Principal > Les légumes

Ramboutan (fruit): propriétés saines, comment le manger

Le ramboutan (Nephelium lappaceum) est un fruit tropical poussant en Asie du Sud-Est. Il pousse sur un arbre pouvant atteindre 27 mètres de hauteur et se développe mieux dans les climats tropicaux, dans des pays tels que la Malaisie et l'Indonésie.

Ramboutan tire son nom du mot malais "cheveux" parce que le fruit a la taille d'une balle de ping-pong et a la peau velue rouge-verte. Son apparence, qui ne peut être confondue avec rien, est souvent comparée à un oursin (1).

Le fruit appartient à la famille Sapindo, qui comprend également des fruits exotiques tels que le litchi et le longane, et présente une apparence similaire une fois nettoyée. Sa chair blanche translucide a un goût sucré mais crémeux et contient un os au milieu.

Le ramboutan est très nutritif et peut être bénéfique pour la santé, allant de la réduction du surpoids à l'amélioration de la digestion en passant par une résistance accrue aux infections.

Voici quelques-unes des principales propriétés bénéfiques du fruit du ramboutan et de la façon de le manger.

Ramboutan (fruit) - propriétés saines, comment il est mangé, bon et mauvais

Riche en nutriments et en antioxydants

La composition du fruit du ramboutan comprend une grande quantité de vitamines, de minéraux et de composés végétaux bénéfiques.

Sa chair contient environ 1,3 à 2 grammes de fibres pour 100 grammes, soit l'équivalent de ce que l'on trouve dans le même nombre de pommes, d'oranges ou de poires (2).

Il est également riche en vitamine C, un nutriment qui aide le corps à absorber plus facilement le fer contenu dans les aliments. Cette vitamine agit également comme antioxydant, protégeant les cellules de votre corps contre les dommages. Manger 5 à 6 fruits du ramboutan satisfera 50% de vos besoins quotidiens en vitamine C (3, 4).

Le ramboutan contient également une grande quantité de cuivre, qui joue un rôle dans la croissance et le maintien appropriés de diverses cellules, notamment les os, le cerveau et le cœur.

Il contient également moins de manganèse, de phosphore, de potassium, de magnésium, de fer et de zinc. Une consommation de 100 grammes (environ quatre fruits) satisfera 20% de vos besoins quotidiens en cuivre et 2 à 6% de l'apport quotidien recommandé en autres nutriments (3).

On pense que la croûte et les graines de ramboutan sont une source riche en nutriments, en antioxydants et en d’autres composés bénéfiques. Bien que certaines personnes mangent de la pelure et des graines, elles ne sont pas considérées comme comestibles (5, 6, 7, 8, 9).

En fait, ils contiennent certains composés pouvant être toxiques pour l'homme (10, 11).

La torréfaction des graines peut réduire leur impact négatif sur le corps humain. Les gens de certaines cultures semblent les consommer de cette façon. Cependant, des informations fiables sur la procédure de friture correcte sont actuellement indisponibles.

Jusqu'à ce que des informations plus fiables soient disponibles sur la consommation de pelure et de graines de ramboutan, il est recommandé de ne pas les utiliser, pour des raisons de sécurité.

Résumé:

Le ramboutan est riche en fibres, en vitamine C et en cuivre et contient moins d'autres nutriments. Sa peau et ses os sont également riches en nutriments, mais sont généralement considérés comme non comestibles.

Favorise une digestion saine

Le ramboutan peut favoriser une digestion saine en raison de sa teneur en fibres.

Environ la moitié de la fibre de sa pulpe est insoluble, ce qui signifie qu’elle traverse le tractus gastro-intestinal non digéré.

Les fibres insolubles augmentent le volume de vos selles et aident à accélérer le transit intestinal, réduisant ainsi le risque de constipation (2).

L'autre moitié de la fibre est soluble. La fibre soluble nourrit des bactéries intestinales amicales. À leur tour, ces bactéries bénéfiques produisent des acides gras à chaîne courte, tels que l'acétate, le propionate et le butyrate, qui nourrissent les cellules de votre intestin.

Ces acides gras à chaîne courte peuvent également réduire l'inflammation et atténuer les symptômes de la maladie intestinale, notamment le syndrome du côlon irritable (SCI), la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse (12, 13, 14).

Résumé:

Le ramboutan est une bonne source de fibres alimentaires solubles et insolubles, qui peuvent prévenir la constipation et atténuer les symptômes de certaines maladies intestinales.

Peut aider à perdre du poids

Comme la plupart des fruits, le ramboutan peut prévenir la prise de poids et aider à perdre du poids au fil du temps (15, 16, 17, 18).

Avec un contenu d'environ 75 calories et 1,3-2 grammes de fibres par 100 grammes, le nombre de calories qu'il contient est relativement faible (2).

Manger du ramboutan peut vous aider à ressentir plus longtemps une sensation de plénitude dans l'estomac, ce qui peut réduire le risque de trop manger et favoriser la perte de poids au fil du temps (19, 20).

De plus, les fibres solubles dans le ramboutan peuvent se dissoudre dans l’eau et former une substance analogue à un gel dans l’intestin qui aide à ralentir la digestion et l’absorption des nutriments. Cela peut également entraîner une réduction de l'appétit et un sentiment accru de plénitude (21, 22, 23).

En outre, le ramboutan contient de grandes quantités d’eau et peut vous aider à éviter la déshydratation, ce qui peut également éviter de trop manger et favoriser la perte de poids (24).

Résumé:

La teneur en calories du ramboutan est assez faible, mais il est riche en eau et en fibres. Cette combinaison peut prévenir les excès alimentaires et préserver la sensation de satiété dans l'estomac plus longtemps, ce qui peut entraîner une diminution du surpoids au fil du temps.

Peut aider à combattre l'infection

Le ramboutan aux fruits peut aider à renforcer le système immunitaire de plusieurs façons.

Pour commencer, il est riche en vitamine C, qui peut stimuler la production de globules blancs dont votre corps a besoin pour combattre les infections (25).

Manger trop peu de vitamine C peut affaiblir votre système immunitaire et vous rendre plus susceptible d'être infecté (26).

De plus, la peau de ramboutan est utilisée depuis des siècles pour lutter contre les infections. Des études in vitro montrent qu'il contient des composés capables de protéger votre corps contre les virus et les infections bactériennes (27, 28, 29).

Cependant, bien que certaines personnes mangent la croûte, celle-ci est généralement considérée comme non comestible.

Résumé:

Les divers composés présents dans la pulpe et la peau de ramboutan peuvent renforcer votre système immunitaire et vous aider à lutter contre les infections.

Autres avantages potentiels du ramboutan

Le ramboutan possède également d'autres propriétés bénéfiques, parmi lesquelles les plus étudiées sont les suivantes:

  • Peut réduire le risque de cancer. Plusieurs études dans des éprouvettes et des animaux ont montré que les composés du ramboutan peuvent aider à prévenir la croissance et la propagation des cellules cancéreuses (30, 31).
  • Peut protéger contre les maladies cardiaques: une étude animale a montré que les extraits de zeste de ramboutan réduisaient le cholestérol total et les triglycérides chez les souris diabétiques (32).
  • Peut protéger contre le diabète sucré: des études effectuées sur des éprouvettes et sur des animaux montrent que l'extrait de zeste de ramboutan peut augmenter la sensibilité à l'insuline et réduire la glycémie à jeun et la résistance à l'insuline (32, 33, 34, 35).

Malgré des résultats prometteurs, ces trois propriétés bénéfiques supplémentaires du ramboutan sont généralement associées à des composés contenus dans la peau ou les noyaux qui ne sont normalement pas consommés par les humains.

De plus, la plupart de ces propriétés bénéfiques n’ont été observées que dans des éprouvettes et chez l’animal. Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur les humains.

Résumé:

Les composés contenus dans la peau et les graines de ramboutan peuvent offrir une certaine protection contre le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires sur les humains.

Comparaison de litchi ramboutan et longane

Après le nettoyage, le ramboutan ressemble beaucoup à des fruits exotiques tels que le litchi et le longane.

Tous trois appartiennent à la même famille Sapindo, poussent sur des arbres poussant en Asie du Sud et ont une chair blanche et claire avec une graine au milieu. Leur profil nutritionnel est également très similaire (36, 37).

Cependant, leur apparence est différente. Le ramboutan est le plus gros de ces trois fruits et possède une peau velue vert-rougeâtre.

Le litchi est légèrement plus petit et a une peau rouge dure et texturée, tandis que le Longan a une coque extérieure brune et lisse recouverte de minuscules poils.

Leurs goûts sont également légèrement différents. Le ramboutan est souvent décrit comme sucré et crémeux, tandis que les fruits de litchi ont un goût légèrement moins sucré. Le longan est le moins sucré de ces trois fruits, qui est aussi acidulé.

Résumé:

Les fruits du ramboutan sont associés au fruit du litchi et du longane. En dépit de leurs goûts et de leur apparence, leur chair présente une couleur et un profil similaires à ceux des nutriments.

Comment manger du ramboutan

Le ramboutan peut être acheté frais, en conserve, sous forme de jus ou sous forme de confiture (confiture).

Pour vous assurer que le fruit est mûr, regardez la couleur de ses épines. Plus ils sont rouges, meilleurs seront les fruits.

Avant utilisation, vous devez retirer la peau du fruit. Pour ce faire, coupez une peau avec un couteau au milieu du fruit, puis ouvrez-le. En conséquence, vous trouverez à l'intérieur un fruit blanc.

La chair douce et translucide contient une grosse graine au milieu, généralement considérée comme non comestible. La graine peut être enlevée avec un couteau ou recrachée après avoir consommé la pulpe.

La chair peut ajouter un goût sucré à diverses recettes, allant des salades aux currys aux puddings en passant par les glaces.

Résumé:

Le ramboutan peut être consommé cru ou en conserve. Sa pulpe peut être utilisée pour faire du jus ou de la confiture, et peut être utilisée dans de nombreuses recettes.

Dommage potentiel ramboutan

La pulpe de fruit de ramboutan est considérée comme sans danger pour la consommation humaine.

D'autre part, sa croûte et ses graines sont généralement considérées comme non comestibles.

Bien qu'aucune étude sur l'homme ne soit actuellement disponible, des études chez l'animal montrent que la peau peut être toxique si elle est utilisée régulièrement en très grande quantité (10).

En particulier lorsqu'elle est consommée crue, la graine a un effet narcotique et analgésique qui peut provoquer des symptômes tels que la somnolence, le coma et même la mort (9).

À l’heure actuelle, la torréfaction est le seul moyen connu de contrer les propriétés narcotiques naturelles des graines de ramboutan brutes. Néanmoins, il n'y a pas de recommandations claires sur la meilleure façon de le cuire pour le rendre sans danger pour la consommation humaine.

La meilleure solution consiste à abandonner complètement la consommation de semences, au moins jusqu'à l'obtention de nouveaux résultats de recherche.

Résumé:

La pulpe de fruit du ramboutan est sans danger pour la santé. Cependant, sa peau et ses graines peuvent être toxiques lorsqu'elles sont consommées crues ou en très grande quantité.

Fruit de ramboutan, propriétés saines, calories. Goût de ramboutan

Le ramboutan est probablement le fruit le plus exotique que vous ayez jamais vu dans votre vie. Peut-être que vous ne l'avez même jamais vu, parce que on le trouve rarement en dehors de l'habitat. Pour les résidents de Malaisie, de Thaïlande, des Philippines, du Vietnam, d'Indonésie et d'autres pays de cette région, le ramboutan est un fruit assez commun, identique à la pomme dans les pays au climat plus froid. Cependant, avec le temps, la disponibilité et la distribution de ce fruit augmentent, cela peut changer. Quel est ce fruit de ramboutan? En quelques mots, il s’agit d’un fruit tropical, clouté, en forme de boule, avec une chair translucide en forme de gelée sous la peau.

A quoi ressemble le ramboutan

À quoi ressemble ce fruit exotique de ramboutan? Le mot "rambout" dans le nom du fruit "ramboutan" est malais et est traduit par "poilu", ce qui décrit avec précision la peau épineuse du ramboutan. Par conséquent, son deuxième nom est "fruit velu". En effet, sans épis mous sur la peau, le ramboutan serait semblable au litchi, qui appartient à la même famille sapindov. Les autres fruits sont des membres de la famille: aki, longan, corlan et pulasan. Ils se rencontrent aussi rarement en Russie ou en Europe. Un parent plus proche d'un parent de taille moyenne est un châtaignier.

Selon la variété, le ramboutan peut être rouge ou blanc. Poils tentacules d'un fruit mûr, généralement de couleur rouge vif, rose et parfois pourpre. À première vue, ce fruit inhabituel ressemble à une boule pelucheuse rouge, bien qu'il existe également des fruits jaunes oblongs, par exemple en Malaisie. La longueur des cheveux ne dépasse généralement pas 5 centimètres. Sous la peau, il y a une chair de couleur perle juteuse, gélifiée, qui ne convient pas à la consommation, et même un os de ramboutan légèrement toxique, qui ne dépasse généralement pas 2-3 cm de longueur. Habituellement, chaque fruit contient une graine ne pesant pas plus de 10 g, bien que parfois il y ait aussi des fruits jumeaux avec deux noyaux. Les épis de fruits mûrs sont assez mous et élastiques et ne constituent pas une menace. Ils sont donc faciles à nettoyer à la main. Le goût aigre-doux de la pulpe est similaire à celui des raisins avec une légère addition de fraises. Le fruit a également un délicieux arôme sucré, ce qui le rend indispensable dans la préparation de certains plats asiatiques.

Comment le ramboutan est différent du litchi

Comparons le ramboutan avec le plus proche parent - le litchi: quelle est leur différence externe et leur similarité, différence et similitude de goût. Les deux fruits qui semblent à première vue étonnamment similaires. Les deux ont la chair blanche, ont un gros os comme noyau et ont une peau rouge et bosselée. Le litchi et le ramboutan poussent sur un arbre et peuvent être vendus crus ou en conserve. Mais, malgré leurs similitudes frappantes, ces fruits ont des qualités gustatives et nutritionnelles complètement différentes. Ci-dessous, vous pouvez voir ces différences et vous laisser guider par le choix du fruit dont vous avez besoin:

  • La taille du ramboutan est comparable à celle d’une balle de golf. Le litchi est un peu plus petit.
  • La peau externe du ramboutan est généralement rouge avec des tentacules mous et épineux. Le litchi a également une peau externe rouge, mais il est rugueux, sans poils prononcés.
  • La peau et la pulpe du ramboutan ont une texture plus dense que celles du litchi.
  • Le ramboutan a une saveur florale douce et crémeuse. Le litchi est doté d'un goût sucré moins saturé, que beaucoup de gens considèrent comme plus équilibré.

Comment choisir le ramboutan

Comment choisir le fruit du ramboutan, de sorte qu'il contienne le maximum de nutriments tout en ayant le goût le plus agréable? Premièrement, les bons fruits doivent être rouges - plus le rouge est brillant, mieux c'est. Les fruits frais et fraîchement récoltés sont souvent attachés à une branche. Toutefois, si vous ne vivez pas en Asie du Sud-Est, le ramboutan ne sera probablement pas vendu avec le brin parental. Ce n'est pas grave, il suffit de choisir des fruits rouges foncés durs avec des pointes velues qui ont l'air fraîches. Il arrive parfois que le fruit présente des pointes d'épines vertes et immatures: c'est également un bon signe. En fait, les fruits de la province méridionale de la Thaïlande, Surat Thani, ont souvent une peau rougeâtre avec des épis verdâtres, même lorsqu'ils sont complètement mûrs.

Le ramboutan n'est pas stocké longtemps, même au réfrigérateur (c'est l'une des raisons pour lesquelles les fruits ne sont pas communs dans la bande centrale). Par conséquent, ils devraient être consommés alors qu'ils sont encore fermes et frais. Même les fruits qui semblent trop mûrs peuvent encore être consommés, mais vous devez le faire tout de suite. Cela est dû au fait que les fruits ne mûrissent que sur l'arbre et qu'après leur destruction, ils ne mûrissent plus; ils ne font que pourrir.

Le premier et peut-être même le signe le plus important de dommage pour un fruit est le séchage des cheveux. Peu de temps après, le fruit perd sa dureté, la peau devient brunâtre, moisie et couverte de boutons. Et la pulpe gélatineuse à l'intérieur devient aqueuse et acide, comme après la fermentation. Un bon fruit une fois coupé devrait avoir une consistance translucide et solide, de type gelée. Il ne devrait pas y avoir de liquide excessif. Le goût de la pulpe doit être doux sans un soupçon d'acide fermenté.

Où et comment pousse le ramboutan

Rabmutan pousse sur un arbre d'une hauteur de 12 à 20 m., Qui porte les meilleurs fruits dans le sud de la Thaïlande, bien qu'il soit cultivé dans tout le pays et en plus petite quantité dans d'autres régions d'Asie du Sud-Est, d'Afrique, d'Océanie et d'Amérique centrale. La plus grande variété de variétés, sauvages et cultivées, pousse également en Indonésie et en Malaisie. Dans le même temps, la part principale de la récolte ne représente que deux régions de la Thaïlande. Le premier se trouve sur la côte est, autour de la province de Rayong. Une autre province - Surat-Tani - dans le centre-sud.

La saison du ramboutan en Thaïlande

Les fruits commencent à mûrir avec l'arrivée de la saison des pluies, d'avril à août. Il vaut mieux les ramasser au milieu de la saison - quelque part en juin-août, car à ce moment-là, ils seront les plus doux et les plus gros. Au plus fort de la saison, vous verrez non seulement des tas de ramboutan sur le marché, mais également des camions complets qui sillonnent la région, vendant un kilogramme de fruits pour un sou.

Comment manger du ramboutan

Comme mentionné précédemment, le ramboutan a le goût du litchi et possède un agréable goût sucré. En parlant de ramboutan et de la façon de le manger, vous devez d’abord savoir comment nettoyer le ramboutan. Le plus rapide ne nécessitant pas de couteau est le suivant.
Choisissez un fruit mûr.

  • Tournez le fruit comme si vous pressiez des chaussettes mouillées, c.-à-d. tordre la peau du fruit dans des directions différentes avec les deux mains.
  • Une fois le fruit ouvert, vous verrez une chair lisse, ovoïde, blanche ou grisâtre. Sortez-le et retirez la peau externe inutile.
  • Sous la chair blanche et brillante se trouve un os contenant des saponines et des tanins toxiques. Retirez-le avec vos doigts et jetez-le.
  • Le fruit est prêt à manger.

Une autre méthode de nettoyage consiste à utiliser un couteau:

  • Préparez la quantité requise de fruits mûrs.
  • Placez le fruit sur une planche à découper.
  • Couper un couteau autour de la circonférence.
  • Vous ne pouvez pas couper le fruit en deux, car au centre se trouve un gros os. Par conséquent, maintenez le couteau immobile et faites lentement pivoter les fruits à l'aide de votre pouce et de votre index. Faites-le jusqu'à ce que vous ayez complètement recouvert le cercle.
  • Après avoir coupé le cercle, vous pouvez facilement enlever les moitiés de peau avec vos doigts.
  • Retirez l'os interne avant de manger. Pour simplifier cette dernière étape, vous pouvez laisser l’os à l’intérieur et manger une chair juteuse comme une pomme, même petite. C'est ainsi que le ramboutan est souvent utilisé en Indonésie et dans de nombreux autres pays tropicaux.

Maintenant, vous pouvez aller à la question de savoir comment manger du ramboutan. Comme vous le souhaitez! Vous pouvez manger de la chair crue pelée ou l'utiliser pour cuisiner des plats exotiques.

Calories et composition

Le ramboutan est un conglomérat de vitamines et de minéraux qui sont placés dans un petit sac sucré et juteux. Malgré sa petite taille, le fœtus contient une quantité importante de vitamine C, essentielle au maintien d'un système immunitaire en bonne santé et à l'élimination des toxines. En outre, le fruit est riche en fibres, en fer et en cuivre.
La peau colorée du fruit contient divers acides phénoliques, tels que le syrique, le coumarique, le gallique, le café et l'ellagique, avec une activité antioxydante. Les inhibiteurs d'acide gras de la synthase (FAS) de la peau sont à l'étude pour le traitement du cancer et de l'obésité. Les os du fruit contiennent des proportions égales d'acides gras saturés et insaturés, les acides arachide (34%) et oléique (42%), respectivement, présentant la teneur en matières grasses la plus élevée.

Bien que le ramboutan ait une valeur calorifique élevée (environ 60 à 80 kcal), il est riche en minéraux et en vitamines, tels que le calcium, le magnésium, la vitamine B6 et la vitamine C. Bien que le corps n’ait besoin que d’une quantité limitée de cuivre système, il fonctionne bien avec le fer pour maintenir les vaisseaux sanguins, le système immunitaire, les os et la production de globules rouges à l'état de pointe.

Composition chimique

Ensuite, vous pouvez voir la composition chimique du fruit du ramboutan:

  • Sodium - 11 mg.
  • Potassium - 42 mg.
  • Protéines - 0,7 g
  • Vitamine C - 8%
  • Vitamine B6 - 1%
  • Calcium - 2%
  • Fer - 2%
  • Magnésium - 1%

Valeur nutritionnelle

La valeur nutritionnelle d'un fruit de ramboutan pour 100 g de pulpe de fruit est indiquée ci-dessous:

  • Eau - 78%
  • Calories - 60-80 kcal
  • Protéines - 0,65 g.
  • Graisse - 0,21 g
  • Glucides - 15-25 g.
  • Cholestérol 0 mg

Propriétés utiles du ramboutan

Ensuite, considérez comment le ramboutan a des propriétés utiles, en plus de ce qui précède:

  • La teneur élevée en fibres et en protéines aide le système digestif à métaboliser les aliments. On pense que l'utilisation régulière de la pulpe du fœtus a un effet bénéfique sur le travail du tube digestif.
  • La teneur élevée en eau a un effet bénéfique sur la peau du visage et des cheveux.
  • Le ramboutan est célèbre pour ses propriétés antiseptiques qui aident le corps à combattre les infections. Parce que Le fruit contient une grande quantité d'antioxydants, il permet son utilisation comme agent antimicrobien et anticancérogène pour le traitement de la dysenterie et de la diarrhée.
  • Le fer contribue à maintenir le système cardiovasculaire dans un état optimal et à prévenir l'anémie.
  • La pulpe du fœtus tue les parasites intestinaux. Selon la médecine traditionnelle chinoise, une consommation régulière de fruits peut aider à éliminer les parasites des intestins grâce à ses propriétés antifongiques.
  • Une teneur importante en acide nicotinique dans la pulpe aide à réduire la pression artérielle.
  • La pulpe du fœtus est une bonne source de phosphore, qui contribue à la formation des os et au maintien de vos os et de vos dents.
  • La peau contient une grande quantité d'acide gallique, qui agit en tant qu'accepteur des radicaux libres. Ce composé aide à prévenir le cancer.
  • L'huile de ramboutan grasse, comparable au beurre de cacao, est utilisée dans la fabrication de cosmétiques et de masques capillaires nourrissants.

Il convient de noter que le fœtus n'est pas une source d'acide folique, ce qui est important pendant la grossesse pour réduire le risque d'anomalies du tube neural chez les nourrissons. Bien que rien ne prouve pourquoi le fruit serait présenté pendant la grossesse, le ramboutan peut être très bénéfique pour la femme enceinte en raison de sa composition minérale étonnante et de sa teneur élevée en vitamine C.

Dommage et contre-indications au Ramboutan

Le fœtus n'a pas d'effets secondaires et de contre-indications connus, sans compter l'intolérance individuelle. Cependant, lorsque le fœtus est trop mûr, le sucre qu'il contient peut se transformer en alcool, ce qui peut augmenter le taux de cholestérol et devenir dangereux pour les personnes souffrant d'hypertension et de diabète de type 2. En outre, les os toxiques, même s'ils ne sont pas consommés crus, sont, après le traitement à la vapeur, un ingrédient supplémentaire de certains plats asiatiques et peuvent être consommés sans aucun effet secondaire.

Fruit de ramboutan

D'une saveur inhabituelle et d'apparence unique, le fruit du ramboutan est l'un des premiers lieux de popularité de la Thaïlande parmi les habitants et les touristes. Dans toute l'Asie du Sud-Est, le ramboutan est considéré comme l'un des fruits les plus recherchés et les plus bénéfiques. Les desserts et les fruits exotiques sont faibles en calories - seulement 80 kcal pour 100 grammes, ont une couleur juteuse et brillante, une pulpe savoureuse et un zeste pelucheux rouge-vert non standard.

À quoi ressemble le ramboutan?

En taille, le fruit du ramboutan est à peu près le même que celui d’un œuf de poule ordinaire. La couleur est très exigeante - rouge vif, riche et juteux avec des poils verts. À première vue, le ramboutan ressemble à une boule rouge et moelleuse. La longueur des poils dépasse rarement 5 centimètres.

La chair à l'intérieur du ramboutan ressemble à une texture de gelée, mais plutôt dense et juteuse. La teinte de la pulpe peut varier en fonction de la maturité du fruit - blanc, rose et beige. L'os à l'intérieur du ramboutan est petit, de forme oblongue et de couleur marron clair, ne convient pas à la consommation et est même légèrement toxique. La forme du fruit est ronde ou oblongue.

La saison du ramboutan en Thaïlande

En Thaïlande, la saison du ramboutan commence au début du mois de mai et se termine à la deuxième quinzaine de juin. Au fil des ans, la culture et la sélection des plantes se sont améliorées grâce au travail respectueux des jardiniers et des sélectionneurs en Asie du Sud-Est. Auparavant, les fruits ne pouvaient être récoltés qu’en mai.

Dans la nature, le fruit du ramboutan pousse sur des arbres de 20 mètres de hauteur, ce qui n’est pas pratique pour la récolte. Les sélectionneurs de Thaïlande ont pu apporter une nouvelle culture d’arbres dont la hauteur ne dépasse pas 5 mètres. En une saison, jusqu'à 20 kg de fruits peuvent être récoltés sur un seul arbre, qui pousse en petites grappes sur des brindilles.

Le fruit du ramboutan est disponible du début mai à la deuxième quinzaine de septembre. Le coût par kilogramme de fruit varie de 20 bahts sur le marché thaïlandais à 40 bahts dans les grandes chaînes de supermarchés pendant la période de maturation. En hiver, le prix augmente considérablement et peut atteindre 400 bahts par kilogramme.

Si vous voulez ramener du ramboutan à la maison, je vous recommande d’étudier mon article sur la façon d’exporter des fruits de Thaïlande.

L'odeur et le goût du ramboutan

La pulpe au goût est différente selon la variété de ramboutan. Il peut être prononcé sucré ou acidulé. Le fruit a une grande jutosité, en raison de sa forte teneur en eau - environ 70 à 75 grammes d'eau pour 100 grammes de fruits. C'est pourquoi, par temps chaud, le ramboutan est si populaire pour se désaltérer.

Fruit régulier, pas coupé, ne sent rien. La chair à l'intérieur est comme l'odeur d'un raisin bleu doux, familier aux touristes russes.

Dans de nombreux supermarchés, on trouve des ramboutans en conserve, qui sont combinés à des tranches d'ananas. N'oubliez pas que le goût et les propriétés bénéfiques du ramboutan ne changent pas pour le mieux.

Comment le ramboutan est-il différent du litchi?

Premièrement, la différence est dans la saison de croissance des fruits. La saison des litchis ne s'étend que d'avril à juin et le ramboutan peut être trouvé dans les rayons des magasins jusqu'à la fin du mois de septembre. Le litchi a plutôt le goût d'un mélange de raisins doux.

En apparence, le litchi se distingue du ramboutan par les caractéristiques suivantes:

  • taille 3-4 fois plus petite, approximativement comme notre prune;
  • couleur de peau du rose au violet, mais pas rouge;
  • le litchi est généralement vendu avec des branches;
  • très gros os à l'intérieur;
  • la pulpe est le plus souvent blanche;
  • il n'est pas sujet à une longue conservation, même lorsque les conditions de stockage sont respectées;
  • l'absence de poils de couleur vert clair sur la peau, au lieu d'un renflement ressemblant à de petites épines.

Propriétés utiles du ramboutan

Le ramboutan est considéré comme le fruit idéal pour allier travail et plaisir. La composition du ramboutan comprend diverses vitamines et nutriments:

  • acides nicotiniques, foliques et pantothéniques;
  • vitamines des groupes B - 6 et 12;
  • la riboflavine;
  • la thiamine;
  • La vitamine A, qui soutient la condition de la peau et améliore la fonction visuelle;
  • Vitamine C - 100 grammes du produit contiennent environ 7% des besoins quotidiens d'un adulte.

La teneur élevée en glucides, protéines et oligo-éléments a un effet positif sur la peau, le système digestif et le nettoyage du corps des substances toxiques.

De plus, le ramboutan est considéré comme une source de minéraux. Les fruits peuvent se vanter de richesse:

Les Thaïlandais sont convaincus que la consommation de cinq fruits du ramboutan par jour réduit le risque de cancer de 95%. La plupart des nutriments contenus dans les fruits vendus sur les branches. Ils conservent donc toute la fraîcheur et les oligo-éléments.

Comment choisir le ramboutan?

Lors du choix du ramboutan, vous devez toujours faire attention à sa fraîcheur. Caractéristiques distinctives du ramboutan, qui indiquent la fraîcheur du fruit - peau rouge vif et poils élastiques verdâtres.

Une douceur excessive du fruit, une peau ridée, des poils fanés et partiellement tombés, de couleur jaune ou brune, ainsi que le manque d'intégrité du fruit peuvent indiquer l'absence de fruit.

Les fruits les plus récents sont vendus dans les régions touristiques non loin de la province du ramboutan. D'énormes plantations sont situées à proximité de Pattaya, Chanthanaburi et Surat Thani.

Après l'achat, le ramboutan est parfaitement conservé au réfrigérateur pendant 7 jours, sous réserve de la sélection initiale d'un produit frais.

Comment nettoyer et manger du ramboutan?

Les sections locales conseillent de se rendre à la pulpe du fruit comme suit:

  1. Premièrement, trouvez une couture naturelle qui divise le ramboutan en deux parties égales.
  2. Ensuite, il est nécessaire d'étirer la peau le long de la couture dans des directions opposées.
  3. De cette façon, la pulpe et le jus des fruits ne seront pas perdus pendant le nettoyage et il sera possible de les tenir entre vos mains.

Vous pouvez éplucher le ramboutan avec un couteau. Pour cela, il vous suffit de couper la peau du fruit sur la circonférence et de l’ouvrir, il est préférable de ne pas couper le fruit en deux. Sous la peau épaisse, il y a une chair juteuse et douce qui peut être mordue ou complètement mise en bouche. L'os à l'intérieur du fruit ne peut pas être mangé, il est immangeable et son goût est amer.

Afin de ne pas se compliquer la tâche de nettoyer le ramboutan, de nombreux touristes l'achètent sous une forme purifiée. Mais cela réduit considérablement la teneur en nutriments dans le fruit et sa fraîcheur.

Les délicieuses confitures, sauces, sirops et même les glaces sont à base de ramboutan. Dans sa forme brute, la pulpe de fruit est ajoutée comme garniture pour les tartes. Les noyaux de beurre sont produits à partir du fruit, car plus de 50% des graisses et des huiles sont contenues dans un os, y compris ceux contenant des acides arachidique et oléique dont la composition est bénéfique. Les os sont utilisés dans la fabrication de savons cosmétiques, d’huiles essentielles et de bougies parfumées.

Contre-indications pour l'utilisation

Comme tout ramboutan aux fruits exotiques, vous devez d’abord essayer, en petites quantités, de voir le comportement de votre estomac et de vos intestins. Beaucoup de touristes se plaignent de problèmes de digestion après avoir trop mangé de tous les fruits exotiques - nausées, vomissements ou diarrhée.

En outre, pour vous protéger des réactions indésirables, vous devez étudier attentivement la composition d'un fruit exotique, y compris le ramboutan. Si dans sa composition vous avez trouvé un composant pour lequel vous avez une allergie, vous devez arrêter de manger du fruit.

En Thaïlande, le ramboutan est considéré comme le principal fruit exotique, qui s'est enraciné dans les premières lignes de popularité en raison de son apparence, de sa douceur, de la quantité de substances saines et de son goût délicat. Ayant été en Thaïlande, vous devriez absolument essayer le ramboutan, que l'on peut trouver sur les étagères de fruits presque toute l'année. Je recommande également de lire mon article, où j'ai décrit les autres fruits de la Thaïlande.

Fruits ramboutan. Propriétés utiles et comment manger du ramboutan

Ramboutan

Un fruit dont le nom n’est pas assez familier à notre langue s’est définitivement inscrit sur la liste des fruits comestibles, savoureux et sains - c’est le ramboutan. Il pousse dans un climat tropical. Les arbres de ramboutan sont plutôt cultivés dans de petits jardins privés en Indonésie, en Thaïlande, en Malaisie et en Asie du Sud-Est. C'est vrai, dans chaque pays, on l'appelle à sa manière. Le ramboutan est également très populaire en Afrique, en Australie, en Amérique centrale et dans les îles des Caraïbes. Mais les plantations de ramboutan les plus étendues se trouvent probablement au Cambodge, au Sri Lanka, en Inde, en Indonésie et aux Philippines. Les fruits du ramboutan sont de couleur jaune, rouge ou orange-rouge, ils ont une pelure velue qui ressemble à la pelure de châtaignes, juste une couleur différente. Pendant l'utilisation, la couenne est retirée pour éliminer la partie blanche comestible.

Le ramboutan appartient à la famille des sapindos. Fruits-parents: Pulasan, Korlan, Litchi, Aki et autres. Les parents des arbres - érable et marronnier.

Le ramboutan contient un os comestible, mais son goût n’est pas attrayant et ressemble beaucoup au goût d’un gland. Le Ramboutan est très aimé en Thaïlande - les peuples indigènes lui racontent de nombreuses et belles légendes, et quand vient le mois d’août, les Thaïlandais célèbrent largement les vacances consacrées à cet arbre. Bien qu’extérieurement, c’est une plante à croissance courte et remarquable. En raison du grand nombre de sous-espèces, il est difficile de décrire toutes ses propriétés - elles sont caduques et persistantes, les fruits peuvent être sous forme de baies et sous forme de fruits.

Quant au ramboutan lui-même, ces petits fruits exotiques de la taille d’une noisette sont situés sur les branches en grappes, parfois jusqu’à 30 morceaux. Ces "boules" arrondies sont recouvertes de papier abrasif élastique, recouvertes de poils charnus atteignant 4-5 cm de long. À l'intérieur du ramboutan, on retrouve la chair recouvrant l'os.

La chair est blanche, presque transparente et gélatineuse, au parfum très agréable et au goût sucré. En raison de la pelure de ramboutan, certaines personnes l'appellent «poilu» ou fruit velu. Lors de l'achat de ramboutans, vous devez faire attention à la couleur du fruit. Les connaisseurs disent que les fruits doivent être saturés de rouge et que le bout des épines est vert. Après l'achat, il faut se rappeler que le ramboutan est mal stocké. Si vous le conservez au réfrigérateur, sa durée de vie n’est pas supérieure à une semaine. Sinon, il deviendra tout simplement impropre à la nourriture.

La composition et les propriétés bénéfiques du ramboutan

Dans les fruits du ramboutan, on trouve des glucides, des protéines, des vitamines C, B 1 et B 2, ainsi que des protéines. Le calcium, le phosphore, le fer et l’acide nicotinique font partie des minéraux. Le fruit contient de plus petites quantités d'azote, de cendres, de magnésium, de sodium, de manganèse, de zinc, de potassium et de phosphore. L'inclusion de fibres qui rendent le fruit utile à la digestion n'est pas moins utile. L'os de ramboutan contient près de 40% de graisses et d'huiles, notamment les acides oléique et arachidonique. Lorsque l'huile est chauffée, elle commence à émettre une odeur très agréable, ce qui explique probablement son utilisation dans la fabrication de savon cosmétique, d'autres produits cosmétiques ainsi que de bougies de fête.

L'utilisation de ramboutan dans la nourriture a un effet bénéfique sur la peau, améliore considérablement la digestion. En Thaïlande, on pense que ce fruit est très bon pour les personnes faibles et malades, car il a des propriétés nettoyantes et nourrissantes.

Les ramboutans ont bon goût, non seulement à l'état brut, mais également dans la composition de garnitures pour tartes, pour la fabrication de confitures. Ils sont utilisés comme additifs dans les sauces, les glaces et les boissons diverses.

Les racines, l'écorce et les feuilles de ramboutan sont utilisées dans la médecine traditionnelle des peuples autochtones et dans la fabrication de teintures pour tissus. En Malaisie, par exemple, les peaux de ramboutan séchées sont vendues dans presque toutes les pharmacies comme remèdes.

Propriétés curatives du ramboutan

Dans leur forme brute, les fruits sont efficaces pour traiter la dysenterie et la diarrhée. Avec l'aide de la pulpe parfumée, vous pouvez soulager les intestins enflammés et arrêter le processus de digestion inappropriée des aliments. Certes, si l’estomac n’est pas utilisé pour un fruit exotique, il n’est pas utile de l’utiliser contre ces problèmes en raison de la réponse imprévisible de l’intestin au fruit.

Le ramboutan est utilisé dans de nombreux pays comme anthelminthique, ce qui contribue à l’élimination des vers intestinaux. Ce fruit "est" capable de ne pas nuire à la personne, en même temps de détruire les parasites.

Les feuilles du ramboutan sont utilisées pour faire un cataplasme dans le traitement des maux de tête. L’action n’a toujours pas fait l’objet d’une enquête, mais les Thaïlandais utilisent cet outil de leur plein gré. En Malaisie, utilisez l’écorce de fruit du ramboutan pour la préparation de divers médicaments. Il est séché et stocké jusqu'à la nouvelle saison. De plus, les racines de l'arbre sont bouillies et la décoction est utilisée comme médicament contre la fièvre. En outre, une décoction d'écorce et parfois de fruits de ramboutan est utilisée dans le traitement de diverses maladies de la langue - inflammation, furoncles et stomatite. Dans de nombreux pays, il est recommandé d’utiliser ce bouillon après l’accouchement.

Au hasard
des articles

Les meilleurs masques pour cheveux secs à la maison

Traitement dentaire avec des méthodes modernes sans douleur. Comment les caries apparaissent: causes de caries..

Chaussures à la mode été 2012. Site pour femmes www.InMoment.ru

Signe astrologique général des Poissons zodiacaux. Caractéristiques du poisson

Le cashback est-il un canular? Le site des femmes www.InMoment.ru

Gants à la mode pour femmes hiver 2009-2010: couleur, texture et longueur. Cuir, daim, velours côtelé et écorce.

Comment se débarrasser rapidement d'une gueule de bois à la maison

Lentilles vertes - Calorie et bonne

Rêves Rêves récurrents

Interprétation de rêve. Interprète de rêves. Interprétation et signification des rêves. Interprétation et signification des rêves commençant sur le boo.

Quel est le fruit du ramboutan, comment le manger, quel est le ramboutan utile

Ramboutan - le fruit de la santé et de la beauté
"Apparence terrible, goût surnaturel" - disent-ils en Asie du Sud-Est à propos des fruits du ramboutan. Les habitants considèrent l’arbre sacré, fort comme par magie.
Comme tout produit, il a des limites. Mais en ce qui concerne le ramboutan, les avantages et les inconvénients sont incommensurables. L'utilité est prouvée scientifiquement, les contre-indications sont négligeables
Les Thaïlandais mangent cinq fruits par jour. Ils sont convaincus qu'avec un tel menu, le risque de contracter le cancer est presque nul.
Le ramboutan est le fruit numéro un, la fierté et la richesse de la région. Il était aimé partout dans le monde.

Ramboutan, quel est ce fruit et à quoi ressemble-t-il

Le ramboutan aux fruits exotiques a tout ce qui est inhabituel, à commencer par «l'apparence»:

  • Rouge rond ou ovale "moelleux" - c'est ce que sont les ramboutans à première vue. La peau est épaisse, parfois rouge orangé ou orange. En Malaisie, il y a des fruits jaunes allongés.
  • Couvert de poils rouge-verdâtre qui ressemblent à des antennes. Mais ils ne sont pas piquants, mais doux, flexibles. Les cheveux ont donné le nom du fruit: le terme indonésien «rambout» signifie «cheveux». C'est un "truc" qui distingue le fruit des autres. Les copies avec des poils tombés ressemblent à des litchis.
  • La chair des nuances de perles ressemble à une gelée dense et juteuse, dégage un arôme très agréable.
  • À l’intérieur du gros os oblong brun clair (1,5 à 2,3 cm).
  • Les fruits du ramboutan ont aussi un goût différent - sucré ou aigre. Certains avec des notes de fraise.
  • L'arôme du fruit entier est difficile à attraper. Mais la pulpe dégage une gamme de raisins doux de cépages sombres.
  • Ils mûrissent comme des pommes: du vert au jaune en passant par l'écarlate intense.

Dans le ramboutan, la chair comestible et la partie non comestible (os plus peau) ont un poids presque égal. Poids de 1 fruit - 32-39 grammes. Un kilogramme de fruit équivaut à 25-30 morceaux ou 470-490 grammes de pulpe.

Comment le ramboutan est différent du litchi

Le ramboutan et les litchis sont les plus proches parents, poussant sur des arbres similaires. Ils ont beaucoup en commun, il y a des différences:

La principale différence externe du ramboutan réside dans les poils sur la peau que le litchi n'a pas.

Où et comment pousse le ramboutan

Ce sont des arbres à feuilles persistantes de la famille sapindo. Grandir sous les tropiques. Les feuilles sont allongées, de petites fleurs forment des inflorescences, les fruits sont rassemblés en grappes.

Habitat naturel - les pays de l'Asie du Sud-Est. La culture intentionnelle est pratiquée dans la patrie de la culture: au Vietnam, au Cambodge, en Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie. Les sélectionneurs des deux derniers pays ont sélectionné le plus grand nombre de variétés, enrichissant ainsi l’abondance sauvage locale.

Il y a des plantations de ramboutan au Sri Lanka, en Australie, en Inde et en Amérique centrale. Les récoltes les plus riches sont récoltées par les habitants des provinces du sud de la Thaïlande - Rayong et Surat-Thani. À eux seuls, les arbres atteignent 19-24 mètres. Pour faciliter la récolte, les habitants ont sorti une variété d’arbres d’une hauteur ne dépassant pas cinq mètres. Pendant la saison, 17 à 20 kg de fruits sont retirés de chacun.

La saison du ramboutan en Thaïlande

En Thaïlande, les plantes exotiques mûrissent pendant la saison des pluies, d’avril à août. Lors de la dégustation, les touristes viennent en juin-août. A cette époque, le fruit est le plus juteux, doux, bon marché. Ce n'était pas toujours le cas. La nature n'a donné la récolte qu'en mai, mais les éleveurs de l'Asie du Sud-Est ont repoussé leurs limites. Vendez des fruits jusqu'au 20 septembre.

Comment nettoyer et manger du ramboutan

Pour tous les Européens qui ont visité le pays ou acheté des exotiques de chez eux, la question se pose de savoir comment manger des ramboutans. Il n'y a rien de compliqué.

Choisir

Pour apprécier les fruits, vous devez choisir des spécimens mûrs et frais. Ils se distinguent par:

  • densité fœtale;
  • la chair est une gelée sucrée translucide solide;
  • peler - rouge vif, sans zones sombres;
  • les poils sont élastiques, rougeâtres; acceptable avec des pointes verdâtres (ce sont des spécimens mûrs du sud de la Thaïlande);
  • intégrité de la coque.

Les fruits envahis contiennent du liquide, un acide apparaît dans le goût avec un soupçon de fermentation. Leur peau est terne, ridée. Hair-antennki privyadshie, jaunâtre ou brunâtre. Parfois, ils ne sont pas là - ont disparu Vous pouvez manger un peu de fruits trop mûrs, mais seulement fraîchement cueillis. Dans un fruit non mûr, la croûte est rose, il est difficile de séparer.

Nous nettoyons

Nettoyez l'exotique tropical avec un couteau ou avec les mains:

  • Un couteau ordinaire est utilisé. La peau est incisée (pas à la pulpe) sur toute la circonférence, ouverte.
  • Les mains Trouvez sur le zeste "shovchik", en divisant le fruit en deux. Twist les moitiés de la peau le long de la couture dans des directions opposées. Vous pouvez pousser à peler fissuré.

Dans les deux cas, la coque s’enlève facilement. En dessous se trouve la chair qui peut être mordue.

Nous mangeons

Les fruits mangent, tenant dans leurs mains. Pâte comestible uniquement, qui mord ou envoie entièrement dans la bouche.
L'os de ramboutan est amer, car un Européen peut être toxique. Pour ne pas l'avaler accidentellement, le fruit est piqué comme une pomme.
Les touristes se voient également offrir des fruits pelés. Mais c'est moins utile et hygiénique. Oui, et le plus intéressant d'essayer de nettoyer exot.
Le ramboutan le plus délicieux est à la maison, en Asie. Ils l'apprécient immédiatement après l'achat.
Les fruits ne sont pas destinés à être conservés longtemps. Il est possible de conserver une copie forte et fraîche au réfrigérateur pendant une semaine maximum.

Calories et composition

Le stéréotype «tout ce qui est savoureux est mauvais» pour le ramboutan est invalide. Vous pouvez profiter de l'exotisme tout en renforçant votre santé sans vous soucier de votre silhouette.

Les calories

Toute variété de fruit du ramboutan a une teneur calorique de 75 à 85 unités pour 100 grammes de pulpe. Les chiffres de régime peuvent sembler exorbitants, mais avec sa consommation de graisses dans le corps ne s'accumule pas.

Composition chimique

Les fruits contiennent une grande quantité d'acides organiques, de vitamines et d'autres nutriments:

  • acides gras saturés et insaturés: nicotinique, pantothénique (concentré dans la fosse);
  • vitamines: A, B (1, 2, 3, 5, 6, 12), C, PP (niacine), riboflavine;
  • thiamine.

Les nutritionnistes recommandent les ramboutans dans le cadre d'une alimentation saine.

Valeur nutritionnelle

Les quatre cinquièmes du fruit sont de l'eau. Les 17 à 20 grammes restants (sur 100) sont répartis comme suit (g):

Le chiffre exact dépend du degré de maturité et de la variété du fruit.

Propriétés utiles du ramboutan

Dans le ramboutan, des propriétés bénéfiques et des contre-indications ont été révélées grâce aux recherches de scientifiques chinois et malaisiens.
Les avantages l'emportent sur:

  • Il est prouvé que les os, la peau et la pulpe sont efficaces dans la lutte contre l’oncologie.
  • Dans la peau du fruit concentré en acide phénolique-antioxydants, tuant simultanément les infections, les bactéries. Ses extraits sont vendus comme compléments alimentaires.
  • Les propriétés antimicrobiennes de la pulpe lui permettent d'être utilisé comme anthelminthique.
  • Un ensemble de vitamines et de minéraux aide le corps à travailler et inhibe le vieillissement.
  • Le phosphore nettoie les reins des "débris", indispensables à la croissance, à la réparation des cellules du corps.
  • Pour soulager cette maladie, on prescrit aux personnes diabétiques des os de fruits broyés.
  • Produit diététique qui aide à brûler les graisses - une aubaine pour les amateurs de saine alimentation. Ceci est facilité par les fibres, l'augmentation de la teneur en eau et la faible teneur en calories. Beaucoup avalent simplement les os.
Les os de ramboutan ne peuvent être rentrés qu'après un traitement thermique, broyés et mélangés avec d'autres produits.
  • Les réserves de vitamine C éliminent les toxines et renforcent le système immunitaire.
  • Les glucides et les protéines (avec une teneur minimale en graisse) saturent presque instantanément le corps en énergie. Haute teneur en eau vous permet d'étancher votre soif en toute sécurité.
  • Les fruits sont utiles pour les patients hypertendus et cardiaques.
  • C'est une bonne source de cuivre. Elle participe à la production de cellules sanguines et améliore la composition du sang.
  • Sans le manganèse, les enzymes vitales pour le corps ne sont pas produites.
  • Le calcium, le phosphore et le fer renforcent le squelette, les dents et les cheveux.
  • La cellulose et les protéines accélèrent le métabolisme, traitent des troubles comme la diarrhée ou la constipation.
  • Le fer prévient l'anémie, la fatigue rapide et les vertiges. Fournit de l'oxygène aux tissus.

Enfin, il est utilisé comme fruit de la beauté. Une consommation régulière guérit la peau. Les résidents de Thaïlande sont préparés à partir du masque "rajeunissant" de pulpe.

L'utilisation du ramboutan en médecine traditionnelle

La médecine orientale traditionnelle utilise toutes les parties du fruit, y compris les non comestibles:

  1. À partir des graines d’extrait de ramboutan, l’huile a un large éventail d’applications.
  2. Peel neutraliser la diarrhée, la dysenterie, la fièvre. La peau broyée est jetée dans de l'eau bouillante. Faire bouillir jusqu'à ce que les liquides diminuent de moitié. On boit de l'eau fraîche deux fois par jour jusqu'au résultat.
  3. L'huile de ramboutan inhibe la croissance des cheveux, elle est donc utilisée pour l'épilation. Ils traitent les éruptions cutanées.
  4. Le bouillon de la peau, les racines, les jeunes pousses et les feuilles sont prescrits aux femmes qui allaitent et qui ont peu de lait. Ils ont mal à la tête, guérissent les plaies, se rincent la bouche avec les inflammations des gencives, les furoncles, les stomatites.

Ne convient pas pour les parties de plantes sont également utilisés pour les médicaments et les colorants naturels.

Dommage et contre-indications au Ramboutan

Comme tous les fruits exotiques, les fruits doivent être prudents:

  • Sans allergie.
  • Les autres essaient d’abord, au maximum, de voir la réaction du corps. S'il n'y a pas d'allergie, l'estomac ne se rebelle pas, vous pouvez manger plus loin.
  • Cependant, vous ne devriez pas être zélé. Quatre à cinq fruits par jour suffisent pour une personne de taille moyenne. Avec plus de poids et de portabilité, vous pouvez en ajouter deux autres.
L'abus quotidien (plus de huit fruits) est source d'indigestion ou d'intoxication du corps.
  • Pour les personnes souffrant de diabète de type 2 ou d’hypertension, les échantillons trop mûrs sont dangereux. En eux, le sucre devient alcool, provoquant une augmentation du taux de cholestérol.

Vous ne pouvez pas manger d'os crus: il y a des alcaloïdes concentrés comme la saponine et le tanin. Ils sont sans danger après le traitement thermique (par exemple, le rôtissage).

Conclusion

Asie du sud-est - la terre du mysticisme, des mystères et des merveilles. En regardant par-dessus les sites touristiques, n'oubliez pas de goûter au ramboutan. C'est savoureux et sain. Si possible, prenez quelques branches avec vous pour faire plaisir à votre patron, à votre famille ou à vos amis. Après tout, trouver des espèces exotiques en dehors de la région est problématique.

Qu'est-ce que le ramboutan et comment manger un fruit exotique?

Le ramboutan est un fruit inhabituel que l'on peut voir sur les arbres du même nom dans de nombreux pays d'Asie du Sud-Est. Le fruit tropical comestible a un agréable goût aigre-doux et une chair tendre. Vous pouvez les manger lorsque vous voyagez en Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie, en Australie, en Inde et au Sri Lanka. De nos jours, la culture exotique est cultivée avec succès en Amérique centrale.

À la maison, le ramboutan est populaire et apprécié tout comme les pommes. Dans les supermarchés russes, les fruits exotiques sont extrêmement rares et vendus à un prix exorbitant. Cependant, les acheter chez nous n'en vaut pas la peine. Les ramboutans frais ne sont pas conservés plus d'une semaine, ils sont donc déchirés avec des feuilles de verdure afin d'avoir le temps d'aller chez l'acheteur et de préserver la présentation. Il n’est pas difficile de deviner que le goût de tels fruits ne correspond pas à ceux que l’on peut goûter dans les pays asiatiques.

Dans des conditions naturelles, les arbres à feuilles persistantes de ramboutan atteignent 25 m et forment une cime tentaculaire recouverte de feuilles coriaces et épineuses. Le nom d'une plante tropicale vient du mot indonésien rambut, qui signifie "poil". Ceci est pleinement justifié par l'apparition du fruit.

Le fruit mûr est protégé par une peau dense avec de nombreux «poils» crochus qui ressemblent à des épines de châtaigne comestible. Les fruits ont une petite taille et ne dépassent pas 4-6 cm de diamètre. Un arbre exotique pousse dans des grappes de 30 fruits maximum qui, du début de la formation au moment de la maturation, changent progressivement de couleur, passant du vert au rouge riche ou à l'orange.

Sous la pelure de fruits exotiques, chair blanche ou rosâtre, avec un arôme et un goût agréables. À l'intérieur de la pulpe gélatineuse se trouve une graine brun foncé atteignant 3 cm de long, qui n'est comestible que sous forme frite.

Le goût du ramboutan ressemble à une combinaison de raisins blancs doux et de fraises, qui sont mélangés à des notes de framboise. En regardant un fruit exotique, vous ne pouvez pas immédiatement deviner comment le manger. La tâche principale est de séparer la peau de la pulpe. C'est très facile à faire:

  • Coupez la coque supérieure du fœtus avec un couteau tranchant ou appuyez dessus avec vos mains pour créer une fissure.
  • Divisez la peau en deux moitiés et retirez. Dans le ramboutan mûr, la couenne laisse facilement la pulpe et est enlevée sans effort, tandis que dans le fruit immature, elle se sépare difficilement.
  • Retirez la pierre de la pulpe blanche purifiée - crue, elle contient de l'amertume et des toxines et peut gâcher toute l'impression de dégustation.

Le ramboutan frais se mange comme un fruit ordinaire, ajouté à la crème glacée, aux yaourts, aux salades, aux cocktails et aux soupes d'été. Les fruits aigre-doux transformés ne sont pas moins bons: ils sont utilisés dans les confitures, les compotes, les sauces salées et les desserts.

Pour profiter du goût exquis des fruits exotiques, vous devez pouvoir les choisir. Le fruit mûr a une couleur rouge vif ou orange, et il n'y a pas de fissures, coupures, taches et ecchymoses étrangères à la surface de la peau.

Le Ramboutan non seulement apaise bien la soif et la faim, mais contient également un grand nombre de nutriments qui améliorent le travail de presque tous les organes et systèmes humains. Dans un petit fruit, il y a une réserve de vitamines, de micro et de macronutriments:

  • les vitamines A, B₁, B₂, B₃, B₅, B₆, B₉, B, C;
  • calcium, magnésium, zinc, fer, manganèse, cuivre, potassium, sodium, phosphore;
  • acides naturels - oléique, arachidonique, nicotinique, folique;
  • huiles et fibres alimentaires.

La teneur en calories du ramboutan est faible - 100 g de produit frais contiennent 82 kcal. Il peut être utilisé en toute sécurité par ceux qui souhaitent perdre du poids ou regarder la silhouette.

L'utilisation du fruit du ramboutan a un effet bénéfique sur l'état du corps humain:

  • le contenu en globules rouges et blancs augmente dans le sang;
  • améliore la saturation en oxygène du sang et des tissus;
  • le système digestif est restauré;
  • renforce les défenses de l'organisme et augmente l'immunité;
  • la fonction rénale est normalisée, l'élimination des toxines est facilitée;
  • les os et les dents sont renforcés;
  • réduction du risque de cancer;
  • la pression artérielle et la glycémie se stabilisent;
  • risque réduit de développer des pathologies cardiovasculaires;
  • métabolisme normal et production d'enzymes;
  • l'état de la peau et des cheveux s'améliore.

Non seulement les fruits ont des propriétés utiles, mais d'autres parties de l'arbre à ramboutan - l'écorce, les feuilles, les graines et le zeste de fruits. Ainsi, l'huile curative est extraite des graines, ce qui entre dans la composition des cosmétiques et des bougies aromatiques. Les bouillons sont préparés à partir d'autres parties de la plante pour se débarrasser des parasites, des maux de tête, des fièvres, de la stomatite, des plaies purulentes et de l'indigestion.

Le ramboutan n'a pratiquement aucune contre-indication. Cependant, si vous l’essayez pour la première fois, vous ne devriez pas consommer immédiatement un grand nombre de fruits. Il suffit de manger 2-3 pièces et de suivre la réaction de votre corps. Si pendant la journée il n'y a pas de symptômes négatifs - gonflement de la peau, éruption cutanée, diarrhée - vous pouvez continuer à apprécier en toute sécurité le goût agréable des fruits "velus". Si des signes d'intolérance individuelle apparaissent, il est nécessaire de refuser l'utilisation ultérieure d'un fruit exotique.

Les amateurs de plantes d'intérieur désireuses de cultiver des plantes exotiques peuvent expérimenter les pierres de ramboutan. De l'avis de nombreux jardiniers, les graines germent bien et se transforment finalement en un petit arbre à fruits.

Le ramboutan peut être planté à la maison de deux manières:

  • Posez une couche d'argile expansée dans un pot avec des trous de drainage et versez un sol fertile en vrac. Humidifiez le sol et placez un os dedans à une profondeur de 6-7 cm.Assurez-vous que le sol dans le pot est constamment humide, mais ne permet pas un acidification. Couvrez le pot avec un pot en verre renversé ou un récipient en plastique de taille appropriée pour créer des conditions de serre. Mini-teplichku air tous les jours, en enlevant le bouchon pendant 10-15 minutes.
  • Enveloppez l'os avec un chiffon humide, mettez-le dans un récipient en plastique hermétique ou dans un sac en plastique hermétique et placez-le dans un endroit chaud. Après environ deux semaines, lorsque la coquille dure éclate et que la première racine apparaît, plantez la graine de ramboutan dans un pot et observez sa progression. Au fur et à mesure que vous grandissez, transférez-le dans un pot plus grand.

La clé du succès à la maison est de prendre la graine du fruit mûr et de créer un climat optimal:

  • Le ramboutan ne poussera que dans un appartement, une serre ou un jardin d'hiver, où la température de l'air en hiver ne descend pas en dessous de + 10 ° C. La température optimale pour la croissance de l'air est de +18. + 20 ° C
  • La plante nécessite un bon éclairage et une lumière du jour plus longue. Les heures de lumière et d'obscurité de la journée devraient être de 12 heures. Par conséquent, en l'absence de lumière naturelle, l'arbre devra fournir un éclairage supplémentaire à l'aide de phytolampes.
  • Comme toute culture tropicale, les feuilles ont besoin d'humidité élevée, elles sont donc utiles pour pulvériser de l'eau tiède.
  • Les racines de la plante se développent bien et occupent une quantité importante, de ce fait, l’arbre nécessite une greffe annuelle. Après 6-8 ans après la plantation de la graine, le volume de la cuve doit être d'au moins 60-70 l.

Le reste des soins pour les cultures exotiques comprend les activités traditionnelles: arrosage et alimentation réguliers, relâchement de la couche supérieure du sol dans le pot, pulvérisation d'eau tiède et aération du local. Si le ramboutan est confortable, il le remerciera pour ses fruits inhabituels. Certes, ils devront attendre longtemps - au moins 8-12 ans.