très important. En cas de respect de certains principes de nutrition, l'évolution de la maladie peut être grandement facilitée.

Régime alimentaire pour la colite: habitudes alimentaires avec constipation

Au cœur de la maladie avec constipation se trouve l’affaiblissement du péristaltisme et l’abaissement du tonus du côlon. Assurez-vous d'inclure dans votre régime des produits contenant de grandes quantités de fibres alimentaires. En raison de la teneur en pectine, la cellulose, l'hémicellulose, la lignine et les fibres végétales absorbent l'eau, augmentant ainsi leur volume. Cela active à son tour le processus de passage des masses fécales, conduit à une vidange normale et à un péristaltisme intestinal.

Ils ont un léger effet laxatif: du pain additionné de son de blé, du pain noir cuit à partir de farine complète. Le péristaltique peut activer les fruits et les légumes crus: chou blanc, choucroute, betterave, navet, carotte, courgette, citrouille, topinambour, chou-fleur, laitue. Le régime alimentaire pour la colite avec constipation devrait inclure les figues, les dates, les oranges, les bananes, les mandarines, les pruneaux, les pommes, les abricots secs, les mûres, les cassis, les myrtilles et le viburnum. Pour la portabilité, vous pouvez manger de la limonade, du hareng, de l'aneth, des boissons gazeuses aux fruits, du persil, du kvas, du laurier, de la cannelle.

Le miel, les confitures, les jus de fruits et de légumes dilués, l'huile végétale et le kéfir d'un jour ont également la capacité de renforcer le péristaltisme et d'irriter les intestins à un degré modéré. Le matin, vous pouvez boire un verre d'eau brute avec une rondelle de citron et 10 g de sucre. Ou buvez un verre d'eau avec une cuillère à soupe de ce mélange: tordez 50 g de pruneaux, 50 g de figues, combinez-les avec une cuillère à soupe de miel et une cuillère à thé de séné haché.

Au cours de la journée, vous pouvez inclure dans le régime alimentaire une colite avec des salades de constipation:

  • à partir d'herbes fraîches et de carottes - 20 g de crème sure, 80 g de carottes, aneth, 0,2 g d'acide citrique, 0,2 g de sel, 0,8 g de persil;
  • betteraves bouillies avec du persil, de l'aneth et une cuillère à soupe d'huile végétale;
  • ail et ortie: pendant cinq minutes, versez de l'eau bouillante sur les feuilles d'ortie, puis hachez-les, combinez-les avec l'aneth, l'ail, le persil et la crème sure;
  • de carottes et de chou à la crème sure;
  • salade au blé ou à la farine d'avoine: hachez deux pommes, combinez avec une cuillère à soupe de miel, une demi-cuillère à café de cannelle, deux cuillères à soupe de céréales, laissez infuser pendant quarante minutes.

Le son de blé est utile dans les aliments. Tout d'abord, mangez une cuillère à café de son par jour et augmentez la dose à une cuillère à thé trois fois par jour pendant une semaine. Si la portabilité du produit est bonne, apportez-la à la cuillère à soupe trois fois par jour. Pour préparer le son lors d’une diète avec colite avec constipation, vous devez verser une dose mesurée de 0,5 tasse d’eau bouillante, laisser infuser cinq minutes et égoutter le liquide. Le son peut être ajouté aux salades, aux céréales, aux soupes, à la masse d'escalopes, à la pâte à brioches et aux crêpes. Vous pouvez manger sous sa forme pure ou avec l'ajout de pruneaux ou de raisins secs. Si vous souffrez de constipation persistante, essayez cette recette: versez une cuillère à soupe de son avec 150 ml de kéfir, laissez infuser pendant une demi-heure et ajoutez une cuillère à thé d’huile végétale avant la prise.

Si vous prenez du son, augmentez votre consommation d’eau à huit verres par jour. Vous pouvez boire des infusions de fruits secs, de thés vitaminés et d’eau.

L'utilisation de tels produits est contre-indiquée: farine de blé de haute qualité, pain fumé, plats frits, sauces épicées, épices, moutarde, poivre, radis, bouillons forts, thé fort, café noir, radis, champignons, graisses réfractaires, chocolat, ail, légumineuses, bouillie de riz et de semoule.

Lors d'un régime contre la colite avec constipation, il est important de rappeler que le nettoyage des lavement et des laxatifs ne peut qu'aggraver le problème. Par conséquent, ces activités ne peuvent être réalisées que sur la recommandation d'un médecin.

Régime alimentaire pour colite et entérocolite

Avec l'entérocolite, la base du traitement est le régime n ° 4. Les repas doivent être conformes aux principes suivants:

  • faciliter la restauration de la membrane muqueuse dans un proche avenir;
  • être léger, pour ne pas charger les intestins;
  • être complet, en assurant le flux de tous les éléments nécessaires dans le corps;
  • s'assurer de l'absence de processus de fermentation et de putréfaction dans l'intestin.

Le régime alimentaire exclut les assaisonnements, le lait, les épices, fumés, salés et frits. La base de votre alimentation devrait consister en des soupes avec des légumes hachés et bouillis, du porridge aux céréales sur l’eau. Il est conseillé de cuisiner des plats cuits à la vapeur. Si l'état de santé s'améliore, alors le régime alimentaire avec colite et entérocolite est complété par du poisson bouilli et de la viande maigre. Rappelez-vous que vous ne pouvez pas trop manger. La durée du régime dépend du cours de la maladie. Avec un traitement approprié, les intestins se rétablissent après un mois et demi. L'entérocolite au long cours s'accompagne de modifications irréversibles de la muqueuse intestinale, de troubles digestifs, qui affectent négativement le corps.

Afin de prévenir l'entérocolite, vous devez suivre le régime alimentaire, traiter en temps opportun les maladies du tube digestif et les infections intestinales.

Menu diététique avec colite

Vous trouverez ci-dessous un exemple de menu vers lequel vous pouvez naviguer.

  • petit-déjeuner - 250 ml de café avec de la crème, 100 g de céréales de sarrasin avec un morceau de beurre, 100 g de vinaigrette;
  • le deuxième petit-déjeuner consiste en 100 grammes de pomme verte;
  • le repas du midi comprend 150 g de goulache, 200 ml de soupe végétarienne aux légumes, une tasse de compote;
  • goûter - 100 g de pruneaux trempés;
  • dîner - 100 g de casseroles de pommes et de citrouilles, 100 g de poisson aspic, un verre de thé;
  • au coucher - une boisson de 15 ml d'huile végétale, 180 g de kéfir, 10 g de sucre.

Le deuxième jour du régime avec colite avec constipation:

  • petit-déjeuner - 100 g de pouding au fromage cottage avec crème sure, 100 g de betteraves cuites à l'huile végétale et du jus de citron, une tasse de thé avec du lait ajouté;
  • le deuxième petit-déjeuner comprend 100 g d'une pomme au sucre;
  • Le repas du midi consiste en 150 g de chou farci, 200 ml de soupe végétarienne et orge avec une vinaigrette à la crème sure, 250 g de gelée de lait;
  • dans la collation de l'après-midi, nous avons des collations à partir de 100 g de carottes râpées avec une vinaigrette à la crème sure;
  • dîner 100 grammes de sarrasin, 100 g de poisson dans la marinade, un verre de thé;
  • avant le coucher, buvez une boisson de 10 g de sucre, 15 ml d’huile végétale, 180 ml de kéfir.

Un régime alimentaire avec colite est un élément important d'un traitement complexe, comme pour d'autres maladies du système digestif, de sorte que son rôle ne peut être surestimé. Mangez bien et restez en bonne santé!