Principal > Les noix

Glaucome et grossesse

Le glaucome est une maladie des yeux caractérisée par une augmentation de la pression intra-oculaire, suivie d'une lésion du nerf optique. Le glaucome et la grossesse sont tout à fait compatibles. La maladie elle-même n'est pas dangereuse pour le fœtus, mais les médicaments que la future mère doit prendre ont parfois un impact négatif sur le développement fœtal de l'enfant. Par conséquent, tout traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin, en suivant toutes ses recommandations.

Causes et symptômes

Le glaucome est dû à une altération du débit d'humeur aqueuse dans le globe oculaire. Les causes exactes de la maladie n'ont pas été étudiées, mais il existe certains facteurs, en présence desquels le risque de tomber malade est beaucoup plus élevé. Le plus souvent, ils sont associés à des processus pathologiques aigus ou chroniques dans le corps, moins souvent à des facteurs externes. Le tableau montre les causes, à des degrés divers, de la maladie et les symptômes qui se manifestent, généralement à un stade avancé de la maladie.

  • Athérosclérose;
  • gonflement et blessures aux yeux;
  • âge plus avancé;
  • hyperopie ou hypertension grave;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • l'hérédité;
  • dystonie vasculaire;
  • myopie élevée;
  • augmentation de la pression intraoculaire; vieillissement de la paroi du canal de Schlemm;
  • développement anormal de l'oeil de l'embryon, diabète sucré;
  • migraines fréquentes;
  • maladies dystrophiques et inflammatoires de l'œil;
  • un médicament qui dilate les pupilles;
  • la cataracte;
  • l'hypotension;
  • modifications dystrophiques et sclérotiques des tissus et des vaisseaux;
  • mauvaises habitudes
  • anomalies de la glande thyroïde.
  • Faiblesse et migraines
  • sensation de pression et de tension dans les yeux;
  • vision floue;
  • "Mesh" devant les yeux;
  • cercles arc-en-ciel quand on regarde les défauts de la lumière et du champ visuel;
  • des nausées;
  • une nette diminution de la capacité de voir le soir;
  • larmoiement déraisonnable;
  • la pupille brille d'une lumière vert bleuâtre ou gris jaunâtre;
  • maux de tête et vomissements;
  • yeux pseudo-hydratants;
  • vision floue périodique;
  • inconfort et douleur dans le globe oculaire.

Y a-t-il un danger pour la grossesse?

Le glaucome n'interfère pas avec la conception, la réalisation et la naissance d'un enfant en bonne santé. La maladie ne provoque jamais de pathologie oculaire chez l'embryon. Certains médicaments contre le glaucome constituent un grave danger pour le fœtus. Par conséquent, une femme avec un tel diagnostic doit soigneusement planifier sa grossesse et, avant de concevoir, consulter un ophtalmologue et un gynécologue. En raison de changements dans les niveaux hormonaux, la pression intraoculaire chez les femmes diminue pendant la grossesse. Cela vous permet de vous passer de médicaments individuels et minimise également le risque d'attaques aiguës du glaucome pouvant provoquer une augmentation à court terme du tonus utérin et parfois une cécité soudaine. Après la naissance, la pression à l'intérieur du globe oculaire devient la même qu'avant la grossesse.

Danger des médicaments anti-glaucome pour l'embryon:

  • exposition fœtale;
  • pathologies développementales.

Prendre des médicaments pour le glaucome entraîne parfois des complications chez la femme enceinte:

  • la bradycardie;
  • l'arythmie;
  • fausse couche;
  • travail prématuré.

Parfois, lors de l'accouchement, la pression intra-oculaire chez les femmes atteintes de glaucome est normalisée et le développement de la maladie ralentit.

Caractéristiques du traitement du glaucome pendant la grossesse

Pendant la grossesse, l'ophtalmologiste corrigera nécessairement le traitement du glaucome. Les médicaments exclus qui peuvent nuire au développement du futur bébé. Les médicaments sont particulièrement nocifs au cours du premier trimestre de la grossesse lorsque les systèmes et les organes internes d’un enfant sont posés. Les injections intramusculaires, les gouttes oculaires et les médicaments oraux sont dangereux. Les femmes enceintes ne doivent pas prendre de médicaments appartenant à certains groupes:

  • les prostaglandines;
  • les bêta-bloquants;
  • inhibiteurs de l'anhydrase carbonique.

Tout médicament contre le glaucome pendant la grossesse doit être pris avec une extrême prudence. S'il est impossible de les refuser complètement, il est nécessaire de minimiser les dosages. Vous ne pouvez pas utiliser de médicaments interdits aux femmes enceintes. En règle générale, cela est indiqué dans les instructions. Des médicaments séparés peuvent être utilisés, mais seulement après accord avec le médecin. Relativement sans danger pour les femmes enceintes atteintes de glaucome, appartenant aux groupes suivants:

Le traitement chirurgical du glaucome peut être effectué à partir du 4ème mois de grossesse en tenant compte des caractéristiques individuelles de la patiente ainsi que du risque d'effets négatifs des médicaments sédatifs et anesthésiques sur le fœtus. De plus, pendant la chirurgie, il existe un risque d'hypoxie chez la femme enceinte et d'asphyxie chez le fœtus. La correction laser peut être effectuée à tout moment, sans risque pour la santé de la future mère et du futur bébé.

Livraison de glaucome

Vous pouvez certainement donner naissance à un glaucome. Il est important de planifier une grossesse avec votre médecin. En conséquence, il sera affiché positivement à la livraison. Etant donné que les bons médicaments aux dosages appropriés vont retarder le développement de la maladie, préserver la vue et ne pas nuire à l'enfant. Dans le cours normal de la grossesse, le glissement prévisionnel et stable du glaucome, l'absence d'autres contre-indications, une femme peut accoucher indépendamment. Ce processus devrait être considéré avec soin. Lors de stages spéciaux, il est important d’apprendre, à l’avance, à apprendre à respirer et à se redresser correctement pendant l’accouchement, afin de ne pas endommager la rétine et le nerf optique.

S'il existe certaines contre-indications: risque de décollement de la rétine, pression oculaire trop élevée et risque de perte de vision, une césarienne doit être pratiquée. Dans ce cas, vous devez écouter les médecins et suivre leurs conseils pour éviter des complications graves et des conséquences irréparables, telles que la cécité. Ce type de prestation peut être recommandé pour tous les degrés de glaucome. Tout dépend des caractéristiques individuelles de la patiente, de l'évolution du glaucome et de la grossesse.

Glaucome et grossesse: pourquoi être prévenu

La grossesse et le glaucome

La grossesse est une étape importante de la vie de chaque femme. Le plus grand bonheur est de donner naissance à un bébé en bonne santé et fort. Cependant, la future mère peut parfois avoir des problèmes de santé qui présentent également un danger pour l’enfant.

Le glaucome est une maladie plutôt rare qui accompagne le portage d'enfants. L'acceptation de certains médicaments peut nuire à la formation et au développement du fœtus. C’est pourquoi beaucoup de femmes, lorsqu’elles se présentent chez un gynécologue ou un ophtalmologiste, demandent au médecin s’il est sans danger de tomber enceinte avec un glaucome avec des gouttes ou d’autres drogues.

Important: les forums ont aussi assez souvent des questions similaires. Faire confiance aux commentaires douteux n'en vaut pas la peine, il est préférable de demander immédiatement une assistance médicale compétente.

Y a-t-il une menace de grossesse avec le glaucome?

En soi, cette maladie des yeux n’empêche en aucun cas la conception, la fécondation et la mise au monde. Une femme avec un diagnostic de glaucome peut ne pas s'inquiéter du fait que le futur bébé naisse avec une pathologie oculaire quelconque. Dans l'utérus, une telle violation ne se développe pas et n'est pas héritée d'un âge précoce. Les enfants atteints de glaucome congénital acquièrent cette maladie pour d'autres raisons.

Des scientifiques qui ont mené des recherches aux États-Unis et dans des pays européens ont découvert un fait intéressant. Selon les données obtenues pendant la grossesse, la pression oculaire chez les femmes atteintes de glaucome était normalisée. L'acuité visuelle tout au long de la gestation n'a pas été réduite. Remarquable étaient des changements pour le mieux. Cela est dû à la libération de certaines hormones.

Ainsi, il a été prouvé que l'effet bénéfique de la grossesse sur le corps de la femme affecte également la fonction visuelle.

Les dangers pour l’enfant sont exclusivement des médicaments utilisés par la future mère. Toutes les gouttes ne sont pas sûres. Certains types de préparations pharmaceutiques peuvent provoquer des modifications irréversibles du corps du bébé, des pathologies graves, des anomalies mentales et physiques. Avant de planifier la conception avec un diagnostic de "glaucome", il est nécessaire de consulter un gynécologue et un oculiste.

Consultation avec un docteur

Quels médicaments anti-glaucome ne sont pas autorisés pendant la grossesse?

Lorsque la représentante du sexe faible atteint d'une violation de la fonction visuelle envisage de concevoir ou d'apprendre qu'elle a déjà un enfant, elle doit contacter d'urgence le gynécologue traitant et un ophtalmologue. Les médecins évaluent l'état du patient, le consignent et l'accompagnent pendant toute la période de portage de l'enfant.

Le schéma thérapeutique du glaucome est nécessairement corrigé. Les gouttes pouvant nuire au fœtus sont exclues. Ceci est particulièrement important au cours du premier trimestre, lorsque tous les organes et systèmes du bébé sont formés. Les drogues interdites comprennent les drogues des groupes suivants:

  • les bêta-bloquants;
  • les prostaglandines;
  • inhibiteurs de l'anhydrase carbonique.

Si ces produits pharmaceutiques ne sont pas exclus, ils peuvent provoquer une irradiation fœtale et une fausse couche.

Important: Les conséquences d’une telle inattention sont graves et menacent à la fois la vie de l’enfant et la santé de la future mère. Afin de prévenir de telles complications, il est nécessaire de prendre une grossesse de manière responsable et de mener une vie saine.

Comment se passe l'accouchement chez les patients atteints de glaucome?

Un des endroits importants où les médecins assignent un plan de grossesse. Il y a une explication logique à cela:

Si la patiente avertit préalablement l'ophtalmologiste de son désir d'accoucher et de donner naissance à son bébé, le médecin dispose de suffisamment de temps pour corriger le schéma de traitement et introduire de nouveaux médicaments.

Tout cela affecte l'accouchement. À la question de savoir s'il est possible d'accoucher avec un glaucome, tous les médecins répondent par l'affirmative. L'essentiel est de choisir les bons médicaments et de maintenir un état visuel stable à l'aide de recommandations de base.

En règle générale, les médecins n'interfèrent pas avec l'accouchement naturel. Si le patient ne présente aucune contre-indication, la césarienne peut être évitée. Cependant, avant d’accoucher, vous devez suivre un cours pour les futures mères. Là, les femmes apprendront comment se redresser correctement pendant les contractions afin de ne pas endommager le nerf optique et la rétine des yeux. Les efforts sont dirigés exclusivement vers la région pelvienne.

Si le gynécologue et l'ophtalmologiste insistent pour une extraction fœtale rapide, il est alors utile d'écouter les médecins. Il y a toujours un risque de détérioration ou de perte complète de la vision pendant le travail.

Les patients qui sont sujets à ces troubles se voient prescrire une césarienne. Il n'y a rien de mal à cela. Une petite cicatrice dans le bas de l'abdomen causera beaucoup moins de problèmes que des problèmes de vision irréparables.

Glaucome pendant la grossesse: un diagnostic dangereux?

Glaucome pendant la grossesse: un diagnostic dangereux?

Pendant longtemps, le glaucome était considéré comme le lot des personnes âgées, mais de nos jours, avec une fatigue oculaire générale et sans cesse croissante, la maladie insidieuse est devenue nettement plus jeune. Les femmes en âge de procréer en souffrent également, de sorte que les femmes enceintes présentant un diagnostic de "glaucome" sont devenues plus fréquentes.

Il n'y a pas si longtemps, un e-mail a été envoyé à medweb.ru: «Bonne journée! Dites-moi, s'il vous plaît, comment devrais-je être. J'ai 32 ans, un degré élevé de myopie, et on m'a diagnostiqué il y a 2 ans un glaucome. Je goutte travatan, l'opération n'a pas fait. Non offert. Je prévois d’avoir un enfant, mais je sais que de nombreux médicaments anti-glaucome, en particulier le travatan, peuvent nuire au développement d’un enfant dans l’utérus. Aucun médecin ne m'a donné des instructions détaillées. L'un d'eux a déclaré: «Je ne sais pas quoi m'égoutter." Et l’autre: "Eh bien, ne rien égoutter", et c’est le médecin qui a insisté pendant 2 ans pour dire que je n’aurais nulle part où aller sans gouttes... Comment ça se fait? Après tout, sans gouttes, la pression oculaire augmente instantanément, ce qui peut menacer la cécité. Un enfant a-t-il besoin d'une mère aveugle? Que devrais-je faire? (Alena, Ekaterinburg) ”.

Nous remercions Alain pour cette question et, avec l'aide d'experts, découvrons comment les femmes enceintes, lorsqu'elles souffrent de glaucome, maintiennent une pression oculaire normale pendant la grossesse et donnent naissance à un bébé en bonne santé.

De nombreux médicaments antiglaucomateux, pénétrant dans le corps du fœtus,
peut interférer avec son développement embryonnaire, accompagner
l'apparition de difformités, d'anomalies et de défauts divers.

Qu'est-ce que le glaucome?

C'est une maladie oculaire caractérisée par une augmentation de la pression intraoculaire. C'est dangereux parce que le liquide intra-oculaire commence à exercer une pression sur le nerf optique, le réprimant. Si le glaucome n'est pas traité, un rétrécissement des champs visuels, une vision floue et même une atrophie du nerf optique conduisant à la cécité sont possibles.

Méthodes de traitement du glaucome:

  • méthode médicale (instillation de gouttes);
  • physiothérapie;
  • intervention chirurgicale.

Causes du glaucome

La cause principale du glaucome est une diminution du débit de liquide intraoculaire. La maladie peut apparaître sur fond de myopie, de diabète, d’athérosclérose, d’arrachement du sang au cou et au cerveau, etc.

Y a-t-il une menace de grossesse avec le glaucome?

Le glaucome lui-même ne nuit pas à la conception et à la gestation et n'affecte en aucune façon la grossesse. Même au contraire, selon les résultats d'études récentes menées aux États-Unis et en Europe, il a été constaté qu'un faible pourcentage de femmes souffrant de cette pathologie de la vision normalisée de la pression oculaire pendant la grossesse.

Tout repose sur les médicaments que prennent les femmes. Beaucoup d'entre eux affectent négativement le développement du fœtus et, après la naissance d'un enfant, peuvent pénétrer dans son corps avec le lait maternel, qui est également très dangereux. Comment être pour ceux qui, ayant une telle maladie, rêvent d'un bébé?

Glaucome et grossesse: conseils pour les femmes enceintes

Planifier une grossesse
Avant la grossesse, il est important d'informer votre ophtalmologiste de votre projet d'accouchement. À ce stade, vous pouvez continuer à prendre les médicaments qui vous ont été prescrits plus tôt. Si le temps le permet, le médecin vous prescrira un nouveau schéma thérapeutique: remplacez les médicaments potentiellement dangereux pour le fœtus par d'autres, modifiez la posologie, etc. Si nécessaire, avant la grossesse, vous pouvez effectuer une opération chirurgicale ou au laser pour rétablir l'écoulement normal du liquide intraoculaire.

Évitez les médicaments qui ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes.
Au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque le fœtus se forme, le traitement du glaucome commence selon un nouveau schéma. Les bêta-bloquants, les prostaglandines (par exemple Travatana, que notre lecteur demande dans sa lettre) et les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique doivent être évités, car ils peuvent provoquer un effet tératogène (irradiation fœtale) ou une fausse couche. La brimonidine (Alfagan * P) est considérée comme l'option la plus sûre pour le premier trimestre.

Si le médecin ne voit pas de menace évidente pour l'appareil visuel, il lui conseille généralement de ne pas prendre d'antiglaucome au moins pendant le premier trimestre.

Au deuxième trimestre, la brimonidine et les bêta-bloquants peuvent être utilisés (timolol, okumed, okupress). Dans ce cas, le médecin surveille nécessairement la fréquence cardiaque du fœtus dans l'utérus et surveille sa croissance.

Au troisième trimestre, la brimonidine et la prostaglandine doivent être utilisées avec prudence. Au début du trimestre, il est préférable de refuser de prendre de la brimonidine, car elle peut provoquer une fausse couche. À la fin du trimestre, les prostaglandines doivent être abandonnées car elles peuvent provoquer une dépression du système nerveux central chez les nouveau-nés.

Nous évaluons les possibilités de traitement chirurgical
Une intervention chirurgicale visant à traiter le glaucome au cours des deuxième et troisième trimestres peut être effectuée, mais il convient de prendre en compte l'effet des anesthésiques et des sédatifs sur le fœtus. La chirurgie au laser peut être effectuée tout au long de la grossesse.

Le glaucome touche environ 70 millions de personnes dans le monde, dont 1 million
patients atteints de cette maladie des yeux vivant en Russie.

Glaucome et allaitement: conseils aux mères allaitantes

Pendant l’allaitement, c’est-à-dire pendant l’allaitement, l’utilisation des médicaments antiglaucome doit également être coordonnée avec le médecin.

Irina Belykh, une ophtalmologiste, a déclaré: «La femme enceinte, à qui on a diagnostiqué un glaucome, devrait être surveillée par un ophtalmologiste. Tous les trimestres, c'est-à-dire 1 fois sur 3 mois, il est recommandé de surveiller la pression intra-oculaire et de contrôler les champs visuels tous les six mois afin de suivre la dynamique de la maladie. Pour soutenir la fonction du nerf optique, qui est altérée dans le glaucome, autoriser diverses méthodes d’effets de la physiothérapie, telles que la stimulation électrique, magnétique et laser. Il est également important de procéder à un examen régulier des yeux de la mère et de l'enfant, lors de sa naissance, afin de prévenir et de détecter rapidement les pathologies oculaires. "

Experts: Irina Belykh, ophtalmologue; Tatyana Ivanova, gynécologue
L'auteur: Olga Samoilova

Est-il possible d'accoucher avec un glaucome

Est-il possible de travailler avec un ordinateur atteint de glaucome?

Aujourd'hui, un adulte sur deux sur la planète passe beaucoup de temps à l'ordinateur. Les ophtalmologistes affirment que le nombre de visites sur la détérioration de la vision augmente. Certaines maladies oculaires peuvent même causer une perte de vision, et le glaucome en est un. Est-il possible de continuer à travailler sur un ordinateur avec cette pathologie?

En bref sur la maladie

Il se caractérise par une augmentation de la pression du fluide à l'intérieur de l'œil. Si le glaucome ne commence pas à être traité rapidement, il existe un risque de mort du nerf optique et de perte totale de la vision. La maladie survient le plus souvent chez les personnes après 40 ans (primaire), mais elle est parfois diagnostiquée chez les jeunes et même chez le nouveau-né (glaucome congénital).

Les causes d'un désordre ophtalmologique peuvent être des problèmes de glande thyroïde, un diabète sucré, une prédisposition héréditaire et un dysfonctionnement du système nerveux central. Maladie congénitale est le résultat de blessures pendant la grossesse, le développement pathologique de l'appareil visuel dans l'utérus.

Chez l’adulte, un ordinateur peut constituer un facteur de risque entraînant une augmentation de la pression intraoculaire. Bien entendu, toutes les personnes travaillant sur un PC ne développent pas cette affection ophtalmologique. Le risque augmente le stress chronique et l'hérédité, l'abus de cigarettes, de boissons alcoolisées et stimulantes pour le système nerveux central (cocktails énergétiques, café, thé fort), l'air sec dans la pièce.

Glaucome et ordinateur

Que faire? Les ophtalmologistes n'interdisent pas aux patients ayant reçu un diagnostic de "glaucome" de travailler sur des moniteurs. Mais ils recommandent fortement de suivre les règles qui aident à prévenir une augmentation de la pression à l'intérieur de l'œil. Ce sont des règles simples:

    Assurez-vous de prendre des pauses au travail toutes les 40 à 50 minutes. Il est nécessaire de se lever, de s'éloigner du moniteur et de marcher un peu, de transférer la vue sur les objets situés sur les côtés. Veillez à bien éclairer le lieu de travail. Il est nécessaire que la pièce soit claire si vous devez travailler dans le noir. Et il est préférable d’organiser votre horaire de travail de telle sorte que la plupart du temps, les efforts visuels tombent sur la première moitié de la journée, à la lumière du jour. Faites des exercices oculaires. Des exercices simples - cligner des yeux, tourner sur le côté, regarder par-dessus - renforceront les ligaments oculaires.

Utilisez des médicaments. Assurez-vous d'utiliser les médicaments prescrits par un ophtalmologiste. Ils réduisent la pression oculaire et réduisent la quantité de liquide intraoculaire. Prenez soin de la stabilité psycho-émotionnelle. Les situations stressantes associées à des charges visuelles augmentent l'impact négatif sur l'appareil visuel. Subir régulièrement un examen par un ophtalmologiste. Cela vous permettra de contrôler la dynamique de la maladie et d'éviter des conditions critiques. Prendre des vitamines pour les yeux avec la lutéine et les bleuets. Ils renforcent l'immunité locale.

Si l'horaire de travail d'un patient atteint de glaucome est associé à un séjour permanent au PC, il doit alors assurer un repos complet pour lui-même. Nous parlons d'un séjour suffisant dans l'air frais, d'une interdiction de faire des devoirs à l'ordinateur, d'une restriction de regarder la télévision, de lire.

Il est particulièrement important de mettre en œuvre toutes les recommandations ci-dessus pour les personnes atteintes de glaucome est une maladie héréditaire. Dans ce cas, la progression peut être plus rapide et même des surtensions visuelles mineures peuvent entraîner des sauts brusques de la pression intra-oculaire.

Ainsi, la présence de cette maladie chez un patient ne signifie pas qu'il devrait changer de profession. Une approche sensée, un sens des proportions et de la prévoyance aideront à garder vos yeux et votre travail.

Quelle vision ne peut pas donner naissance

De nos jours, très souvent après l'accouchement chez des femmes en bonne santé et dont la grossesse se déroule bien, il se produit une détérioration grave du fonctionnement de l'appareil visuel. Mais il semblait seulement qu'ils n'avaient aucun problème de santé. En fait, les femmes en travail n'étaient tout simplement pas au courant de leurs pathologies visuelles existantes et ne leur accordaient pas d'importance. Et porter un bébé et le processus difficile de l'accouchement ont exacerbé le problème. C'est pourquoi les gynécologues insistent toujours sur le fait qu'une grossesse doit être planifiée et complétée par un examen médical complet avant la conception. Alors, sous quelle perturbation du travail de l'appareil visuel n'est pas recommandée la naissance naturelle? Quand est-il préférable de recourir à la césarienne?

Sur l'effet de l'accouchement naturel sur la vision

La plus grande charge tombe sur le troisième stade du travail - le pic de tension du corps. Les primipares ne savent pas bien pousser, ils le font partout, se fatiguant et contractent les muscles des yeux. En conséquence, les petits vaisseaux éclatent avec précision, surtout s’ils sont fragiles et que la pression intra-oculaire est augmentée.

Lorsque la rétine et le fond d'œil de la femme sont normaux, elle peut accoucher seule. Il convient de noter qu'en ophtalmologie, il existe de nombreux cas où, après un accouchement naturel, la vision des femmes, qui était mauvaise, s'est améliorée. Mais il s’agit plutôt d’une exception aux règles générales. Cette amélioration s’explique par le fait qu’au cours de l’accouchement, il est possible d’éliminer de telles causes de mauvaise vision, telles que le pincement des nerfs et les spasmes des muscles des yeux.

Si la future mère a des problèmes de rétine, il est alors recommandé de faire une correction au laser avant l'accouchement. Cette procédure, effectuée avant la 34e semaine de grossesse, aidera à éviter les problèmes de vision après l’apparition du bébé.

Vision et césarienne

En ce qui concerne la présence du glaucome chez une patiente, son accouchement naturel est autorisé, car la connexion entre eux et le développement de la maladie ophtalmologique ne sont pas remarqués.

La plupart des experts excluent la possibilité d'accouchement par des moyens naturels, s'il existe de telles contre-indications de la part de l'appareil visuel:

Il est donc préférable de prendre soin de l'appareil visuel afin de voir les miettes après être venu au monde et de s'en réjouir plutôt que de risquer de craindre une anesthésie ou des cicatrices sur le corps.

Il est utile de savoir ce qui est impossible avec le glaucome.

En cas de glaucome, outre le fait qu'il est nécessaire d'exécuter toutes les ordonnances du médecin traitant, il est très important de maintenir un mode de vie rationnel afin de préserver la vision et d'éviter la récurrence de la maladie. Dans le cas d'un accès opportun à un ophtalmologiste, lorsque le diagnostic est posé à un stade précoce de la maladie, il est possible de prévenir les conséquences graves du glaucome. Mais vous devez savoir que même s’il n’ya aucun symptôme de la maladie, il faut la traiter constamment.

Le glaucome lui-même est dangereux en ce sens que l'augmentation de la pression intra-oculaire dans l'espace fermé de l'œil provoque une compression des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une hypoxie ou une nutrition réduite des tissus oculaires avec de l'oxygène. Et l'hypoxie conduit à un œdème, puis à une atrophie du nerf optique et de la rétine.

Pour vous aider et ne pas nuire, vous devez savoir comment agir et traiter calmement cette situation. Ne négligez pas leur maladie, car le glaucome est un ennemi perfide. Vous pouvez rester aveugle pendant deux heures après une grave crise de maux de tête, même sans vous douter que c’était une crise de glaucome. En adhérant à des règles pas si difficiles, il est possible de l'éviter.

Chaque patient doit savoir qu'avec le glaucome, il est impossible de provoquer une augmentation de la pression intraoculaire. La prévention des récidives du glaucome est réduite à une diminution des fluctuations quotidiennes de la pression intraoculaire.

L'impact du stress émotionnel et physique sur l'évolution de la maladie

Le mécanisme de développement de la médecine du glaucome n'a pas encore été complètement étudié. Cependant, on sait que la maladie n'accepte pas de manière catégorique les situations stressantes et le stress émotionnel et physique. Il convient de noter qu'un exercice prolongé avec la tête inclinée peut entraîner une augmentation de la pression intraoculaire. Le cristallin, en se déplaçant vers le bas, peut bloquer les voies de sortie du liquide intra-oculaire, ce qui peut déclencher une crise de glaucome.

Si possible, évitez les situations qui provoquent un écoulement de sang à la tête:

  • Nettoyage des sols
  • Laver
  • Cueillette des baies
  • Fonctionne sur la parcelle

    Cela vaut la peine d’avoir un banc bas pour faire le ménage. Si vous avez un potager, vous devriez travailler assis dessus, désherber les lits.

    Un effort physique léger dans le glaucome n'est pas contre-indiqué. Cependant, des règles strictes doivent être suivies. N'effectuez pas d'exercices avec des virages serrés et des inclinaisons de la tête. Vous ne pouvez pas vous mettre la tête en bas. Et soulever et porter des poids est strictement interdit. Le poids admissible de la charge ne dépasse pas 3 kg par main.

    La lecture, la broderie, le tricot et toute autre activité de fatigue oculaire doivent être effectués avec un éclairage adéquat.

    Lorsque vous conduisez une voiture, vous devez suivre certaines règles:

  • Ne conduisez pas de voiture au crépuscule ou la nuit.
  • En lumière vive, vous devez utiliser des lunettes de soleil spéciales.

    Tabous de base pour les patients atteints de glaucome

    1. lumière du soleil.

    Vous ne pouvez pas être par temps ensoleillé sans lunettes de soleil. Les médecins recommandent d'utiliser des lunettes à lentilles vertes offrant une protection élevée contre les rayons du soleil. La couleur verte des lentilles réduit non seulement la pression intraoculaire, mais calme également le système nerveux.

    N'utilisez pas de lunettes de soleil avec des lentilles très sombres. Cela conduit à une augmentation de la pression intraoculaire, car ils masquent fortement la situation.

    2. Long séjour dans l'obscurité.

    Vous ne devriez pas rester longtemps dans une pièce sombre. Refuser de regarder la télévision avec les lumières éteintes. La télévision ne devrait pas être la seule source d’éclairage. Même pendant la nuit, les personnes atteintes de glaucome sont invitées à allumer la veilleuse.

    3. Un régime alimentaire inapproprié et un grand volume de liquide.

    Les personnes atteintes de glaucome ne devraient pas trop manger. L'abus de plats épicés, salés et fumés peut faire augmenter la pression artérielle, ce qui entraînera une augmentation de la pression intraoculaire. Il est nécessaire de refuser les boissons contenant de la caféine. Le café et le thé fort contribuent au rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui peut provoquer une crise de glaucome.

    L'augmentation de la pression intra-oculaire peut être absorbée par de la viande concentrée ou du bouillon de poisson, des sous-produits de la viande. Les patients doivent limiter les viandes grasses, la crème sure, le beurre, les sucreries et les glucides simples.

    Vous ne pouvez pas dépasser la quantité de liquide consommée plus d'un litre et demi par jour. Un volume important de liquide peut augmenter la sécrétion de liquide intra-oculaire, ce qui entraînera en outre des fluctuations de la pression intra-oculaire. Liquide signifie non seulement de l'eau, mais également des soupes, des jus de fruits, du lait, etc.

    Il ne devrait pas être en même temps de boire plus de 200 ml de liquide. Il est préférable de répartir la consommation de liquide quotidienne en plusieurs étapes. Vous ne devriez pas boire "d'un trait". Il stimule également la sécrétion de liquide intraoculaire.

    4. Fonction intestinale incorrecte.

    Ne pas oublier le bon fonctionnement des intestins. Un régime alimentaire inapproprié et un mode de vie sédentaire peuvent entraîner des selles irrégulières et la constipation. Pendant la constipation, la pression intra-oculaire (jusqu'à 50 mmHg à une vitesse de 18 mmHg) peut augmenter fortement.

    5. Mauvaise position du corps pendant le sommeil.

    Ne dormez pas sans oreillers. La position basse de la tête pendant le sommeil provoque la stagnation du liquide intraoculaire. La tête devrait être levée. Après le sommeil, il est préférable de ne pas se coucher, car la pression intraoculaire peut augmenter le matin. Pour le réduire, effectuez un échauffement physique.

    6. température ambiante.

    La maladie n'aime pas l'exposition à de basses températures. Les patients ne sont pas recommandés un long séjour dans le froid. Les bains froids peuvent également déclencher une augmentation de la pression intraoculaire. La marche en plein air et le durcissement général peuvent avoir un effet positif sur l'évolution du processus pathologique dans le glaucome.

    La surchauffe peut également déclencher une crise de glaucome. Par temps chaud, la tête doit être protégée du soleil. C'est mieux si c'est un chapeau avec un large bord ou une casquette. Il n'est pas recommandé de visiter le sauna ou le bain. Un long séjour à la plaque chauffante est également exclu.

    Nicotine et alcool dans le glaucome

    L'œil a des structures productrices de fluide et des systèmes de drainage qui drainent ce fluide. Normalement, ces processus sont dans un état d'équilibre dynamique. Dès qu'un déséquilibre survient, une augmentation de la pression intra-oculaire temporaire ou permanente se produit.

    Tout d’abord, le nerf optique commence à souffrir. Fumer provoque non seulement le rétrécissement des vaisseaux sanguins, provoquant une hypoxie tissulaire, mais a également un effet toxique prononcé sur le tissu du nerf optique.

    Parmi les amateurs d'alcool, il existe un mythe selon lequel l'utilisation d'une petite quantité de boissons alcoolisées fortes réduit la pression intra-oculaire. C'est en partie vrai. La pression peut chuter deux heures après avoir bu 50 ml d'alcool. Mais sachez qu'après un certain temps, une augmentation de la pression intraoculaire peut être observée. En outre, l'alcool a un effet destructeur sur le nerf optique.

    Danger d'auto-traitement

    Il est strictement interdit d'augmenter ou de diminuer la posologie du médicament prescrit, même si pour une raison quelconque l'instillation oculaire a été oubliée. L'intervalle de temps entre l'administration du médicament doit être approximativement le même. Avec la double administration du médicament, enterrez-le de manière optimale matin et soir avant le coucher.

    Avant d'utiliser des médicaments qui ont un effet vasoconstricteur, vous devriez toujours consulter un ophtalmologiste. L'utilisation d'atropine est strictement interdite. Assurez-vous de signaler votre maladie, en communiquant avec des médecins d'autres spécialités.

    Même si toutes les mesures sont prises pour lutter contre la maladie et que les recommandations sont suivies, il ne faut pas négliger de consulter un ophtalmologiste pour un examen de suivi. Ceci s'applique également à ceux qui ont subi un traitement chirurgical ou au laser de la maladie.

    Le glaucome peut être asymptomatique, provoquant des changements pathologiques sur une longue période. Ne remettez pas à plus tard une visite chez le médecin avec les symptômes suivants: fatigue oculaire, vision floue, cercles arc-en-ciel, douleurs aux sourcils, maux de tête sévères. En aucun cas, on ne peut pas se soigner soi-même. Cela peut conduire à une perte complète de la vision.

    Lors du déménagement, le médecin doit extraire un extrait des antécédents médicaux du patient avec une description détaillée de l'évolution du glaucome et de son traitement.

    En raison de la prévalence élevée et du pourcentage élevé d'incapacités visuelles parmi les maladies oculaires chez l'homme, le glaucome est l'un des principaux problèmes médicaux et sociaux en ophtalmologie. Par conséquent, un diagnostic et un traitement opportuns aideront à préserver la vision pendant longtemps.

    Partagez cet article avec des amis:

    Est-il possible d'éviter une intervention chirurgicale pour le glaucome?

    Environ 20% des cas de cécité en Russie sont dus au glaucome. Chaque année, 1 200 à 1 300 personnes développent un glaucome. Si le glaucome n'est pas traité, il risque à 100% d'entraîner une perte de vision dans les plus brefs délais. Il faut se rappeler que le glaucome est incurable. Si on vous l'a diagnostiqué, vous devrez prendre des médicaments et des procédures médicales tout au long de votre vie.

    champ de vision réduit;

    À l'intérieur de nos yeux se trouve une circulation constante de fluide qui entre dans l'œil, puis à travers un système de drainage spécial situé dans le coin interne de l'œil qui est évacué dans le système circulatoire.

    Le glaucome commence lorsque des modifications de la cornée de l'œil - son durcissement - entravent la sortie du liquide ou que des modifications se produisent dans le système de drainage de la sortie du liquide intra-oculaire, provoquant une accumulation de liquide dans l'œil. L'excès de liquide entraîne une augmentation de la pression oculaire, principal symptôme du glaucome.

    Comment ne pas manquer le glaucome?

    Le glaucome provoque une douleur dans les yeux, dans la région temporale, réduisant le champ visuel.

    Après 40 ans, il est nécessaire de mesurer la pression oculaire au moins une fois par an. Si vous ressentez des douleurs aux yeux et dans les environs, contactez votre ophtalmologiste. Un traitement précoce aidera à préserver la vision. En outre, avec un traitement approprié, le glaucome peut être arrêté - il ne peut pas être complètement guéri.

    Il faut surtout parler du glaucome aigu. Outre les symptômes tels que la douleur dans les yeux et la région environnante (front, tempe), une crise aiguë s'accompagne de vomissements et de nausées. Suite à un diagnostic erroné, en raison de ces signes, le patient commence à être traité pour la migraine ou d’autres maladies. Bien que dans le glaucome aigu, des mesures immédiates doivent être prises pour réduire la pression intra-oculaire puisqu’une attaque rapide entraîne la mort inévitable du nerf optique.

    Signes distinctifs du glaucome aigu:

    élève large et irrégulier;

    La principale chose à retenir est que cette maladie est chronique, vous devrez peut-être enterrer les gouttes dans vos yeux toute votre vie ou faire plus d'une opération. Cette maladie ne connaît pas le week-end, vous devrez toujours compter avec elle.

    Traitement du glaucome sans chirurgie

    Un examen complet du glaucome est réalisé avec une PIO de 27 - 28 mm Hg. Art. médecin - oculiste. En cas de glaucome, il est très important de diagnostiquer la maladie rapidement et de commencer le traitement le plus tôt possible. Dans la plupart des cas, il est possible de traiter le glaucome sans chirurgie.

    Le traitement est prescrit par le médecin, l'exécution des rendez-vous est effectuée par le personnel paramédical

    Le traitement est effectué en plusieurs étapes.

    Étape 1 - réduire la PIO en appliquant des gouttes, des pommades et des mousses. Les préparations à base d’eau sont instillées 3 à 4 fois par jour, les plus modernes 2 à 3 fois par jour. Préparations particulièrement efficaces à base de timolol.

    Stade 2 - stimulation de la circulation cérébrale en prenant des médicaments spéciaux.

    Étape 3 - améliorer l'état général du corps, des complexes de vitamines et des minéraux.

    Est-il possible d'éviter une intervention chirurgicale pour le glaucome?

    La chirurgie pour le glaucome ne peut pas toujours être évitée. Elle est réalisée sous anesthésie locale à l’aide d’un microscope opératoire et de micro-outils spéciaux. Comme pour toute intervention chirurgicale, les complications sont nombreuses. Dans le même temps, cette opération est classique. La première opération de traitement du glaucome a été réalisée il y a plus de 150 ans et le développement des technologies médicales a été très positif.

    Les ophtalmologistes en tant qu'indication pour une intervention chirurgicale

    Complications après traitement chirurgical du glaucome

    Lors de la réalisation d'opérations fistuliques chez 10 à 25% des patients, en règle générale, les jeunes et les personnes d'âge moyen, en raison de la croissance du tissu cicatriciel, les débits créés au cours de l'opération sont fermés. Dans ce cas, les opérations répétées sont inefficaces.

    En raison de l'opération, il est possible que la lentille se trouble, ce qui conduit à la cataracte.

    Cela dépend en grande partie du médecin et du personnel médical effectuant le traitement et de votre point de vue - quelle est la précision avec laquelle vous suivez les recommandations du médecin.

    3. Autres opérations entraînant non seulement une diminution de la PIO, mais également une amélioration de la vision.

    Microchirurgie des yeux pour le glaucome

    Il existe un grand nombre de types et de techniques d'opérations pour le glaucome, qui sont classiquement divisés en 4 groupes.

    1 groupe. Opérations visant à améliorer la circulation du liquide dans l'œil (iridectomie et iridocyclorétraction).

    2 groupe. Opérations de fistulisation pour créer de nouveaux canaux pour la sortie de fluide de l'œil dans les vaisseaux environnants (trabéculectomie).

    Limites après la chirurgie

    Le repos au lit est prescrit pendant 1 à 2 jours. Un pansement est appliqué à l'oeil.

    Il est nécessaire de réguler le travail des intestins et le sommeil. Il faut éviter un long séjour dans le noir.

    Auparavant, un thérapeute examinera le patient pour éliminer les complications du système cardiovasculaire.

    Déjà le jour de l'opération, vous pouvez regarder la télévision, travailler, lire. Il est impossible de soulever plus de deux kilogrammes de poids en deux semaines.

    Conclusion

    Si le glaucome est apparu, il est alors nécessaire de le traiter avec tout le sérieux requis. Dans un traitement opportun et systématique, le glaucome «brûle» souvent lorsque ses symptômes, tout d'abord la PIO, disparaissent et que le traitement cesse.

    Les patients atteints de glaucome devront instiller des gouttes oculaires tous les jours, mesurer leur pression oculaire une fois par mois et être examinés par un ophtalmologiste deux fois par an. Et vous devez être préparé en interne pour l'opération.

    Pourquoi ne pas donner naissance avec une mauvaise vue

    Avant la grossesse, de nombreuses filles pensent peu à quel point il faut prêter attention à leur santé. En particulier, cela concerne la vue. Chaque femme doit savoir avec quelle vision elle ne peut pas accoucher elle-même et, avec le temps, déterminer une situation dangereuse. Les médecins insistent donc pour que les examens ophtalmologiques soient effectués régulièrement. Si les taux baissent de manière excessive, une césarienne sera prescrite à la parturiente, sinon il y a un risque de cécité.

    Comment l'accouchement naturel affecte l'appareil visuel

    Une femme enceinte sera certainement préoccupée par la question de savoir exactement comment son bébé va naître: naturellement ou avec une intervention chirurgicale. Cette dernière option est appropriée lorsqu'il existe certaines pathologies. Par exemple, les yeux peuvent ne pas supporter la tension nécessaire lors de l'accouchement naturel, entraînant la cécité.

    Après la conception, un oculiste doit être contrôlé au moins trois fois - tous les trimestres une fois. Il est impératif qu'une femme en travail accuse un examen de la vue avant la naissance même. Ensuite, le médecin dira avec une certitude absolue s'il est possible qu'une femme accouche elle-même.

    Il est impossible de dire exactement comment les tentatives vont affecter l’état des yeux.

    Il est nécessaire de prendre en compte tous les facteurs existants:

    • bien-être général d'une jeune mère;
    • l'âge;
    • complications présentes tout au long de la gestation;
    • indicateurs d'acuité visuelle;
    • état de la rétine et du fundus.

    La femme enceinte doit faire face à des charges énormes: porter un enfant et donner naissance. Comment l’accouchement et la vision sont-ils liés?

    Les premières contractions sont accompagnées de certaines manifestations:

  • contraction musculaire active;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • accélération de la circulation sanguine.

    Chez les femmes malvoyantes, les manifestations peuvent être observées de manière très différente. Par exemple, si la rétine est en mauvaise santé, elle peut se détacher. C'est-à-dire qu'une femme perdra la capacité de voir.

    Vous devez être prêt à augmenter la pression au début des 2ème et 3ème phases du processus générique. La pression artérielle et oculaire augmente. En essayant d'accoucher, une femme enceinte peut être victime d'un accident vasculaire cérébral. L'étape 3 est considérée comme la plus critique lorsque la tension atteint son maximum.

    Quand une femme accouche pour la première fois, elle ne sait tout simplement pas comment pousser selon les règles. Elle essaie de le faire avec tous les muscles - et ophtalmiques aussi. En conséquence, les minuscules vaisseaux dans les yeux ont éclaté. Et si la surtension est trop forte, la rétine se décolle.

    Ceci n'est pas exclu si:

    1. Les vaisseaux sont fragiles et spasmodiques.
    2. La pression intraoculaire a augmenté.
    3. Rétines amincies.

    Les médecins peuvent être autorisés à accoucher seuls si la vision devient problématique uniquement à cause de certains troubles présents dans le corps de la future mère. Spasmes musculaires, pincement des nerfs, la stagnation peut passer d'eux-mêmes immédiatement après l'apparition de l'enfant et, en conséquence, l'état de l'appareil visuel est normalisé.

    Il est préférable que les femmes enceintes qui utilisent des lentilles tous les jours les retirent jusqu'à la naissance du bébé. Si un processus naturel est autorisé par un médecin, vous devez avertir de sa présence.

    Si enceinte a la myopie

    Quand un spécialiste dit qu'en raison de problèmes d'appareil oculaire, l'accouchement peut ne pas se terminer correctement. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une myopie. C'est-à-dire qu'une personne voit bien les objets bien placés et que les objets éloignés se distinguent très difficilement.

    Il y a trois degrés de myopie:

  • faible (jusqu'à 3 dioptries);
  • moyen (jusqu'à 6 dioptries);
  • fort (à partir de 6 ans et plus).

    Même si la vision est mauvaise et que l'accouchement devrait commencer bientôt, l'accouchement naturel est autorisé, mais le degré de myopie peut être faible ou modéré. La myopie du plus haut degré est la raison pour laquelle une intervention chirurgicale est prescrite. La myopie est accompagnée d'un amincissement et d'un étirement de la rétine. Des tentatives excessives provoqueront une pause ou un détachement.

    Il est impossible d'ignorer les prescriptions de l'ophtalmologiste qui a diagnostiqué la myopie. S'il interdit de se décharger de son fardeau, il devrait être d'accord avec lui. Sinon, les conséquences peuvent être très graves.

    Dans certains cas, la future mère peut subir une correction au laser, empêchant ainsi l’aggravation de la maladie. L'essentiel est qu'il n'y ait pas de contre-indications.

    Quand une césarienne sera-t-elle appropriée?

    Malheureusement, toutes les femmes enceintes n'ont pas la possibilité d'accoucher indépendamment. Bien que, par exemple, la présence de glaucome n’interfère pas avec l’accouchement naturel. Au moins, aucune corrélation entre le développement de la maladie oculaire et l'accouchement n'a été notée.

    Quelle est la vision d'une future mère ne peut pas donner naissance au plus? Il existe une liste de pathologies nécessitant une intervention chirurgicale.

    La césarienne a besoin de femmes avec:

  • Myopie qui progresse rapidement.
  • La myopie, qui a le plus haut degré et qui n'affecte que l'œil voyant.
  • Puffiness du nerf optique.
  • Décollement de la rétine.
  • Saignements du fond de l'œil, ainsi que changements pathologiques - déchirures et déchirures rétiniennes.
  • Les organes de vision affaiblis après la chirurgie, qui a été réalisée en raison du décollement de la rétine.
  • Pour que le médecin prenne la bonne décision, la femme doit suivre les recommandations nécessaires. Avant d'accoucher, l'optométriste donnera son opinion: est-il possible de laisser le processus se dérouler naturellement ou de mieux se préparer à l'opération. Même s'il y a des problèmes aux yeux, vous ne pouvez pas recourir à la césarienne.

    Une femme ne devrait pas paniquer si ses yeux ne sont pas complètement en bonne santé. La médecine moderne offre un moyen efficace de se débarrasser des problèmes - la correction au laser, qui peut être effectuée jusqu'à la 34e semaine de grossesse. Cependant, en cas de contre-indications graves, il est préférable d’accepter une intervention chirurgicale afin d’éviter des complications dangereuses liées à l’apparition du bébé.

    QU'EST-CE QUE LE GLAUCOME?

    Par glaucome, on entend tout un groupe de maladies. Ils ont tous des caractéristiques communes:

  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • atrophie (en voie de disparition) du nerf optique.

    En raison d'une augmentation de la pression, il existe une forte pression sur les organes internes de l'œil, ce qui conduit à ce que l'on appelle le «rétrécissement du champ visuel». C'est-à-dire que la vision devient limitée, incomplète, étroite.

    La même pression agit sur le nerf optique, la mort du nerf commence - un processus irréversible conduisant à la cécité.

    Le glaucome est une maladie héréditaire. Si votre famille a des patients atteints de glaucome, alors vous êtes à risque.

    Le glaucome apparaît généralement après 40 ans. Il est parfois diagnostiqué à la fois dans l’enfance et à un jeune âge - jusqu’à 30 ans.

    Glaucome aigu

    Traitement du glaucome

    Le glaucome est une maladie qui a longtemps été bien étudiée. En suivant les recommandations du médecin et en observant en permanence l'évolution de la maladie, vous pourrez faire face à cette maladie.

    Actuellement, le glaucome est traité de deux manières.

    1. Traitement chirurgical du glaucome avec une méthode au laser ou traditionnelle.

    2. Traitement conservateur du glaucome sans chirurgie.

    Lors du diagnostic du glaucome chronique, préparez-vous à un traitement en cours. Vous devrez constamment (dans tous les yeux) enfouir des gouttes dans les yeux.

    Dans le traitement du glaucome, diverses procédures de physiothérapie sont prescrites, telles que l'exposition de l'œil à des courants de fréquences différentes ou à un champ magnétique. De telles procédures sont sans danger pour le corps et sont très efficaces pour traiter le glaucome.

    Dans certains cas, l'opération ne peut être évitée: si une attaque de glaucome aigu n'est pas arrêtée et si un traitement conservateur ne donne pas une dynamique positive. Dans ce cas, l'opération est nécessaire, sinon le nerf optique mourra, ce qui, comme mentionné ci-dessus, est irréversible. L'expérience montre que le rejet de l'opération entraîne inévitablement une perte de vision.

  • constante et élevée, malgré le traitement, PIO;
  • dynamique instable (négative) du processus de la maladie.

    Le traitement chirurgical du glaucome est effectué au laser et en tant qu’opération chirurgicale classique.

    L’opération dans le glaucome a pour but de rétablir la manière dont le fluide sera retiré de l’œil ou de créer de nouveaux canaux pour la sortie du fluide. L'opération est considérée comme réussie si, dans l'année qui suit l'opération, la PIO se situe dans la plage normale.

    Dans certains cas, il sera nécessaire de procéder à une deuxième opération (en moyenne, dans les 3 à 4 ans).

    Un tampon de filtration envahissant crée un défaut cosmétique notable, provoque une gêne et augmente le risque de processus inflammatoires dans les yeux.

    Les canaux de sortie de fluide créés artificiellement ne fonctionnent pas aussi efficacement que les canaux naturels, ce qui peut entraîner, plusieurs années après la chirurgie, une stagnation du fluide et une augmentation de la PIO.

    Dans certains cas, un «hypereffect» apparaît - plus de liquide coule de l'œil qu'il entre et la PIO baisse, ce qui constitue également un écart par rapport à la norme et entraîne des conséquences négatives.

    Traitements au laser pour le glaucome

    Dans le traitement laser du glaucome, divers types de lasers sont utilisés comme rayonnement continu à l'argon, néodyme pulsé, diode infrarouge, etc. Les types suivants de traitement au laser sont distingués.

    1. Iridectomie au laser. Une petite ouverture se forme dans la partie périphérique de l'iris, ce qui conduit à une égalisation de la pression dans les chambres antérieure et postérieure de l'œil et à l'ouverture de l'angle dans la chambre antérieure de l'œil.

    2. Trabéculoplastie au laser. Une série de cautérisation est appliquée sur la surface interne du diaphragme trabéculaire, ce qui entraîne une diminution de la différence de pression dans les cavités oculaires et une augmentation de la perméabilité du diaphragme à l'humidité.

    3 groupe. Opérations fistulantes non pénétrantes, dans lesquelles la paroi externe du sinus scléral est excisée et la couche externe de la paroi trabéculaire est enlevée (sinusotomie sous-cervicale avec trabéculospase).

    4 groupe. Opérations cyclodestructives au cours desquelles le muscle ciliaire est endommagé, ce qui entraîne une diminution de la production de fluide oculaire (cyclodestruction).

    L'apport en liquide est limité, pas plus de 1 litre par jour, l'utilisation de thé fort, de café naturel et de boissons alcoolisées, de préparations de belladone et de caféine est interdite.

    Travail visuel, y compris lecture autorisée.

    Remplacement de la lentille par le glaucome

    Le remplacement du cristallin dans le glaucome est une micro-opération dans laquelle le cristallin est remplacé par un cristallin intraoculaire. L'opération est réalisée sous anesthésie locale.

    Ensuite, un ophtalmologiste examinera le patient et sélectionnera une lentille intraoculaire adaptée aux paramètres de l’œil et à la vision corrective, qui remplacera à la fois la lentille et les lunettes.

    L'opération prend 15 minutes. Le médecin fait une micro-incision de 1,6 mm avec un outil diamant. A travers elle, la lentille est retirée, il reste un "sac" naturel dans lequel la lentille est placée. Le "sac" en film isole la lentille et empêche sa réjection par le corps.

    Implantation de lentilles

    A la place de la lentille, une lentille intraoculaire pliée souple est insérée, qui se redresse à l'intérieur de l'œil. L'incision ne nécessite pas de suture, elle se ferme avec une pression à l'intérieur de l'œil.

    Les lentilles intraoculaires sont différentes, un ophtalmologiste les sélectionnera en fonction des paramètres du patient. Les lentilles modernes peuvent protéger contre les rayons UV, améliorer la vision dans l'obscurité, corriger la myopie et l'hypermétropie, etc.

    La chose principale, rappelez-vous que la santé est entre vos mains, ne les négligez pas.

    Glaucome et grossesse - caractéristiques de la maladie

    Glaucome pendant la grossesse: un diagnostic dangereux?

    Glaucome pendant la grossesse: un diagnostic dangereux?

    Que doivent savoir les femmes enceintes atteintes de glaucome pour maintenir une pression intraoculaire normale et donner naissance à un bébé en bonne santé?

    grossesse, glaucome, allaitement, vision, allaitement

    Pendant longtemps, le glaucome était considéré comme le lot des personnes âgées, mais de nos jours, avec une fatigue oculaire générale et sans cesse croissante, la maladie insidieuse est devenue nettement plus jeune. Les femmes en âge de procréer en souffrent également, de sorte que les femmes enceintes présentant un diagnostic de "glaucome" sont devenues plus fréquentes.

    Il n'y a pas si longtemps, un e-mail a été envoyé à medweb.ru: «Bonne journée! Dites-moi, s'il vous plaît, comment devrais-je être. J'ai 32 ans, un degré élevé de myopie, et on m'a diagnostiqué il y a 2 ans un glaucome. Je goutte travatan, l'opération n'a pas fait. Non offert. Je prévois d’avoir un enfant, mais je sais que de nombreux médicaments anti-glaucome, en particulier le travatan, peuvent nuire au développement d’un enfant dans l’utérus. Aucun médecin ne m'a donné des instructions détaillées. L'un d'eux a déclaré: «Je ne sais pas quoi m'égoutter." Et l’autre: "Eh bien, ne rien égoutter", et c’est le médecin qui a insisté pendant 2 ans pour dire que je n’aurais nulle part où aller sans gouttes... Comment ça se fait? Après tout, sans gouttes, la pression oculaire augmente instantanément, ce qui peut menacer la cécité. Un enfant a-t-il besoin d'une mère aveugle? Que devrais-je faire? (Alena, Ekaterinburg) ”.

    Nous remercions Alain pour cette question et, avec l'aide d'experts, découvrons comment les femmes enceintes, lorsqu'elles souffrent de glaucome, maintiennent une pression oculaire normale pendant la grossesse et donnent naissance à un bébé en bonne santé.

    De nombreux médicaments antiglaucomateux, pénétrant dans le corps du fœtus,
    peut interférer avec son développement embryonnaire, accompagner
    l'apparition de difformités, d'anomalies et de défauts divers.

    Qu'est-ce que le glaucome?

    C'est une maladie oculaire caractérisée par une augmentation de la pression intraoculaire. C'est dangereux parce que le liquide intra-oculaire commence à exercer une pression sur le nerf optique, le réprimant. Si le glaucome n'est pas traité, un rétrécissement des champs visuels, une vision floue et même une atrophie du nerf optique conduisant à la cécité sont possibles.

    Méthodes de traitement du glaucome:

    • méthode médicale (instillation de gouttes);
    • physiothérapie;
    • intervention chirurgicale.

    Causes du glaucome

    La cause principale du glaucome est une diminution du débit de liquide intraoculaire. La maladie peut apparaître sur fond de myopie, de diabète, d’athérosclérose, d’arrachement du sang au cou et au cerveau, etc.

    Y a-t-il une menace de grossesse avec le glaucome?

    Le glaucome lui-même ne nuit pas à la conception et à la gestation et n'affecte en aucune façon la grossesse. Même au contraire, selon les résultats d'études récentes menées aux États-Unis et en Europe, il a été constaté qu'un faible pourcentage de femmes souffrant de cette pathologie de la vision normalisée de la pression oculaire pendant la grossesse.

    Tout repose sur les médicaments que prennent les femmes. Beaucoup d'entre eux affectent négativement le développement du fœtus et, après la naissance d'un enfant, peuvent pénétrer dans son corps avec le lait maternel, qui est également très dangereux. Comment être pour ceux qui, ayant une telle maladie, rêvent d'un bébé?

    Glaucome et grossesse: conseils pour les femmes enceintes

    Planifier une grossesse
    Avant la grossesse, il est important d'informer votre ophtalmologiste de votre projet d'accouchement. À ce stade, vous pouvez continuer à prendre les médicaments qui vous ont été prescrits plus tôt. Si le temps le permet, le médecin vous prescrira un nouveau schéma thérapeutique: remplacez les médicaments potentiellement dangereux pour le fœtus par d'autres, modifiez la posologie, etc. Si nécessaire, avant la grossesse, vous pouvez effectuer une opération chirurgicale ou au laser pour rétablir l'écoulement normal du liquide intraoculaire.

    Évitez les médicaments qui ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes.
    Au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque le fœtus se forme, le traitement du glaucome commence selon un nouveau schéma. Les bêta-bloquants, les prostaglandines (par exemple Travatana, que notre lecteur demande dans sa lettre) et les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique doivent être évités, car ils peuvent provoquer un effet tératogène (irradiation fœtale) ou une fausse couche. La brimonidine (Alfagan * P) est considérée comme l'option la plus sûre pour le premier trimestre.

    Si le médecin ne voit pas de menace évidente pour l'appareil visuel, il lui conseille généralement de ne pas prendre d'antiglaucome au moins pendant le premier trimestre.

    Au deuxième trimestre, la brimonidine et les bêta-bloquants peuvent être utilisés (timolol, okumed, okupress). Dans ce cas, le médecin surveille nécessairement la fréquence cardiaque du fœtus dans l'utérus et surveille sa croissance.

    Au troisième trimestre, la brimonidine et la prostaglandine doivent être utilisées avec prudence. Au début du trimestre, il est préférable de refuser de prendre de la brimonidine, car elle peut provoquer une fausse couche. À la fin du trimestre, les prostaglandines doivent être abandonnées car elles peuvent provoquer une dépression du système nerveux central chez les nouveau-nés.

    Nous évaluons les possibilités de traitement chirurgical
    Une intervention chirurgicale visant à traiter le glaucome au cours des deuxième et troisième trimestres peut être effectuée, mais il convient de prendre en compte l'effet des anesthésiques et des sédatifs sur le fœtus. La chirurgie au laser peut être effectuée tout au long de la grossesse.

    Le glaucome touche environ 70 millions de personnes dans le monde, dont 1 million
    patients atteints de cette maladie des yeux vivant en Russie.

    Raisons

    Le glaucome se développe à tout âge et les femmes enceintes ne sont pas assurées de l'apparition de cette maladie. Pour le développement de la maladie nécessite toute une série de raisons qui s'accumulent progressivement et conduisent parfois à la formation d'une pathologie dangereuse. Les mécanismes exacts de développement du glaucome n'ont pas encore été étudiés.

    Facteurs déclenchant le glaucome:

    • violation de l'écoulement de fluide intraoculaire du globe oculaire;
    • augmentation de la PIO;
    • circulation sanguine altérée dans les tissus du globe oculaire;
    • altération de l'apport sanguin au nerf optique;
    • compression du nerf optique ou son atrophie complète.

    À la suite du développement du glaucome, une partie de l'atrophie des fibres du nerf optique, et certains sont dans un état d'anabiosis. Cela donne une chance aux patients souffrant de glaucome de restaurer partiellement leur vision après une crise.

    Les symptômes

    Il existe deux formes principales de glaucome:

    Glaucome à angle ouvert

    La maladie est héritée. La probabilité de développer une pathologie augmente chez les femmes atteintes de myopie, de diabète, d'hypertension et d'ostéochondrose cervicale. Ces maladies altèrent l'irrigation sanguine du cerveau et perturbent ainsi la sortie de fluide du globe oculaire.

    Le glaucome à angle ouvert affecte généralement les deux yeux. La maladie se développe progressivement, sans symptômes exprimés. Pas plus de 15% des femmes ne remarquent des troubles de la vision et l'apparition de douleurs dans la région des arcades sourcilières. Une vision réduite est observée dans les derniers stades de la maladie avec des dommages importants au nerf optique.

    Glaucome à angle fermé

    La maladie survient avec des épisodes périodiques d'augmentation de la PIO. Une crise aiguë de glaucome à angle fermé est accompagnée de l'apparition des symptômes suivants:

    • douleur aiguë dans les yeux;
    • vision floue;
    • l'apparition de cercles lumineux lorsque vous regardez la source de lumière.

    Lors d'une crise de glaucome, l'élève se dilate et ne réagit pas à la lumière. Au plus fort de l'attaque peut considérablement réduire la vision. Si l'aide n'est pas fournie à temps, la cécité se développe.

    Diagnostics

    Pendant la grossesse, il est recommandé à toutes les femmes d'être examinées par un ophtalmologiste. Lors de l'examen, le médecin détermine non seulement l'acuité visuelle, mais mesure également la pression intra-oculaire avec un appareil spécial. Une augmentation de la PIO indique l'apparition d'un glaucome et nécessite un examen supplémentaire obligatoire.

    D'autres méthodes sont également utilisées pour diagnostiquer le glaucome:

    • ophtalmoscopie (examen de la rétine et du nerf optique à travers la pupille dilatée);
    • périmétrie (définition des champs visuels);
    • gonioscopie (inspection de l'angle entre la cornée et l'iris).

    Pour le glaucome pendant la grossesse

    En prévision du bébé, chez la plupart des femmes, la pression intraoculaire diminue naturellement. Cela contribue à une réduction significative des attaques de glaucome, ainsi qu'à la capacité de refuser l'utilisation de certains médicaments. Après la naissance du bébé, la PIO reprend son état initial. Chez 20% des futures mères, la maladie progresse malgré le traitement médical et chirurgical.

    Le glaucome lui-même n'est pas dangereux pour le fœtus. La maladie représente un certain inconfort que pour une femme. Lors d'une crise de glaucome, il est possible que le syndrome de la douleur prononcée augmente le tonus de l'utérus à court terme. L'utilisation de médicaments réduisant la PIO représente un certain risque, en particulier en début de grossesse.

    Traitement du glaucome

    Le glaucome est une maladie chronique et il est presque impossible de s'en débarrasser complètement. Tous les traitements existants visent uniquement à réduire la fréquence des crises et à prévenir l’atrophie du nerf optique. En fin de compte, le glaucome entraîne une réduction significative de la vision et une cécité complète.

    Traitement médicamenteux

    Médicaments utilisés pour traiter le glaucome:

    • les bêta-bloquants;
    • adrénergiques alpha-2;
    • les prostaglandines;
    • inhibiteurs de l'anhydrase carbonique.

    Une femme souffrant de glaucome devrait consulter un ophtalmologiste le plus tôt possible. De nombreux médicaments utilisés pour traiter cette pathologie sont interdits aux femmes enceintes. Après examen, le médecin ajustera le schéma thérapeutique ou suggérera de remplacer les médicaments par des médicaments relativement sûrs.

    Au cours du premier trimestre, les bêta-bloquants et les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique sont prescrits avec prudence. Ces médicaments ont un effet tératogène et peuvent conduire à la formation d'anomalies fœtales. Si possible, la future mère devrait abandonner l’utilisation des fonds de ce groupe jusqu’à 12 semaines de grossesse.

    La préparation de brimonidine du groupe des adrénomimétiques alpha est considérée comme relativement sûre. Le médicament se présente sous la forme de gouttes pour les yeux. Il est généralement prescrit aux femmes enceintes atteintes de glaucome.

    Au cours des trimestres II et III, les médicaments du groupe des bêta-bloquants sont ajoutés. Lorsque vous utilisez ces fonds, vous devez surveiller régulièrement le rythme cardiaque du fœtus. L'utilisation régulière de bêta-bloquants entraîne le développement d'une bradycardie (réduction du rythme cardiaque) et d'arythmies (troubles du rythme cardiaque).

    À la fin de la grossesse devrait être très prudent avec les prostaglandines. Les médicaments de ce groupe peuvent déclencher le travail prématuré. L'utilisation de prostaglandines n'est possible que sous des indications strictes et sous surveillance médicale constante.

    En cas de crise aiguë du glaucome, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance. Le traitement est effectué dans un service d'ophtalmologie spécialisé.

    Planification de la grossesse avec le glaucome

    La présence de glaucome chez une femme n'affecte pas la capacité de concevoir et de supporter un enfant. Mais les médicaments utilisés pour traiter le glaucome peuvent avoir un effet négatif sur le fœtus. Par conséquent, les femmes ayant reçu un diagnostic établi de glaucome doivent planifier une grossesse.

    Avant la grossesse, vous devriez consulter un ophtalmologiste et procéder à un examen complet. Le complexe de mesures de diagnostic comprend:

    • détermination de l'acuité visuelle;
    • détermination des champs visuels;
    • détermination de la valeur de la pression intraoculaire;
    • biomicroscopie du segment antérieur de l'œil;
    • ophtalmoscopie du fond de l'oeil avec une étude détaillée de l'état de la tête du nerf optique;
    • gonioscopie.

    S'il existe des preuves, il est possible de compléter les principales méthodes d'examen par des méthodes plus spécialisées, axées sur la détection des changements oculaires dus au glaucome.

    Après examen et analyse des données obtenues au cours des études instrumentales, le médecin peut ajuster le traitement. Les médicaments, qui peuvent être utilisés pendant la grossesse, peuvent être prescrits, ou la posologie ou la fréquence de la prise de collyre que la femme utilise déjà peut être modifiée. Dans certains cas, un traitement chirurgical ou chirurgical au laser est recommandé afin que la patiente puisse cesser complètement de prendre des gouttes oculaires antiglaucome pendant la grossesse.

    Si la grossesse n’est pas planifiée ou si le glaucome n’est détecté que pendant la grossesse, il est nécessaire de consulter immédiatement un ophtalmologiste dans une clinique afin de pouvoir prescrire le traitement approprié et réduire l’impact négatif des médicaments sur le fœtus.

    Le glaucome est-il hérité par l'enfant?

    Le glaucome, comme beaucoup de maladies, peut être à la fois congénital et acquis (secondaire). Si la mère ou le père, ainsi que les plus proches parents dans l'histoire, ont une indication de la présence de glaucome, alors ce fait devrait être alarmant, car il existe un risque de développer un glaucome chez l'enfant. Mais ce n’est pas le glaucome qui est hérité, mais seulement une prédisposition.

    Le glaucome congénital se caractérise par le fait qu'il se développe en raison d'une anomalie dans le développement du système d'écoulement du liquide intra-oculaire, telle qu'une violation de la structure de l'angle de la chambre antérieure de l'œil. Ce sont ces caractéristiques anatomiques qui peuvent être héritées.

    La violation de l'écoulement du fluide entraîne une augmentation de la pression intraoculaire et la formation de modifications du caractère glaucomateux. Les changements peuvent commencer à se manifester à la fois dans la petite enfance et chez les enfants plus âgés, cela dépend de la gravité et du type d'anomalies de la structure anatomique de la sortie du liquide dans l'œil.

    Comment la grossesse affecte-t-elle le glaucome?

    Pendant la grossesse, le corps de la femme subit une série de modifications qui affectent le développement du processus glaucomateux.

    Pendant la grossesse, en raison du fond hormonal, il y a une amélioration de la sortie du liquide intra-oculaire, ce qui entraîne une diminution de la PIO, ce qui est particulièrement prononcé aux deuxième et troisième trimestres. Ce fait a un effet positif sur la sécurité des fonctions visuelles. Parfois, la compensation de la PIO vous permet de réduire la dose, voire d’abandonner complètement l’utilisation de gouttes oculaires.

    Étant donné la possibilité de fluctuations dans les valeurs de pression oculaire pendant la grossesse, il est nécessaire d'effectuer régulièrement une tonométrie et une détermination des champs visuels.

    Traitement du glaucome pendant la grossesse

    Le traitement du glaucome pendant la grossesse entraîne des difficultés liées au choix des médicaments, car il n’existe pas de traitement standard. Les études cliniques sur les effets des médicaments chez les femmes enceintes n'ont pas été menées. Les médicaments sur ordonnance basés sur les effets secondaires possibles de la réception.

    Les antiglaucomateux appartiennent à la catégorie des médicaments dont l'innocuité est douteuse pour le fœtus, à l'exception de la brimonidine (ce médicament ne présente aucun risque pour le fœtus). La possibilité d'utiliser des gouttes pour les yeux dépend du trimestre de la grossesse, à savoir:

    • au cours du premier trimestre de la grossesse, il est souhaitable d'abandonner l'utilisation des médicaments. Si cela n’est pas possible, par exemple, sans utiliser de gouttes oculaires, si on observe une augmentation de la pression oculaire et une détérioration des fonctions visuelles, il est alors possible d’utiliser un agoniste du récepteur alpha - Brimonidine à la concentration minimale;
    • Au cours du deuxième trimestre, en plus de la brimonidine, des bêta-bloquants et des prostaglandines peuvent également être utilisés. La prise de médicaments se fait sous le contrôle de l'état de l'enfant, une attention particulière doit être accordée à la fréquence cardiaque du fœtus;
    • au troisième trimestre, les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique sont les médicaments de choix. La brimonidine, les bêta-bloquants et les prostaglandines doivent être utilisés avec prudence, car ils peuvent déclencher un travail prématuré.

    Pour ralentir l’absorption des médicaments et réduire leur action systémique, vous pouvez utiliser la méthode de compression nasolacrymale: lorsqu’on instille des gouttes pendant un certain temps, le point lacrymal inférieur est comprimé.

    C'est important! En aucun cas, vous ne pouvez annuler ou inversement vous assigner vous-même des gouttes pour les yeux, ainsi que modifier la fréquence d'administration. Le traitement n'est prescrit que par un médecin et est effectué sous son contrôle.

    Planification de la grossesse

    Les femmes ayant reçu un diagnostic de "glaucome" doivent veiller à ne pas nuire au bébé à naître. Même au stade de la planification de la grossesse, vous devriez consulter votre ophtalmologiste et l'informer de la conception envisagée. Peut-être le médecin ajustera-t-il l'ensemble des médicaments en annulant ceux qui pourraient nuire au bébé à naître. Tant que le temps le permet, le schéma thérapeutique peut être modifié - cela concerne non seulement les médicaments eux-mêmes, mais également leurs posologies. En outre, s'il y a une possibilité, avant de concevoir, une femme peut se faire opérer pour une correction chirurgicale du glaucome. Il convient de noter que l'opération doit être effectuée juste avant la grossesse. Sinon, une opération effectuée au cours des trimestres II ou III peut nuire au bébé (cela est dû à l’effet de l’anesthésique sur le fœtus).

    Médicaments

    Si le traitement du glaucome est déjà effectué pendant la grossesse, il est nécessaire d'éviter de prendre certains groupes de médicaments. Tout d'abord, il s'agit de médicaments appartenant aux groupes des prostaglandines et des bêta-bloquants, ainsi que des inhibiteurs de l'anhydrase carbonique. Ces médicaments ont un effet assez grave sur le fœtus et peuvent même provoquer une fausse couche. Si le diagnostic initial de glaucome est diagnostiqué chez une femme, les médecins conseillent souvent de ne pas prendre la plupart des médicaments, du moins au cours du premier trimestre, car c'est pendant cette période que le fœtus est le plus vulnérable.

    Lors de la prise de médicaments pour le traitement du glaucome, il est nécessaire de surveiller de plus près le développement du fœtus, en suivant sa croissance et son rythme cardiaque.

    Il est également nécessaire de noter le risque possible pour le fœtus quand une femme utilise des gouttes pour les yeux. Après l’instillation, certains des ingrédients actifs contenus dans les gouttelettes pénètrent dans la circulation sanguine, où ils peuvent pénétrer dans le corps de l’enfant par le placenta. Lors de l’allaitement, ces substances peuvent s’accumuler dans le lait maternel. S'il n'est pas possible d'annuler les gouttes, vous pouvez réduire la dose, choisir un médicament plus sûr ou utiliser une technique d'instillation spéciale dans laquelle la femme appuie doucement sur le coin interne de l'œil pour bloquer les canaux lacrymaux et réduire la quantité de substances actives pénétrant dans le sang. Cependant, il convient de rappeler que ces mesures ne suffisent pas pour garantir l'absence totale de risque pour l'enfant. Dans tous les cas, le glaucome doit être surveillé de plus près par une femme enceinte.

    La pratique montre que pendant la période de portage d'un enfant, de nombreuses femmes ont une pression intraoculaire inférieure, ce qui réduit le besoin de médicaments. Cela ne signifie pas pour autant que le traitement puisse être négligé. Rappelons qu'avec le glaucome pendant la grossesse, le risque de lésion du nerf optique est toujours élevé. Dans certains cas, un ophtalmologiste peut recommander à une femme de subir une trabéculoplastie au laser pour l’éviter d’utiliser des gouttes pour les yeux ou des médicaments. Cette mesure aide à arrêter la progression du glaucome pendant la période de procréation, mais après l'accouchement, il est probable qu'un traitement médicamenteux sera à nouveau nécessaire.

    L'accouchement présente un certain danger pour les femmes atteintes de glaucome, car il existe un risque de surmenage et, par conséquent, d'augmentation de la pression intraoculaire lors d'efforts génériques. Par conséquent, les patients avec des médecins spécialistes du glaucome recommandent le plus souvent une césarienne.

    Causes et symptômes

    Le glaucome est dû à une altération du débit d'humeur aqueuse dans le globe oculaire. Les causes exactes de la maladie n'ont pas été étudiées, mais il existe certains facteurs, en présence desquels le risque de tomber malade est beaucoup plus élevé. Le plus souvent, ils sont associés à des processus pathologiques aigus ou chroniques dans le corps, moins souvent à des facteurs externes. Le tableau montre les causes, à des degrés divers, de la maladie et les symptômes qui se manifestent, généralement à un stade avancé de la maladie.

    • Athérosclérose;
    • gonflement et blessures aux yeux;
    • âge plus avancé;
    • hyperopie ou hypertension grave;
    • pathologie cardiovasculaire;
    • l'hérédité;
    • dystonie vasculaire;
    • myopie élevée;
    • augmentation de la pression intraoculaire; vieillissement de la paroi du canal de Schlemm;
    • développement anormal de l'oeil de l'embryon, diabète sucré;
    • migraines fréquentes;
    • maladies dystrophiques et inflammatoires de l'œil;
    • un médicament qui dilate les pupilles;
    • la cataracte;
    • l'hypotension;
    • modifications dystrophiques et sclérotiques des tissus et des vaisseaux;
    • mauvaises habitudes
    • anomalies de la glande thyroïde.
    • Faiblesse et migraines
    • sensation de pression et de tension dans les yeux;
    • vision floue;
    • "Mesh" devant les yeux;
    • cercles arc-en-ciel quand on regarde les défauts de la lumière et du champ visuel;
    • des nausées;
    • une nette diminution de la capacité de voir le soir;
    • larmoiement déraisonnable;
    • la pupille brille d'une lumière vert bleuâtre ou gris jaunâtre;
    • maux de tête et vomissements;
    • yeux pseudo-hydratants;
    • vision floue périodique;
    • inconfort et douleur dans le globe oculaire.

    Y a-t-il un danger pour la grossesse?

    Une future mère chez qui on a diagnostiqué un "glaucome" doit veiller à ne pas nuire à l'enfant à naître.

    Le glaucome n'interfère pas avec la conception, la réalisation et la naissance d'un enfant en bonne santé. La maladie ne provoque jamais de pathologie oculaire chez l'embryon. Certains médicaments contre le glaucome constituent un grave danger pour le fœtus. Par conséquent, une femme avec un tel diagnostic doit soigneusement planifier sa grossesse et, avant de concevoir, consulter un ophtalmologue et un gynécologue. En raison de changements dans les niveaux hormonaux, la pression intraoculaire chez les femmes diminue pendant la grossesse. Cela vous permet de vous passer de médicaments individuels et minimise également le risque d'attaques aiguës du glaucome pouvant provoquer une augmentation à court terme du tonus utérin et parfois une cécité soudaine. Après la naissance, la pression à l'intérieur du globe oculaire devient la même qu'avant la grossesse.

    Indiquez votre pressionMove sliders120 by80

    Danger des médicaments anti-glaucome pour l'embryon:

    • exposition fœtale;
    • pathologies développementales.

    Prendre des médicaments pour le glaucome entraîne parfois des complications chez la femme enceinte:

    • la bradycardie;
    • l'arythmie;
    • fausse couche;
    • travail prématuré.

    Parfois, lors de l'accouchement, la pression intra-oculaire chez les femmes atteintes de glaucome est normalisée et le développement de la maladie ralentit.

    Caractéristiques du traitement du glaucome pendant la grossesse

    Pendant la grossesse, l'ophtalmologiste corrigera nécessairement le traitement du glaucome. Les médicaments exclus qui peuvent nuire au développement du futur bébé. Les médicaments sont particulièrement nocifs au cours du premier trimestre de la grossesse lorsque les systèmes et les organes internes d’un enfant sont posés. Les injections intramusculaires, les gouttes oculaires et les médicaments oraux sont dangereux. Les femmes enceintes ne doivent pas prendre de médicaments appartenant à certains groupes:

    • les prostaglandines;
    • les bêta-bloquants;
    • inhibiteurs de l'anhydrase carbonique.

    Tout médicament contre le glaucome pendant la grossesse doit être pris avec une extrême prudence. S'il est impossible de les refuser complètement, il est nécessaire de minimiser les dosages. Vous ne pouvez pas utiliser de médicaments interdits aux femmes enceintes. En règle générale, cela est indiqué dans les instructions. Des médicaments séparés peuvent être utilisés, mais seulement après accord avec le médecin. Relativement sans danger pour les femmes enceintes atteintes de glaucome, appartenant aux groupes suivants:

    Le traitement chirurgical du glaucome peut être effectué à partir du 4ème mois de grossesse en tenant compte des caractéristiques individuelles de la patiente ainsi que du risque d'effets négatifs des médicaments sédatifs et anesthésiques sur le fœtus. De plus, pendant la chirurgie, il existe un risque d'hypoxie chez la femme enceinte et d'asphyxie chez le fœtus. La correction laser peut être effectuée à tout moment, sans risque pour la santé de la future mère et du futur bébé.

    Est-il possible de travailler avec un ordinateur atteint de glaucome?

    Aujourd'hui, un adulte sur deux sur la planète passe beaucoup de temps à l'ordinateur. Les ophtalmologistes affirment que le nombre de visites sur la détérioration de la vision augmente. Certaines maladies oculaires peuvent même causer une perte de vision, et le glaucome en est un. Est-il possible de continuer à travailler sur un ordinateur avec cette pathologie?

    En bref sur la maladie

    Il se caractérise par une augmentation de la pression du fluide à l'intérieur de l'œil. Si le glaucome ne commence pas à être traité rapidement, il existe un risque de mort du nerf optique et de perte totale de la vision. La maladie survient le plus souvent chez les personnes après 40 ans (primaire), mais elle est parfois diagnostiquée chez les jeunes et même chez le nouveau-né (glaucome congénital).

    Les causes d'un désordre ophtalmologique peuvent être des problèmes de glande thyroïde, un diabète sucré, une prédisposition héréditaire et un dysfonctionnement du système nerveux central. Maladie congénitale est le résultat de blessures pendant la grossesse, le développement pathologique de l'appareil visuel dans l'utérus.

    Chez l’adulte, un ordinateur peut constituer un facteur de risque entraînant une augmentation de la pression intraoculaire. Bien entendu, toutes les personnes travaillant sur un PC ne développent pas cette affection ophtalmologique. Le risque augmente le stress chronique et l'hérédité, l'abus de cigarettes, de boissons alcoolisées et stimulantes pour le système nerveux central (cocktails énergétiques, café, thé fort), l'air sec dans la pièce.